Art de la rue et paulownia géant

En passant dans le boulevard Vincent Auriol (Paris 13e), mon regard a été attiré par une immense fresque représentant deux têtes humaines crachant des arbres. Tout près d’un petit passage où est peint un texte de Zoo Project. Et c’est à ce moment que j’ai découvert un semis spontané de paulownia au fond du passage. Géant bien sûr, sur fond de graffiti !

Tags et graffitis dans Paris

Graffitis sur la façade du 150, boulevard Vincent Auriol, Paris 13e, août 2010, photo Alain Delavie

Et au 148, le petit passage pas très engageant…

Tags et graffitis dans Paris

Graffitis dans le passage du 148, boulevard Vincent Auriol, Paris 13e, août 2010, photo Alain Delavie

En m’approchant, j’ai découvert le semis spontané de paulownia, au fond du passage où je me suis engagé sans rien demander à personne (hé !).

Nature en ville

Semis spontané de paulownia et graffitis dans le passage du 148, boulevard Vincent Auriol, Paris 13e, août 2010, photo Alain Delavie

Nature en ville

Semis spontané de paulownia et graffitis dans le passage du 148, boulevard Vincent Auriol, Paris 13e, août 2010, photo Alain Delavie

Comment suis-je certain qu’il s’agit d’un semis de paulownia et non pas de catalpa ? Parce qu’il y a plein de paulownias tout autour de la place d’Italie à quelques centaines de mètres seulement de ce passage et parce que les feuilles de paulownia sont opposées deux par deux. C’est le cas sur ce jeune arbre aux dimensions gigantesques.

Nature en ville

Semis spontané de paulownia et graffitis dans le passage du 148, boulevard Vincent Auriol, Paris 13e, août 2010, photo Alain Delavie

Un « bébé » arbre aux proportions impressionnantes, gargantuesques.

Nature en ville

Semis spontané de paulownia et graffitis dans le passage du 148, boulevard Vincent Auriol, Paris 13e, août 2010, photo Alain Delavie

Nature en ville

Semis spontané de paulownia et graffitis dans le passage du 148, boulevard Vincent Auriol, Paris 13e, août 2010, photo Alain Delavie

J’ai ensuite repéré d’autres semis de paulownias en continuant ma promenade… Les arbres de la place d’Italie ont essaimé un peu partout dans les rues environnantes. Amusant de voir ici et là ces arbres géants pousser comme le haricot magique du célèbre conte.

Commentaires (4)

  1. Plantine

    Aussi talentueux fussent-ils, je hais les grafitis et tags en tous genres.
    Celui-là me fait peur !
    Bébé Paulownia est bien parti on dirait et à quelle vitesse … si c’était mon mur, je me méfierais !
    Quand tu grimperas tout en haut, tu nous diras ce que tu y a trouvé, hein ?

  2. Laurent

    Le chemin n’est peut-être pas engageant, mais la citation est assez sympa! 😉

  3. Laurent

    Pour pousser ainsi, peut-être a-t-il été rabattu l’hiver dernier (?) Ici, il y en a un qui pousse sur le toit (plat) du bâtiment. Chétif, évidemment. Le Paulownia, prochain « Ailanthe » des villes?

  4. caro

    oui c’est vraiment surprenant , ça m’est arrivé d’en voir en plein cœur de rennes dommage je n’avais pas l’APN !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 Partages
Partagez4
Tweetez
+1
Enregistrer
Partagez