Archives de mots clés: cache-pot

Vider l’excès d’eau dans les soucoupes et cache-pot sur balcon et terrasse

Cache-pot rempli d'eau après un orage au printemps sur mon balcon parisien, Paris 19e (75)Après les averses diluviennes qui ont détrempé la capitale, un tour des potées exposées dehors aux intempéries s’impose pour vider l’eau en excès dans les soucoupes et les cache-pots.

Mon balcon est en principe assez protégé des pluies car son exposition au nord-est et l’avancée du toit qui le surplombe font que l’eau qui tombe ne vient pas le mouiller complètement. Mais les orages successifs depuis quelque temps ont exceptionnellement douché toute la façade de mon appartement et de mon immeuble. Ça a été le grand lessivage !

Et les cache-pots et soucoupes de mes potées et jardinières se sont remplis d’eau. Au point de déborder pour certains. Les plantes étant en pleine végétation et certaines ayant des dimensions assez conséquentes, l’eau a été bu le plus souvent entre deux orages. Mais certaines potées ont eu besoin de mon intervention car c’était la piscine ! Et pour mes cactées et plantes grasses, j’ai carrément enlevé les soucoupes ou les cache-pots pour permettre au substrat de s’assécher très vite entre deux averses.

Habitat présente le Green Shop Sia

Green Shop SIA chez Habitat, mars 2018
Habitat présente dans ses magasins un Green Shop SIA, conçu comme un véritable corner de marque invitée, sur une surface de 20 à 30 m2. Cette collaboration avec la marque spécialiste réaffirme Habitat dans sa position de tendanceur à l’écoute des envies de ses clients.

Centré autour des familles emblématiques de la marque, le Green Shop SIA propose une sélection variée d’une cinquantaine de références.

Bouquets de fleurs artificielles blanches, Green Shop SIA chez Habitat, mars 2018 Fleurs blanches incontournables et dans l’air du temps (roses, hortensias, pivoines, orchidées, arums), des feuillages (lierre, philodendron, bambou, fougères, vigne vierge…), des succulentes en pot et quelques arbres.
(suite…)

Cache-pot gonflable Green Pillow (Agence Art Terre)

Cache-pot Green Pillow (création Alexis Tricoire, Agence Art Terre), Galerie Végétale, rue des Vinaigriers, Paris 10e (75)

Une fois gonflé, ce surprenant cache-pot devient un coussin pour plantes. À poser sur un canapé ou au sol, il est étanche et peut même flotter dans un bassin ou une piscine.

Ce cache-pot d’un genre nouveau baptisé Green Pillow est une création du designer scénographe Alexis Tricoire, éditée par l’agence d’écodesign Art Terre. La petite mise en scène que j’ai photographiée était présentée à la Galerie Végétale, rue des Vinaigriers, Paris 10e (75).

Green Pillow est réalisé en Pévétex® (PVC textile recyclé).
Dimensions :  Longueur 40 cm x largeur 40 cm x Hauteur 12 cm.
Coloris noir.
Pour une petite potée de diamètre 13 cm au maximum.

La Galerie Végétale
29 rue des Vinaigriers,
75010 Paris.
Tél.: 09 54 32 19 68.
lagalerievegetale@gmail.com
Ouverte du mardi au samedi de 10h à 14h et de 15h à 19h30.

GREEN PILLOW, cache-pot écodesign gonflable

Présenté dans l’exposition « Re » by Art Terre chez Gambs Seconde Nature (Paris 11e), ce cache pot design créé par Alexis Tricoire a été une des grandes attractions du salon Jardins Jardin où un grand bassin avait été aménagé sur la Terrasse du bord de l’eau. Sous les rafales de vent, un ballet de ces surprenants cache-pots flottants retenait l’attention des visiteurs.

Hosta et heuchère dans un Green Pillow, création Alexis Tricoire / Agence Art Terre, Jardins Jardin 2011, Jardin des Tuileries, Paris 1er (75)

Hosta et heuchère dans un Green Pillow, création Alexis Tricoire / Agence Art Terre, Jardins Jardin 2011, Jardin des Tuileries, Paris 1er (75), mai 2011, photo Alain Delavie

Prêle dans un Green Pillow, création Alexis Tricoire / Agence Art Terre, Jardins Jardin 2011, Jardin des Tuileries, Paris 1er (75)

Prêle dans un Green Pillow, création Alexis Tricoire / Agence Art Terre, Jardins Jardin 2011, Jardin des Tuileries, Paris 1er (75), mai 2011, photo Alain Delavie

(suite…)

« Re » by Art Terre chez Gambs Seconde Nature, Paris 11e (75)

Après l’exposition inaugurale « Christelle Le Déan + Chaiserie landaise », le nouveau store parisien Gambs Seconde Nature accueille sa deuxième exposition, “Re” by Art Terre, jusqu’au 11 juin 2011. Ayant manqué l’inauguration, j’y ai fait une petite visite samedi dernier après avoir rencontré les deux fondatrices de l’agence Art Terre au Salon Jardins Jardin quelques jours auparavant.

"Re" by Art Terre, Gambs Seconde Nature, Paris 11e (75)

"Re" by Art Terre, Gambs Seconde Nature, Paris 11e (75), mai 2011, photo Alain Delavie

Ils sont six designers engagés dans une même démarche invités à animer la deuxième exposition de Gambs, nouvelle plateforme décoration-lifestyle in & outdoor de 300 m2 à Paris 11e.

"Re" by Art Terre, Gambs Seconde Nature, Paris 11e (75)

"Re" by Art Terre, Gambs Seconde Nature, Paris 11e (75), mai 2011, photo Alain Delavie

(suite…)

Un nouveau regard design sur le vegetal

11 professionnels se sont réunis pour décerner le trophée « Un nouveau regard sur le végétal » au projet Vital. Ce trophée décerné lors du Salon du Végétal d’Angers (49) récompense le prototype le plus innovant et le plus pertinant.


Depuis 2003, l’Espace Inspiration du Salon du Végétal (49)
représente un laboratoire d’idées et de concepts visant à apporter, via le design, de nouvelles perspectives quant aux modes de commercialisation et de consommation des plantes. Des jeunes designers exposent sur le stand de l’Espace Inspiration des prototypes mettant en scène des plantes de façon originale, mais surtout innovante. Pour le Salon du Végétal 2009, les designers ont planché sur le thème des « plantes responsables ».

Ce projet, baptisé Vital, a été réalisé par Johanna Robin et Marine Lacouture
, étudiantes du BTS Design de produits du Lycée Jean Monnet (85).

Vital est un cache-pot original qui recrée le rythme et le mouvement de la respiration humaine. Ce projet nous rappelle que la plante, outre son aspect décoratif, est un être vivant à part entière. Elle rejette l’oxygène dont l’homme a besoin et elle participe à la purification de l’air. L’objectif est d’inciter l’utilisateur à avoir un comportement responsable face à la plante. Les mouvements de respiration font aussi de ce cache-pot une invitation à la relaxation.