Archive journalières: 9 septembre 2008

Les arbres de Paris en quelques chiffres

Paris est une des capitales les plus boisées en Europe. Aujourd’hui 485 000 arbres sont répertoriés intra-muros.Ce patrimoine arboré est composé de :
– 96500 arbres d’alignement situés sur les voies publiques,
– 36500 arbres des parcs et jardins,
– 34000 arbres de cimetières,
– 8000 arbres sur les talus du boulevard périphérique,
– 6000 arbres dans les établissements scolaires et 3000 dans les établissement sportifs,
– et 300 000 arbres dans les deux bois de Boulogne et Vincennes.
Environ 1500 arbres sont remplacés chaque année et 900 sont plantés en supplément.
Plus de 150 essences ont été répertoriées, mais les platanes, les marronniers, les tilleuls et les sophoras représentent encore 78 % des arbres d’alignement.

Visuel d’illustration Essences dans les nouvelles plantations.jpg

(Note : le palmier est inclus dans cet inventaire, mais il ne s’agit pas d’un arbre au sens botanique du terme)
Et tout ce beau monde ne tient pas compte des innombrables semis spontanés, de tous ces « bébés » arbres qui ne deviendront sans doute jamais grands et majestueux car trop vite arrachés.Mais ça pousse dur dans la ville !

Quand la nature gagne sur la ville : 2ème épisode

Et voici le deuxième épisode de ma grande saga des plantes pionnières qui s’agrippent à la ville et la parent de verdure dans les endroits les plus improbables.
Aujourd’hui, c’est un paulownia (Paulownia tomentosa) qui tient la vedette.Et quel équilibriste, accroché qu’il est au mur qui borde l’Île-de-la-Cité et surplombe la Seine, le long du quai de la Corse (Paris 4ème), non loin du marché aux fleurs de la place L. Lépine où d’autres paulownias plus imposants fleurissent chaque année et doivent ensuite laisser essaimer leurs nombreuses graines…

Agrandir le plan
La suite au prochain épisode…
Consultez le 1er épisode.