Archive journalières: 13 septembre 2012

Anthurium andreanum Princess Alexia Blue

Anthurium andreanum Princess Alexia Blue, photo Alain Delavie

Après le phalaenopsis bleu vif, l’anthurium jaune éclatant, voici l’anthurium bleu incroyable !

Si les plantes sont bien véritables, vivantes, les couleurs sont toutes on ne peut plus factices. Ne comptez pas sur une nouvelle floraison aussi bleue que sur la photo…

Le temple de l’Amour dans le jardin anglais du Petit Trianon à Versailles (Yvelines)

Temple de l'Amour dans le Jardin anglais du Petit Trianon, Domaine de Versailles, Yvelines

Samedi dernier, j’ai eu l’immense plaisir de découvrir des parties plus intimes du Petit Trianon, notamment le Théâtre et la chambre de la Reine. La fenêtre ouverte, Marie-Antoinette pouvait contempler le jardin anglais et le temple de l’Amour. Je me suis mis à la fenêtre et j’ai pris en photo ce paysage conçu pour elle et qu’elle seule avait le privilège d’admirer tout à loisir.

Dans le cadre d’une nouvelle rencontre Versailles Intime, Jean-Paul Gousset, Directeur Technique de l’Opéra Royal, nous a guidé dans les coins et recoins du Petit Trianon en nous contant mille et une anecdotes que je n’ai malheureusement pas toutes retenues, trop accaparé par ce que je découvrais et voyais. Mais j’ai appris qu’avant de planter ce merveilleux jardin, le paysage était dessiné et peint sur une grande toile pour permettre à la Reine de se faire une idée de ce que les jardiniers allaient faire et de ce qu’elle verrait ensuite. Cela lui permettait de donner son avis et de demander des modifications, puis les jardiniers passaient à l’action et réalisaient pour de vrai ce paysage royal telle qu’elle le désirait.

En vous connectant sur le site du château de Versailles, vous pouvez réserver une visite en petit comité (18 personnes au maximum) pour découvrir le Petit Trianon et le théâtre de la Reine. Visites en français uniquement. Horaires : 13h30 ou 15h15. Durée : environ 1h30. Tarif 16 euros.

Mille mercis à Diane Drubay de Buzzeum et à l’équipe marketing / nouveaux médias du Château de Versailles.

L’abri végétalisé créé par les Ateliers Jean Nouvel dans le jardin du Musée du quai Branly (Paris 7e)

Abri végétalisé conçu par les Ateliers Jean Nouvel, jardin du Musée du quai Branly, Paris 7e (75)

Toujours soucieux du confort de ses visiteurs, le musée du quai Branly (Paris 7e) a créé un nouvel espace au cœur de son jardin : un abri végétalisé conçu par les Ateliers Jean Nouvel pour se protéger de la pluie et du vent le temps d’une pause.

Abri végétalisé conçu par les Ateliers Jean Nouvel, jardin du Musée du quai Branly, Paris 7e (75)

Situé dans la partie Nord du jardin, dans la clairière des roses lianes, cet abri est lové au creux d’un mouvement de terrain couvert de graminées et fougères, ponctué par des chênes et des érables.

Abri végétalisé conçu par les Ateliers Jean Nouvel, jardin du Musée du quai Branly, Paris 7e (75)

Jean Nouvel a souhaité que cet abri accompagne au mieux l’architecture générale du musée et de son jardin. Il a donc choisi d’utiliser une coque reprenant le plissé du terrain pour s’intégrer subtilement dans le modelé général du jardin, et de la recouvrir d’une couverture de graminées qui prolonge la végétation environnante. (suite…)

Pour le jardinage à l’école, c’est aussi la rentrée !

Page d'accueil du site Internet Jardinons à l'école

Le jardinage dans les écoles maternelles et primaires est une formidable source d’activités d’éveil et d’apprentissage. En lien avec les programmes de sciences de l’Éducation nationale, il permet également une sensibilisation des écoliers au développement durable. La rentrée, c’est le moment pour les enseignants de définir leur projet pédagogique de création de jardin ! Le site www.jardinons-alecole.org est là pour les accompagner à chaque étape.

Apprendre en jardinant
A la fois axe de développement physique et intellectuel, le jardinage est une mine de découvertes et d’enseignements pour les enfants. Pour les instituteurs, la création d’un jardin s’inscrit dans le cadre d’un projet interdisciplinaire qui offre des apprentissages des plus variés. Il permet éveil scientifique, applications de type mathématiques (mesures, calcul, tris, classement…), recherche documentaire, lecture, production d’écrits, apprentissage de la structuration dans l’espace et le temps, éducation sensorielle, expression artistique, etc. « Tout l’intérêt du jardin, c’est que les enfants puissent observer en conditions réelles ce qui se passe quand une plante pousse », témoigne une enseignante d’une école élémentaire de Seine-Saint-Denis. « L’autre intérêt réside dans l’exploitation en classe de ce qui a été observé au jardin ; l’utilisation, par exemple, d’un vocabulaire précis qui sera repris ensuite dans des productions écrites. »

Le jardin constitue par ailleurs un excellent support pour sensibiliser les enfants, de plus en plus citadins, au respect de la nature et au développement durable. En effet, quoi de plus efficace que le jardinage pour faire prendre conscience aux enfants de l’impact de leurs gestes sur l’environnement ou pour leur faire découvrir le concept d’écosystèmes, et ce, par le biais d’une activité pratique et ludique ? (suite…)

Carnet de timbres poste sur le thème des légumes

Carnet de timbres sur le thème des légumes de couleur verte

Après le premier carnet de beaux timbres Lettre verte dédié aux fruits, La Poste a émis le 13 juin 2012 le deuxième carnet vert sur le thème des légumes. Un carnet de 12 timbres poste autocollants à validation permanente pour vos lettres jusqu’à 20 grammes et à destination de la France, les DOM, Monaco et Andorre.

En octobre 2011, La Poste lançait une gamme complète de courrier rapide, pour donner le choix à ses clients, composée de la Lettre prioritaire (distribuée en 24h), de la Lettre verte (distribuée en 48h), et de la Lettre en ligne (envoyée jusqu’à 19h, via Internet, imprimée et mise sous pli par La Poste et distribuée le lendemain par le facteur).
Le timbre Lettre verte, créé par Yves Beaujard et mis en vente le 1er octobre 2011, reprenait le visage de la Marianne associé à une feuille.
Pour compléter cette offre, La Poste émet depuis le 30 mars des carnets de beaux timbres Lettre verte.

Ce deuxième carnet ne comporte que des photos de légumes de couleur verte :

  • Petits pois
  • Haricots mange-tout
  • Salades
  • Poireaux
  • Piments
  • Poivrons ‘Lamuyo’
  • Haricots verts
  • Artichaut ‘Gros Camus de Bretagne’
  • Chou brocolis ‘Marathon’
  • Potirons verts
  • Courgettes
  • Chou cabus

L’acheminement de votre courrier est traité en 48h.
La valeur faciale de chacun des timbres est de 0,57 euros. Soient 6,84 euros le carnet de 12 timbres.

Le carnet totalement recyclable, réalisé sur du papier issu de forêts gérées de manière responsable, labellisé FSC mixte, est imprimé à Boulazac par l’imprimerie de La Poste (24), certifiée ISO14001, avec des encres conformes au règlement (CE) n° 1907/2006 (REACH)1, en hélio à l’eau (sans solvant).

Le carnet est disponible depuis le 27 août 2012 dans les bureaux de poste, par correspondance à Phil@poste, service clients et sur le site Internet www.laposte.fr/timbres.
Adresse du Service clients : Z.I Avenue Benoît Frachon, BP 10106 Boulazac, 24051 Périgueux Cedex 09.