Archives de mots clés: Sphaeralcea ‘Newleaze Coral’

Sphaeralcea ‘Newleaze Coral’ en fin d’été sur mon balcon parisien

Sphaeralcea 'Newleaze Coral', Malvacées, en été sur mon balcon parisien, Paris 19e (75)Après quelques jours d’absence pour raisons professionnelles, j’ai eu le bonheur de découvrir mon pied de Sphaeralcea ‘Newleaze Coral’ couvert de fleurs sous le soleil du petit matin. Cette malvacée exotique termine l’été dans toute sa splendeur avec une floraison particulièrement abondante et généreuse.

La plante a pris des proportions imposantes, les tiges dépassant le mètre de longueur. J’ai du la tuteurer et la diriger à plusieurs reprises au cours de la belle saison, mais maintenant, je la laisse faire pour mieux admirer les petites fleurs d’un bel orange soutenu. Celles-ci s’épanouissent davantage dans la journée car ma photo a été prise tôt le matin.

Croissance XXL pour mon pied de Sphaeralcea ‘Newleaze Coral’

Sphaeralcea 'Newleaze Coral', Malvacées, en été sur mon balcon parisien, Paris 19e (75)Mon pied de Sphaeralcea ‘Newleaze Coral’ acheté fin 2013 a résisté aux hivers parisiens, repousse et refleurit au fil des années avec toujours autant de générosité. Mais cette année, je l’ai rempoté dans un pot plus grand avec un apport de nouveau terreau et d’engrais organique pour tomates. Cela a fortement dopé sa croissance et j’ai de plus en plus de mal à le contenir.

Sphaeralcea 'Newleaze Coral', Malvacées, en été sur mon balcon parisien, Paris 19e (75)
La floraison est aussi plus abondante, même si les fleurs de petite taille se perdent dans le feuillage très foisonnant. Mais ce sont des dizaines de fleurs qui s’ouvrent chaque jour.

Sphaeralcea 'Newleaze Coral', Malvacées, en été sur mon balcon parisien, Paris 19e (75)La potée de grand volume a permis aux plantes voisines de bien prospérer aussi. Notamment le buddléia nain à fleurs blanches qui a beaucoup fleuri. Mais comme il pousse au-dessus de la rue, je ne suis pas arrivé à le photographier… Quant à l’oeillet d’Inde ‘Linnaeus’, il a supporté sa taille sévère en juillet et il a repoussé avec vigueur. Il commence à refleurir.

Sphaeralcea 'Newleaze Coral', Malvacées, en été sur mon balcon parisien, Paris 19e (75)
Avant, je voyais le bassin de la Villette. Maintenant, il faut que j’écarte les feuillages de ma jungle urbaine pour arriver à l’apercevoir…

Sphaeralcea ‘Newleaze Coral’, encore et toujours !

Depuis que je l’ai installée sur mon balcon parisien, cette petite plante vivace aux faux airs de mini rose trémière repousse avec toujours plus de vigueur chaque année et me gratifie d’une longue et généreuse floraison que j’aime toujours autant, si ce n’est à chaque fois davantage.

Sphaeralcea 'Newleaze Coral' (Malvacées) en été sur mon balcon parisien, Paris 19e (75) (suite…)

Fin d’été très fleurie pour Sphaeralcea ‘Newleaze Coral’

Sphaeralcea 'Newleaze Coral', fleur vivace, Malvacées, balcon, Paris 19e (75)
Sous une apparence plus fragile et gracile, cette petite Malvacée rustique se montre aussi florifère que mes deux grands alcathéas, ses cousins bien installés sur mon balcon parisien. Si les hibiscus rustiques ont vite périclité, mon Sphaeralcea ‘Newleaze Coral’ est fidèle au rendez-vous année après année et avec toujours une profusion de fleurs.

Les fleurs ont vraiment l’aspect de celles des hibiscus rose de Chine, mais en miniature. J’adore la couleur orange saumonée qui s’accorde si bien avec le feuillage vers gris argenté. Sphaeralcea 'Newleaze Coral', fleur vivace, Malvacées, balcon, Paris 19e (75) (suite…)

Le retour du sphaeralcea ‘Newleaze Coral’

Sphaeralcea ‘Newleaze Coral’ sur mon balcon parisien en été, Paris 19e (75)
Les quelques gelées de la fin de l’hiver à Paris et le printemps frais et humide ont malmené mon pied de Pavonia ‘Miskii’ qui repart, mais avec beaucoup de peine. Par contre mon pied de Sphaeralcea ‘Newleaze Coral’, une autre Malvacée, est vite reparti et se remet déjà à fleurir, dès le début de l’été.

Les deux plantes restent à longueur d’année en pot sur mon balcon parisien, du côté le plus ensoleillé. L’année dernière avec l’hiver très doux, je ne les ai pas du tout protégées. Résultat, le petit coup de gel tardif les a ratatinées en une nuit. Mais le Sphaeralcea est plus rustique que le Pavonia et il a vite repris force et vigueur.

Au fil des années, je ne me lasse pas de ces petites fleurs d’un bel orange pastel. Elles se renouvellent jour après jour, avec une générosité bien agréable.

Infatigable Sphaeralcea

Sphaeralcea 'Newleaze Coral' (Malvacées) sur mon balcon en automne, Paris 19e (75)
Le petit pied acheté l’année dernière en automne est devenu un arbuste de plus d’un mètre de hauteur qui ne cesse de fleurir depuis le début de l’été.

Avec l’Alcathea suffrutescens ‘Park Allée’, c’est la plante qui a le plus fleuri sur mon balcon cette année, jour après jour les fleurs se renouvelant toujours un peu plus haut sur les tiges. La douceur exceptionnelle de ce début d’automne favorise cette floraison prolongée qui devrait durer jusqu’à la Toussaint au moins car on ne nous annonce pas de coup de froid.