Archives de mots clés: CNPMAI

Secrets de jardins en Essonne du 30 juin au 2 septembre 2012

Maintenant bien connu pour son « patrimoine jardin » exceptionnel, le département de l’Essonne n’a pas fini de surprendre avec une programmation riche et rafraichissante. Un bon bol d’air en plein cœur de l’été !

Secrets de jardins en Essonne

Pour ceux qui restent en Ile de France cet été et qui recherchent des activités en extérieur pour occuper leur temps libre, les parcs et jardins ont concocté un programme pour plaire à toute la famille : sorties, activités ludiques, activités culturelles, spectacles, visites… pour les petits comme pour les plus grands, le jardin devient terrain de jeux et de découverte.
C’est une profusion d’idées et de thèmes qui sont proposés. Une occasion unique pour percevoir le jardin sous un autre angle.

Et pour ceux qui auraient besoin de repos et de tranquillité, les jardins en Essonne en été c’est aussi flâner au détour d’une allée, se détendre à l’ombre d’un arbre, sentir l’esprit des lieux et l’inspiration des créateurs… et profiter de ces instants en communion avec la nature.

Toutes les informations pratiques concernant l’ouverture de ces lieux et le programme édité à cette occasion sont à découvrir sur le site www.tourisme-essonne.com.

Secrets de jardins en Essonne

(suite…)

Milly-la-Forêt, Trophée des Quatre Branches 2011

La ville de Milly-la-Forêt (Essonne) a été récompensée pour son action en faveur de ces plantes que l’on appelait autrefois les « simples ».

Le jury du Concours Régional des Villes et Villages Fleuris, en accord avec la Région Île-de-France et le Comité Régional du Tourisme, remet chaque année le Trophée des Quatres Branches à la commune qui a mené des actions, visant non seulement à préserver, conserver le patrimoine que constituent les végétaux cultivés sur leur territoire, mais aussi qui a mis en valeur et fait connaître ce patrimoine auprès des franciliens et plus largement auprès de tous les visiteurs, dans le but d’augmenter l’attractivité et d’améliorer l’image de son territoire.

Pourquoi ce nom « Quatre Branches » ?
Par référence aux maîtres jardiniers, qui depuis 1599 en Île-de-France, puis sur tout le territoire national, ont été regroupés en une corporation regroupant les professionnels de la culture des fleurs, des arbres, des fruits, des légumes et de l’entretien du paysage. Cette corporation pris le nom de Jardiniers 4 Branches (fleurs, fruits, légumes et arbres).

Ce trophée s’inscrit aussi dans une tradition régionale. L’Île-de-France a été pendant des siècles la première région horticole de France et est historiquement la plus riche en variétés tant florales que potagères ou fruitières.

Le prix spécial du jury régional « Trophée des Quatre Branches » doit mettre en valeur des lieux de mémoire ou des activités nouvelles liées au développement du tourisme de nature. Il a pour ambition de mieux faire connaître notre patrimoine et nos territoires et participe à l’offre de loisirs des franciliens et plus généralement des visiteurs de notre région.

Le patrimoine de la ville de Milly-la-Forêt (91) est plus particulièrement mis en valeur sur deux sites :

Le Trophée des Quatre Branches sera remis lors des Assises de l’Association des Maires de l’Île-de-France (AMIF) au parc floral de Paris, mardi 3 avril 2012.

 

Journée à thème « Jardins, environnement et santé »

La SNHF ouvre le débat au grand public le 4 février 2010 à Paris afin de réfléchir sur la place et le rôle fondamental du jardin pour l’homme dans notre société contemporaine.

De nombreuses études démontrent les bienfaits du végétal et de la pratique horticole sur notre mode de vie. Le colloque scientifique « Jardins, environnement et santé » organisé par la Société Nationale d’Horticulture de France (SNHF) en mai 2009 a fait le point sur les avancées – peu connues ou mal connues du grand public – et acquis scientifiques du végétal dans les domaines tels que la santé publique, l’économie, l’urbanisme, l’action sociale…

  • Quelle place pour le végétal et le jardin dans la société de demain ?
  • La prescription de vert, une nouvelle donne dans l’approche thérapeutique ?
  • Le végétal dans l’urbanisme et l’architecture : simple ornement ou facteur de régulation ?
  • Le jardin : un levier dans les actions prévention et les politiques de réinsertion ?
  • La restauration des équilibres biologiques : un enjeu écologique et économique ?
  • Les plantes, bienfaits et dangers pour l’homme : une éducation nécessaire ?

Tout au long de l’année, la SNHF explore ces sujets et vous les présentera lors de la journée à thème prévue à Paris le 4 février prochain.

Programme de la journée à thème du 4 février 2010 :
Accueil à partir de 8 h 30.
9 h 00 : ouverture de la journée par Fabienne Giboudeaux, adjointe au Maire de Paris en charge des espaces verts.

1er thème : le jardin, lieu de vie et de bien-être.
9 h 30 : Les plantes médicinales et aromatiques, par Bernard Pasquier (CNPMAI, Conservatoire National des Plantes à parfum, Médicinales, Aromatiques et Industrielles de Milly-la-Forêt, 91).
10 h 00 : les plantes indicatrices de la pollution par Frédéric Pelletier, ville de Paris (75).
10 h 30 : Éco jardinier, l’expérience de la ville de Versailles, par Catherine Biass Morin, directrice des espaces verts de Versailles (78).
11 h 00 : Une expérience de la culture au jardin par Patrick Scheyder, pianiste et compositeur, président de l’association Cultures aux jardins, et Dominique Durand, directeur des parcs et jardins de Beauvais (60).
11 h 30 : Pause.
12 h 00 : Les effets positifs de la végétalisation des toitures sur la santé des citadins par Philippe Peiger, société Jade.

2ème thème : Le jardin, un lieu de lien social.
12  h 30 : Les jardins partagés par Laurence Baudelet, coordinatrice de l’association Graines de Jardins (75).
13 h 00 à 14 h 30 : Buffet.
14 h 30 : Les jardins familiaux par Yannick Vaillant, responsable national des jardins familiaux.

3ème thème : Le jardin, lieu de santé et d’aide aux thérapies classiques.
15 h 00 : Jardins et handicaps par Éric Prédine, président de SaluTerre.
15 h 30 : Jardins et maladies d’Alzheimer, dimensions sociale et thérapeuthique, par le Dr Thérèse Jonveaux du CHU de Nancy (54).
16 h 00 : Pause.
16 h 30 : Troubles envahissants de développement et environnement, la médiation du jardin par le Dr Pascale Abadie.

17 h 00 : Synthèse par Maïté Delmas, Muséum National d’Histoire Naturelle (75).
17 h 30 : Clôture par Anne Chahine, présidente de l’association Jardins et Santé.

Renseignements pratiques :
Société Nationale d’Horticulture de France,
84, rue de Grenelle,75007 Paris.
Particuliers : 50 euros (35 euros pour les adhérents et membres des sociétés adhérentes à la SNHF).
Professionnels : 100 euros (80 euros pour les sociétés adhérentes).
Enseignants et étudiants : 35 euros.
Ces prix comprennent le déjeuner et les pauses café.
Renseignements au tél. : 01 44 39 78 78.

Thèmes des précédents colloques et des journées à thème de 1999 à 2008 :
1999 – Collections végétales.
2000 – Obtentions végétales.
2001 – OGM.
2002 – Les roses aujourd’hui et demain.
2003 – Impact des pratiques horticoles sur l’environnement.
2004 – La qualité des fruits : innovations du producteur au consommateur.
2005 – Conséquences prévisibles et constatées du changement climatique.
2006 – Les légumes de demain.
2007 – L’eau en horticulture, économiser maintenant.
2008 – Gérer la biodiversité végétale au jardin.