Tinantia pringlei, un faux air de misère

S'il n'y avait toutes ces taches et macules sur les feuilles, Tinantia pringlei aurait tout d'une banale misère. Ce sont des plantes de la même famille botanique, mais cette espèce que je vous ai présentée en avril dernier après l'avoir achetée à la Fête des Plantes Vivaces de Saint-Jean de Beauregard (91), est en principe rustique et faite pour vivre en plein air.