Que faire d’un dipladénia en hiver ?

/, plante exotique, plante grimpante, potée ou jardinière/Que faire d’un dipladénia en hiver ?

Que faire d’un dipladénia en hiver ?

Potée de dipladénia en automne, cimetière de Montmartre, Paris 18e (75), 13 novembre 2011, photo Alain Delavie

Très robuste et florifère, le dipladénia est devenu l’une des stars des fleurs d’été pour les coins très ensoleillés. Mais cette belle plante grimpante au joli feuillage vernissé ne résiste pas aux gelées. Voici quelques conseils pour la conserver en hiver et pendant de nombreuses années.

Bien avant l’arrivée des premières gelées, l’idéal serait d’installer votre dipladénia dans une serre ou une véranda chauffée modérément. Cette liane apprécie un emplacement très lumineux, voire ensoleillé. Le manque de lumière ralentit ou arrête sa floraison, provoque l’allongement de ses pousses avec des grands entrenoeuds entre les feuilles. Même si ce n’est pas une plante succulente, elle apprécie les expositions baignées de lumière comme les cactées.

Mais pour tous ceux qui ne disposent pas de ces jardins d’hiver où poussent à merveille les plantes exotiques, une pièce ensoleillée dans un appartement ou une maison convient très bien. La potée doit être posée le plus près possible d’une baie vitrée, surtout si le soleil ne baigne pas la pièce. Plante de balcon ou de terrasse, le dipladénia devient assez facilement une bonne plante d’intérieur quand l’exposition lui convient.

Quel que soit le lieu abrité choisi pour l’hivernage, veillez à ne pas trop arroser votre dipladénia. Sensible à un excès d’humidité, il se contente d’un apport d’eau quand la surface du substrat dans le pot est bien sèche. Évitez l’eau stagnante dans la soucoupe ou le cache-pot. Assez résistant à l’air sec de nos intérieurs chauffés en hiver, cette plante grimpante apprécie quelques vaporisations d’eau douce non calcaire sur et sous les feuilles. Attention, pas d’eau du robinet, sinon les belles feuilles vert brillant vont se tacher avec des marques blanches dues au dépôt de calcaire après évaporation des fines gouttelettes d’eau. Laissez votre plante pousser doucement pendant la mauvaise saison sans lui faire d’apport d’engrais. Vous la nourrirez quand le printemps sera revenu avec un engrais pour tomates ou pour géraniums. Si elle se plaît dans la pièce où vous l’avez installée, elle émettra des nouvelles pousses qui s’enrouleront autour d’un tuteur ou d’un treillage. Vous pouvez aussi les laisser retomber.

L’hiver terminé, vous pouvez sortir le dipladénia dehors en l’habituant progressivement au soleil. Après quelques semaines au grand air, il devrait le supporter sans problème.

By |2011-11-25T22:22:34+00:00novembre 26th, 2011|fleur, plante exotique, plante grimpante, potée ou jardinière|72 Comments

About the Author:

Agronome de formation et jardinier passionné depuis sa plus tendre enfance, collectionneur de plantes, Alain Delavie a exercé différents métiers toujours en étroite relation avec le monde végétal et le jardin, en commençant par celui de pépiniériste collectionneur avant de devenir journaliste, spécialisé dans le jardinage et la météorologie. Il est aujourd'hui rédacteur en chef du magazine Rustica Hebdo et conseiller éditorial du site www.rustica.fr

72 Comments

  1. Michèle 25 novembre 2018 at 8 h 59 min

    Bonjour,
    Les fleurs de mon dipladenia présentent à l’intérieur des corolles des tâches noires. Elles sont molles et tombent rapidement avant d’avoir séché. Les feuilles jaunissent et tombent en quantité. Je l’ai rentré du balcon aux premiers froids (un peu tardivement) lorsque j’ai vu qu’il n’appréciait pas et l’ai placé derrière la fenêtre du salon, à la lumière. Peu d’arrosage comme préconisé.
    Je vis en région parisienne.
    Que faire ? Quels remèdes lui apporter ? Merci

  2. Alain Delavie 15 novembre 2018 at 22 h 15 min

    Bonsoir Louise, la chambre à coucher, ce n’est pas l’idéal, il faudra beaucoup de lumière à ce dipladénia pour subsister. Et si possible, pas trop de chaleur.

  3. weyer louise 15 novembre 2018 at 15 h 12 min

    bonjour Alain

    je n’ai pas d’autre place pour rentrer mon dipladénia en hiver que la chambre à coucher ,est ce bien où pas merci

    Louise

  4. Alain Delavie 11 novembre 2018 at 11 h 26 min

    Bonjour Claudine, cela dépend de la région où vous vivez. Le dipladénia ne supporte pas le froid hivernal et la moindre gelée. Une housse me semble insuffisante et le dipladénia va souffrir aussi d’un manque de lumière.

  5. ROHARD Claudine 10 novembre 2018 at 15 h 56 min

    peut on laisser dehors avec une housse d’hivernage le Dipladénia ?

  6. Franck 29 octobre 2018 at 8 h 12 min

    Bonjour j’ai 2 dipladenias et l’un d’eux est couvert de petites bêtes blanches, les fleurs et les feuilles, je n’ai pas réussi à m’en débarrasser, dois-je jeter,car il m’a fait quand même des belles fleurs cet été

  7. Alain Delavie 9 août 2018 at 21 h 57 min

    Il ne doit pas beaucoup aimer comme de nombreuses autres plantes d’intérieur…

  8. kavafian 9 août 2018 at 8 h 32 min

    le dipladénia supporte-t-il le chauffage par le sol. merci de me répondre.

  9. letort 25 mars 2018 at 19 h 06 min

    j ai m y mes dipledanias dan s un serre froide dans mon jardin .j ai les pots pour les protéger du froid .dans des boites a poissons .et protéger par un voile d hivernage .mais les branches on gelées et les feuilles sont toute tomber.je les et couper a ras.vont elle repartire de la base.merci

  10. Alain Delavie 15 février 2018 at 22 h 38 min

    Attendez ! Ne le taillez pas avant la fin de l’hiver et protégez le si les températures redeviennent froides. Vous serez sûre de sa survie quand de nouvelles feuilles apparaîtront.

  11. caillette 15 février 2018 at 10 h 38 min

    j’ai un dipladenia qui est resté dehors pendant les gelées. Je ne sais s’il est mort, ou pas. Quand je coupe lesbranches elles semblent avoir de la séve. Que dois je faire. J’ai envie de la tailler à la base?

  12. Monique.V. 9 décembre 2017 at 17 h 19 min

    J ai des Rio Dipladenia et je les ai rentrer a l Automne mis ont tous perdu leur feuille que dois je faire

  13. Alain Delavie 3 novembre 2017 at 21 h 33 min

    L’absence de lumière ne va pas convenir à vos dipladénias. Ils n’ont pas la résistance des pélargoniums ni des cactées. Vous pouvez tenter de protéger la jardinière avec des voiles d’hivernage et des plaques de polystyrène à placer autour du bac, les voiles couvrant les plantes complètement sans les toucher (prévoir des tuteurs assez hauts). Si l’hiver n’est pas trop froid, cela peut réussir.

  14. LONDOS Patrick 3 novembre 2017 at 18 h 43 min

    Ne pouvant pas rentrer les dipladenia que j’ai en jardiniere j’ai un local ou je n’ai pas de lumiere du jour et la temperature est de l’ordre de 10 degrés ,pensez vous que je puisse les sauver ? faut t’il que je les taille assez court ?Merci pour votre aide

  15. Alain Delavie 1 novembre 2017 at 20 h 30 min

    Pensez à nettoyer votre dipladénia en le douchant de temps en temps. Mais à priori, il ne devrait pas y avoir de problème particulier suite à vos traitements au savon noir dilué.

  16. auchier 1 novembre 2017 at 6 h 04 min

    j’ai plusieurs dipladénia et je les traitre avec du savon noir dilué en vapo pour le moment je n’ai pas de perte, mais à long terme quel risque j’encours
    merci Viviane

  17. Alain Delavie 22 août 2017 at 22 h 19 min

    À priori non, les dipladénias sont propagés par bouturage. Voici une citation du site des Pépinières Berjou spécialiste de ces plantes : « C’est au bout d’une année (cycle de culture long), que la jeune bouture donnera une potée bien ramifiée avec plusieurs boutons, grâce aux pinçage à la main (sans nanifiant) et à la correcte gestion du climat. »
    Voici le lien vers un document publié par l’ASTREDHOR, institut technique de l’horticulture, qui donne plein d’infos sur la culture de ces plantes : http://www.astredhor.fr/data/info/154407-CR257.pdf
    La plupart des variétés de dipladénias sont des plantes grimpantes, elles émettent donc des grandes tiges, pas forcément du bas pour en avoir cultivé. Selon le document cité, il faut pincer ces pousses tant qu’elles sont encore tendres.
    Bonne culture !

  18. Gabrielle 20 août 2017 at 11 h 30 min

    Bonjour,

    Échange de bons procédés…
    Votre com du 06/04/2017 à 20:43 : « … il y a fort peu de chance de voir des pousses surgirent. » = infinitif (et non surgirent), pas un verbe conjugué !

    J’étais en quête de renseignements pour l’entretient de mon dipladénia en période hivernale (j’habite la région PACA…) Mais je n’ai pas trouvé de réponse quant au « pourquoi mon diplaténia fait de longues tiges » qui semblent venir du bas de la plante, je me demandais si le dipladénia ne serait pas une plante greffée ?? Et qu’elle ferait des rejets depuis le porte-greffe ?

  19. Alain Delavie 30 avril 2017 at 20 h 14 min

    Avec le froid de ces dernières semaines, cela n’a pas du plaire à vos dipladénias qui vont avoir besoin de soleil et de chaleur pour redémarrer correctement. Veillez à les protéger si la météo annonce des températures froides.

  20. Catherine 30 avril 2017 at 16 h 57 min

    Bonjour,
    J’ai deux dipladenias qui étaient magnifiques l’année dernière. je les ai rentrés cet hiver, ils ont perdu beaucoup de feuilles malgré la luminosité ambiante. Je les ai remis dehors mais peu de feuilles repoussent et j’ai de longues tiges nues qui montent… que dois-je faire? Il est possible, avec les gelées tardives, qu’ils aient eu froid? Merci pour vos précieux conseils!

  21. Alain Delavie 6 avril 2017 at 20 h 43 min

    regardez l’aspect des tiges coupées. Si elles sont sèches, il y a fort peu de chance de voir des pousses surgirent.

  22. goutte 6 avril 2017 at 11 h 48 min

    bonjour j’ai couper au pieds mon dipladenia au pieds je ne voie toujours rien sortir pas de feuille ma question va t’il reprendre merci de me répondre

  23. Alain Delavie 5 avril 2017 at 20 h 46 min

    Bonjour, en principe il devrait déjà y avoir des bourgeons verts au moins sur le bas des tiges sèches en apparence. Le mieux est de tailler au-dessus des nouvelles pousses visibles, d’apporter un engrais complet organique.

  24. LAMPAZONA 5 avril 2017 at 11 h 57 min

    J’habite à Nîmes, dans le sud et j’ai été obligée de laisser mon dipladénia à l’extérieur car il est dans un pot de 70 cm de circonférence près du mur de ma cuisine et ses lianes s’enroulent au-dessus de ma pergola. Cet hiver, il a donc perdu toutes ses feuilles et j’ai l’impression que ses longues tiges qui s’enroulent sur ma pergola, sont sèches. Par contre, il y a de toutes petites repousses au pied. Est-ce que je dois le tailler tout près du pied ou est-ce qu’il peut repartir sur les lianes ?

  25. Maryse 25 février 2017 at 18 h 02 min

    Bonjour ,
    j’ai rentré les miens avant l’hiver ,les feuilles sont marrons ,ils poussent des filaments ,mais je ne les ai pas beaucoup arrosée.
    Questions : Je les mets dehors aux printemps après les avoir rempotées et avoir mit de l’engrais ?

    merci pour votre réponses

  26. Gabrielle 15 janvier 2017 at 9 h 36 min

    merci de votre reponse ,justement une amie me disait pareil en douchant avec 1/3 savon noir de marseille et 2/3 d ‘eau qu’en pensez vous ?

  27. Alain Delavie 11 janvier 2017 at 22 h 27 min

    Bonjour, vous pouvez doucher vos dipladénias pour éliminer les pucerons. Sinon il existe des insecticides bio très efficaces, notamment dans la marque Neudorff.

  28. gabrielle 11 janvier 2017 at 12 h 14 min

    bonjour,

    j ‘ai plusieurs dipladenias depuis qq années et generalement l hivernage sepasse tres bien ;helas cette annéees ils sont remplies de pucerons que faire ???en sachant que j’aime pas trop utiliser des produits du commerce je prefere les produits naturel si possible .Merci d ‘avance

  29. Alain Delavie 10 janvier 2017 at 22 h 17 min

    Pas de rempotage quand une plante est malade et perd ses feuilles. La taille se fait sur les longues tiges défeuillée, sinon il faut attendre la fin de l’hiver. La chute des feuilles peut provenir d’un arrosage trop copieux et d’un terreau qui ne sèche pas assez entre deux apports d’eau. Inspectez le feuillage pour éventuellement détecter des cochenilles. Bonne culture.

  30. ROBERT Jocelyne 10 janvier 2017 at 19 h 04 min

    Bonjour Mon Dipladenia Hybride est dans une pièce en face de la fenêtre mais continue à perdre des feuilles. Es que je dois le changé de pot? le taillé?
    Merci . Cordialement.

  31. Alain Delavie 18 décembre 2016 at 21 h 42 min

    Bonsoir, s’il n’y a pas la moindre pousse qui se forme sur les tiges dénudées, ce n’est pas bon signe. Inutile de les garder très longues, rabattez les mais seulement au-dessus d’un ou deux yeux.

  32. Cadieux Daniéle 18 décembre 2016 at 16 h 14 min

    Je n’ai pas lu de réponse à la question suivante
    J’ai rentré mon dipladénia et il a perdu toutes ses feuilles.

    Faut il le tailler, il est dans un endroit frais, éclairé, mais pas ensoleillé,
    Ai-je une chance de le sauver ou est-ce désespéré ?
    MERCI de votre réponse

  33. Alain Delavie 12 décembre 2016 at 21 h 50 min

    Bonjour, vous pouvez le tailler effectivement en gardant des tiges avec quelques feuilles à la base seulement.

  34. CAILLAT 12 décembre 2016 at 8 h 58 min

    Bonjour .
    Il était magnifique , je l »ai rentré dès les premiers froids mais malgré tout les feuilles ont jaunies et elles tombent à grande vitesse . Que dois-je faire , je pensais le tailler est ce une bonne idée ?….
    Avec mes remerciements .

  35. Isabelle B. 21 novembre 2016 at 11 h 04 min

    Bonjour, je pose la même question qu’Emmanuelle, comment récupérer mon dipladénia EN POT qui a gelé une nuit, je n’ai pas réagi assez rapidement ! Il a une allure lamentable, combien de temps faut-il attendre pour voir si il repart du pied ? Dois-je attendre jusqu’au printemps pour le tailler ? Il est sur mon balcon à Paris, pour le moment il fait doux, j’ai une solution de repli dans un local avec fenêtre (lumière) sans chauffage pour les éventuelles gelées cet hiver…
    Merci de vos conseils !

  36. Alain Delavie 14 novembre 2016 at 20 h 15 min

    Bonjour, vous ne me dites pas dans quelle région vous êtes… Si les températures descendent trop dans la nuit et que la terre du pot reste humide, vos dipladénias ne vont pas apprécier. Il faut leur éviter des températures inférieures à 5°C, l’idéal étant de pouvoir maintenir au-dessus de 10-12 °C pour maintenir la croissance de ces plantes exotiques d’origine brésilienne qui peuvent fleurir à longueur d’année. L’arrosage doit être adapté à la température ambiante, mais il vaut mieux éviter tout excès en période hivernale. Bonne culture.

  37. Cottier christine 13 novembre 2016 at 20 h 20 min

    Mes dipladénias ont les feuilles jaunes et tachées que puis je faire . Ils sont dans ma véranda qui est plein sud mais non chauffée. Puis je leur mettre une house de protection merci

  38. ROGER DU 6089 7 novembre 2016 at 9 h 39 min

    je ne peux rentrer mes dipladenias que dans un sous sol frais et peu lumineux
    cela conviendra t il ???

  39. Alain Delavie 27 octobre 2016 at 6 h 06 min

    Bonjour, en principe le dipladénia pousse bien à l’intérieur, avec beaucoup de lumière et des arrosages modérés, la terre ne devant jamais être détrempée. Quand on le rentre, il est préférable de le tailler un peu, surtout s’il a des longues tiges qui partent dans tous les sens. Une température ambiante de 17 °C lui convient bien, mais il faut arroser avec modération. Regardez sur les tiges ou sous les feuilles s’il n’y a pas des cochenilles, parasites qui peuvent entraîner aussi une chute des feuilles. Bonne culture.

  40. Lise richer 27 octobre 2016 at 0 h 23 min

    Bonjour, J’ai un dipladenia que j’ai entre a l’interieur a la fin de l’été.Presentement ses feuilles commencent a jaunir et il les perds meme les vertes.J’avais pense le descendre au sous-sol dans un chassis avec le soleil de l’apres-midi.temperature ambiante d’environ 17 c.Est-ce que c’est correct,vais-je le sauver. merci de me repondre

  41. PEPE Martine 26 septembre 2016 at 15 h 15 min

    Bonjour…….les feuilles de mon dipladenia jaunissent et tombent bien qu’il donne toujours des fleurs…pourquoi et que faire ? par ailleurs le dipladenia perd il ses feuilles en hiver ? Merci de me répondre.

  42. ale 31 mai 2016 at 5 h 06 min

    Moi,j ai mais dipladenia soleil. A partir Midi. Balcon.j arrose une,fois par semaine.elle c est portes bien
    Il fout savoir dipladenia peux passer un semaine. Sans resevoire. D eau.
    Pour l hive. Avant. De le rentre j ai taille mis ver une fenetre avec lumière .controle arrosage.très peux d eau..

  43. Edith Sautebin 15 avril 2016 at 13 h 25 min

    j’ai acheté 25 Dipladenia en pots je les ai gardés hors gel dans un endroit à 12 degrés très bien éclairé ,pas de soleil direct pour le moment . ces plantes ont un beau feuillage brillant ,font des boutons, mais voilà, ces derniers tombent complètement secs .
    Je les arrosent dès-que le substrat est (sec) .Je pense les sortir ces prochains jours mais, avant les Saints de glace c’est un peu risqué….
    Je vais les mettre petit à petit au soleil derrière la baie vitrée.

    Ma question :Qu’ai-je fait de faux ?

    Merci de votre réponse . EDITH

  44. Alain Delavie 4 février 2016 at 6 h 17 min

    La réponse sur mon blog. Bonne journée.

  45. Emmanuelle 3 février 2016 at 11 h 24 min

    Bonjour,
    Est-il possible de récupérer un dipladénia qui a eut un coup de gelée ?

  46. Alain Delavie 5 décembre 2015 at 21 h 35 min

    Bonjour ISabelle, oui vous pouvez couper les tiges, mais il serait préférable de les palisser car c’est une plante grimpante. Pour l’engrais, au minimum un engrais pour pélargoniums, mais plutôt un engrais organique pour fraisiers ou tomates qui favorisera une belle floraison dès le retour des beaux jours. Bonne culture !

  47. Isabelle 5 décembre 2015 at 17 h 33 min

    Bonjour Alain,

    J’ai acheté cet été une fleur qui s’appelle Mandevilla que j’ai rentrée à la maison l’automne venu. Depuis ce temps, elle fait de belles feuilles vertes et de très longues tiges. Est-ce que je peux couper ces tiges? De plus, j’aimerais connaître le nom de l’engrais que je dois utiliser pour obtenir de belles fleurs?

  48. Roger Dautais 3 décembre 2015 at 20 h 46 min

    La question est judicieuse, la réponse ne l’est pas moins et rend service. Merci et belle soirée en amitié.

    Roger

  49. isabelle 24 décembre 2014 at 15 h 36 min

    Bonjour j’ai rentre mon mandevilla pour l’hiver je l’ai mise dans le couloir ou fait température ambiante mais la mi décembre le mandevilla la plupart des feuilles sont sèche et tombes est ce normal.merci

  50. Alain Delavie 9 octobre 2014 at 22 h 39 min

    Bonjour Dany, je ne vois pas trop ce qui pourrait être la cause de ces taches uniquement sur les fleurs… Voici un lien sur des conseils donnés par un spécialiste des dipladénias, mais rien ne correspond à vos symptômes : http://www.lannes.pro/fr/dipladenia_diamantina_professionnels/maladies_ravageurs_diamantina.htm
    Par mesure de précaution, enlever les quelques fleurs atteintes…

  51. Dany 9 octobre 2014 at 8 h 36 min

    Bonjour Alain je réside a Toulouse j’ai 6 grands dipladenia de différentes couleurs ils sont magnifiques mais depuis quelques temps il y a des tâches marron sur les fleurs pas sur les feuilles ils sont au soleil et j’arrose lorsqu’ils sont secs sur le dessus avec l’eau du puits.
    Toujours dehors car il fait tres beau j’espère pouvoir les garder cet hiver .
    Merci de me conseiller

  52. olivier 4 décembre 2013 at 10 h 44 min

    bonjour
    j’habite dans le puy de dôme à 700m d’altitude
    jusqu’à mi novembre il était sur ma terrasse tous en fleurs je lai rentré dans la maison lors de la 1er gelé
    il est tous fanés les branches sont sèche
    ai je l’espoir de le sauver

  53. alexandra 18 novembre 2013 at 11 h 41 min

    bonjour,
    mon dipladenia est encore fleuri mais il commence à faire très froid (je suis en région parisienne), je souhaiterai le rentrer mais je n’ose pas couper les lianes qui sont accrochées à un treillage dans le jardin, vu qu’ily a encore des fleurs.
    que me conseillez-vous ?
    merci d’avance.

  54. Alain Delavie 16 novembre 2013 at 20 h 49 min

    Bonsoir Annie, oui les feuilles jaunes c’est normal, tant qu’il n’y en a pas trop. Le fait de rentrer le dipladénia lui provoque un stress et un grand changement de conditions de vie. C’est pour cela que des feuilles ont jauni. Mais tant qu’il n’y en a que quelques unes, rien de grave. Soleil, arrosage modéré sont recommandés. Bonne culture.

  55. Giraud Annie 16 novembre 2013 at 17 h 52 min

    Bonsoir après avoir posé mes questions aucune réponse , Alain j’ai lu vos conseils car comme je l’expliquais ; j’ai mis deux plantes associées dans le même pot et j’ai du enlever quelques feuilles qui avaient jauni et j’espère malgré tout que je pourrais garder mon dipladénia !!est ce que cela est ,normal que certaines feuilles ont du jaunir ;;; j’ai mis le pot dans mon salon près d’une fenêtre ensoleillée !!!merci d’avance

  56. Giraud 5 novembre 2013 at 12 h 32 min

    Bonjour ,,je, viens de lire tous vos commentaires ;;je suis une passionnée pour toutes plantes vertes et surtout celles qui fleurissent et je viens de rentrer dans mon salon 3 pieds de cette magnifique plante que j’ai rassembler dans le même pot et j’espère que je pourrais le garder pendant l’hiver ? j’espère que je n’ai pas fait de bêtises ,,merci à vous qui aller me répondre …. bonne journée

  57. Alain Delavie 20 octobre 2013 at 23 h 01 min

    Bonjour, les dipladénias sont des plantes très florifères, surtout les nouveaux hybrides que l’on peut acheter dans le commerce horticole. Votre engrais n’est peut-être pas assez riche en phosphore et potassium, nécessaires pour induire la floraison. Quant à l’exposition, le soleil est préférable à la mi ombre qui réduit la floraison. Bonne culture et à bientôt.

  58. Josselin 20 octobre 2013 at 12 h 55 min

    Bonjour,
    J’ai un Dipladenia Diamantina depuis plusieurs mois.
    Il est sur ma terrasse avec un très bon ensoleillement (J’habite vers Montpellier), cependant depuis 1 semaine j’ai noté une énorme perte des feuilles.
    Et donc je me retrouve dans le même cas de figure que Dorothée Lacroix.

    J’ai suivi les conseils du blog, je l’ai rentré proche d’une baie vitrée pour qu’il profite des rayons du soleil sans la baisse de température, je l’arrose quand il y a nécessité par contre il continue a perdre toutes ses feuilles.

    Avez-vous une idée ?
    Merci d’avance
    Jos
    Dorothée

  59. Christianne 20 octobre 2013 at 11 h 58 min

    J’ai acheté un dipladénia d’une hauteur de 1m environ pour le mettre dans une véranda en croyant qu’il allait fleurir une grande partie de l’hiver (après conseil auprès du vendeur dans la jardinerie) il était recouvert de fleurs au mois de juin lors de l’achat, et il en a eu de moins en moins . A la jardinerie ils m’ont dit de le sortir et le placer mi-hombre mi-soleil, et de le rentrer fin septembre (j’habite dans le sud Aude) ; maintenant il à des feuilles magnifiques, baucoup de pousses, mais pratiquement pas de fleurs même avec l’engrais que je lui mets depuis un mois et demi, quand je vois arriver un bouquet de 2 à 3 fleurs et que je surveille 1 à 2 boutons sèche et il ne reste qu’un bouton qui s’ouvre, et la fleur n’est pas aussi belle que ça .
    Que faut-il faire pour qu’il soit en fleur une grande partie de l’année, est-ce que j’ai fait l’erreur en prenant un dipladénia ou fallait il prendre autre chose . Un conseil me serait bien utile, d’avance merci .

  60. Dorothée Lacroix 11 octobre 2013 at 15 h 51 min

    Bonjour,

    Ma plante a du beau soleil et beaucoup d’éclairage et j’ai de belles fleurs. J’ai également mis des roches sur la terre. Malheureusement, mes feuilles jaunissent et tombent. J’ai examiné les feuilles et je ne vois rien. J’ai quand même fait un traitement contre les insectes. Que puis-je faire d’autre.

    Merci de me lire et de me donner des conseils.

    Dorothée

  61. Alain Delavie 14 septembre 2013 at 22 h 12 min

    Bonjour Yolande, les marques brunes sont peut-être dues à un manque d’humidité de l’air. Brumisez de l’eau douce sur et dessous le feuillage plusieurs fois par semaine.Bonne culture.

  62. NOËLL Yolande 14 septembre 2013 at 11 h 42 min

    En sortant mes plantes sur ma terrasse, je me suis aperçu qu’il y avait des pucerons oranger, que puis-je faire. J’aimerai que quelqu’un me renseigne. Merci.

  63. NOËLL Yolande 14 septembre 2013 at 8 h 05 min

    Bonjour Alain,
    Mon calathea me fait de belles feuilles, mais aussitôt déployer elles sont tachées de marron , pourtant la plante est dans un endroit peu éclairé, je ne sais plus quoi faire. Dommage qu’on ne peux pas mettre de photos, je vous en aurai envoyer une. Amicalement.

  64. Alain Delavie 7 septembre 2013 at 21 h 59 min

    Yolande, s’il s’agit d’un hibiscus rose de Chine (Hibiscus rosa-sinensis), il faut arroser quand la terre du pot est sèche en surface. Le soleil direct n’est pas recommandé, mais il faut beaucoup de lumière, derrière une fenêtre sans rideau. Dehors, il faut éviter un emplacement au soleil du midi.

  65. NOËLL Yolande 7 septembre 2013 at 17 h 47 min

    Alain s’il vous plait , au sujet de mon hibiscus faut’il l’arroser souvent, est-ce que cette plante craint le soleil, bien qu’en se moment il fait gris. Amicalement.

  66. Alain Delavie 21 août 2013 at 7 h 47 min

    C’est parfait pour l’arrosage qui doit être régulier, mais sans excès. Bonne culture et à bientôt.

  67. NOËLL Yolande 20 août 2013 at 17 h 12 min

    J’ai trouvé cette plante magnifique que j’en ai acheté 2 une rouge et l’autre rose. Alors pour les arroser j’attends que la terre soit sèche, derrière ma maison, j’ai un gros tonneau pour récupérer l’eau de pluie, je pense que je fais bien. Donc je pose la question à Alain qui je vois nous conseil bien. Amicalement.

  68. Alain Delavie 20 janvier 2013 at 22 h 01 min

    Bonsoir Kitty, arrosages modérés en laissant la terre sécher en surface entre deux apports d’eau, beaucoup de lumière et même un peu de soleil sont nécessaires au dipladénia. Tant que les tiges ne se dessèchent pas, tout espoir est permis.

  69. kitty 20 janvier 2013 at 16 h 03 min

    je suis désolée mon magnifique dipladenia que je viens de rentrer dans mon salon se desseche et les feuilles se tournent vers le sol. Y-a-t-il un espoir de le sauver

  70. laurent 2 décembre 2011 at 18 h 46 min

    Voilà une plante que je ne suis jamais parvenu à garder. Je me demande si j’ai même pu lui faire dépasser les fêtes de fin d’année. Sans doute un excès d’eau…

  71. Mireille 26 novembre 2011 at 12 h 28 min

    Merci pour ces conseils Alain,j’adore cette plante ,hélas j’en ai déjà perdu deux.
    je vais donc me laisser tenter à nouveau.
    Bon week-end.

  72. Josette 26 novembre 2011 at 9 h 46 min

    Quelle bonne idée Alain de nous conseiller pour cette plante! La mienne, 2 pieds dans un gros pot, a fait immédiatement plein de fleur une fois rentrée dans la cuisine après avoir passé l’été au jardin. Mais plus assez de soleil où je l’avais mise, fleurs et feuilles sont presque toutes tombées aussi je vais l’installer au mieux devant une grande fenêtre au sud où elle devrait trouver l’atmosphère qui lui convient. A la belle saison ce sera retour dans le jardin. Elle aura droit aussi à de l’eau en bouteille car ici le degré de dureté c’est 39, eau très dure, dame ici il y a des millions d’années, au crétacé, c’était la mer et il y a plein de traces de fossiles…
    Bon samedi à tous et à toutes.

Leave A Comment


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This website uses cookies and third party services. Oui