Archive journalières: 7 septembre 2008

Le lierre fleurit, syrphes et abeilles sont à la fête

Belle ballade dans le superbe cimetière du Père Lachaise (Paris 20ème) cet après-midi, sous un ciel souvent très chargé de nuages noirs, mais heureusement sans pluie. Le mur côté avenue Gambetta était tapissé de lierre arbustif en pleine floraison. Une vraie ruche !La floraison du lierre n’est pas une chose très commune. Voir tout un mur couvert de lierre en fleur est encore moins fréquent. Les fleurs sont assez insignifiantes, le parfum plutôt déplaisant, mais seulement pour les humains, car les insectes pollinisateurs s’en donnaient à coeur joie cet après-midi. Syrphes, abeilles, grosses mouches bleues, bourdons et même quelques guêpes, tous ce petit monde bruissaient et virevoltaient, indifférent aux bourrasques de vent et aux lourds nuages qui menaçaient. Les fleurs ne manquent pourtant pas dans le cimetière encore bien fleuri, mais le lieu de rendez-vous et le festin était sur ce grand mur de lierre. Pollen et nectar à volonté !

Conférence sur les cactées et plantes succulentes à la SNHF

La Société Nationale d’Horticulture de France (SNHF) propose une série de conférences sur les cactées et les plantes succulentes d’Amérique du Sud et d’Afrique du Sud.
La première conférence est prévue pour le mardi 9 septembre, avec pour thème « Le Rio Maranon (Pérou), d’El Chagual à Rentama ». Elle sera donnée par Philippe Corman.
Le Rio Maranon est un des bras-mères du célèbre fleuve Amazone. Traversant le nord du Pérou du sud au nord, il parcourt une partie de territoire caractérisée par une très faible pluviométrie qui en fait une région d’élection des plantes succulentes. Mais celle-ci est très difficile d’accès, elle n’est vraiment connue qu’au niveau des ponts qui traverse le Rio Maranon comme à El Chagual. La conférence vous fera visiter en photos les environs de ces ponts, mais également les montagnes alentour pour apprécier la variété des climats et des plantes succulentes liées aux différents milieux naturels rencontrés, au premier rang desquelles figurent les cactus et les pépéromias.
Infos pratiques :
SNHF,
84 rue de Grenelle,
75007 Paris.
Horaires : à partir de 19 h 30 (attention, les portes sont fermées à 20 h).
Tarif : 5 euros pour les non adhérents.

Gally met à l’honneur les plantes dépolluantes

Du 8 septembre au 10 octobre, la Ferme de Gally propose une sélection de plantes d’intérieur choisies pour leurs propriétés dépolluantes.
. Une exposition vente de plantes d’intérieur dépolluantes adaptées à chaque pièce de la maison est mise en place. Pour votre cuisine, adoptez un anthurium, un Ficus Alii, un Dracaena marginata. Pour votre salon et votre salle à manger, préférez une potée de gerbéra, de sansevière, de Phoenix roebelenii, de fougère (Nephrolepis exaltata), des lierres ou un rhapis. Côté chambre, sélectionnez des aglaonémas, des spatiphyllums, un Ficus benjamina ou une phalangère (Chlorophytum comosum ‘Variegatum’).
. Vous pouvez aussi découvrir une exposition sur la dépollution par les plantes.
. Un concours permet de gagner 100 livres « Les plantes dépolluantes« , collection Planète Jardin, Rustica Editions.

La Ferme de Gally,
D7, route de Bailly,
78210 Saint-Cyr-L’Ecole.
Tél. : 01 30 14 60 60.
Ouverture 7 jours sur 7, de 9 h à 19 h.

Agrandir le plan