Un hippopotame rose dans la rue Nicolas Flamel (Paris 4e)

Plaque de la rue Nicolas Flamel, Paris 4e (75)

Non je ne suis pas sous l’emprise de la boisson et je n’hallucine pas en voyant des éléphants roses dans Paris. J’ai bel et bien vu un hippopotame rose sur la plaque de la rue Nicolas Flamel dans le 4e arrondissement de Paris.

Tout simplement un collage…

Commentaires (3)

  1. jpp

    C’est une des nombreuses manifestations de la volonté de l’habitant de rompre l’uniformité de la ville. Merci Alain de repérer tous ces petits airs de liberté.Si je participais à un jardin partagé classique aménagé par la ville de Paris, j’aurais déjà milité pour qu’on mette une grande pancarte personnalisée au-dessus de l’entrée…comme dans les jardins ouvriers…Car rien ne m’agace plus que la grille standard, le panneau d’affichage standard, la cabane standard..Et le potelet standard (hein Paule !)

  2. Marguerite Oursenoire

    l’ alchimiste a sans doute transformé l’ éléphant rose on hips hips hip popotame!

  3. bellaciao

    tiens, ce serait une idée que de coller de petits stickers sur les plaques de rue …ça donne tout de suite un petit côté décalé charmant ! on a déjà les feux verts souriants …..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer
Partagez