Le temps des perce-neige

/, parc ou jardin, Paris, plante bulbeuse/Le temps des perce-neige

Le temps des perce-neige

Perce-neige dans le parc de Bercy, Paris 12e (75)

Insensibles ou presque aux caprices de la météo, les perce-neige nous gratifient de leurs bouquets de petites fleurs blanches alors que les jardins sont encore dénudés et endormis par l’hiver. Quelques belles touffes décorent le sous-bois de bouleaux à troncs blancs dans le parc de Bercy (Paris 12e).

Perce-neige au pied d'un bouleau dans le parc de Bercy, Paris 12e (75), 3 février 2013, photo Alain Delavie

Perce-neige dans le parc de Bercy, Paris 12e (75)

Perce-neige, mais aussi goutte de lait, clochette d’hiver ou galanthine, autant de noms communs évocateurs pour un charmant petit bulbe qui, sous un air délicat et gracile, pousse facilement mais encore mieux qu’on l’installe dans un sol riche et frais.

By |2013-02-08T22:08:11+00:00février 9th, 2013|fleur, parc ou jardin, Paris, plante bulbeuse|6 Comments

About the Author:

Agronome de formation et jardinier passionné depuis sa plus tendre enfance, collectionneur de plantes, Alain Delavie a exercé différents métiers toujours en étroite relation avec le monde végétal et le jardin, en commençant par celui de pépiniériste collectionneur avant de devenir journaliste, spécialisé dans le jardinage et la météorologie. Il est aujourd'hui rédacteur en chef du magazine Rustica Hebdo et conseiller éditorial du site www.rustica.fr

6 Comments

  1. Alain Delavie 9 février 2013 at 22 h 19 min

    Bon week-end Plantine, attention à la neige qui menace !

  2. navarro 9 février 2013 at 11 h 54 min

    Quel bonheur de revoir ces petites fleurs, j’en avais replantées à l’automne et elles sortent en ce moment dans mon petit jardin près de Paris, le printemps arrivent doucement.

  3. jpp 9 février 2013 at 11 h 30 min

    J’ai une perce-neige et une seule (et pas de neige à Paris) . C’est sans doute le début du constat des dégâts faits par l’année précédente. Donc à St-S nous avons en fleur : rose de Noël, pervenche, pulmonaire et…un muflier qui se réveille de bonne heure. Les cognassiers du Japon pointent leur nez aussi.

  4. Philippe à Pau 9 février 2013 at 9 h 28 min

    Même sans neige à PAU ,on les aime bien.

  5. Plantine 9 février 2013 at 8 h 48 min

    Perce-neige bien nommés, encore plus aujourd’hui !!!
    Bon week-end quand même.

  6. nicole 9 février 2013 at 8 h 00 min

    titre bienvenu ce matin ….où je me réveille avec un jardin tout enneigé ! mes perce-neige sont au chaud dessous, oui ces fleurettes sont formidables, jolies, tenaces, et les premières à nous montrer le travail souterrain qui s’accomplit en hiver ! et encore, nous n’avons pas, en France, de ces migrations de jardiniers partant en troupe contempler des masses, des vagues, des océans de perce neige dans les grands parcs, comme le font les anglais !

Leave A Comment


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This website uses cookies and third party services. Oui