Archive journalières: 24 juin 2018

La Suzanne-aux-yeux-noirs part à l’assaut de mon balcon

Potée de Thunbergia 'Tangerine', Calibrachoa, Pelargonium, Solenostemon en été sur mon balcon parisien, Paris 19e (75), 24 juin 2018, photo Alain DelavieLa vigueur de mon pied de Thunbergia ‘Tangerine’ est telle que la plante a déjà lancé ses longues tiges dans tous les sens à la recherche d’endroits sur mon balcon pour s’agripper. Je suis obligé de contrôler souvent son exubérance en palissant les nombreuses pousses. Et les fleurs continuent à apparaître, se succédant sans relâche.

Dans la potée, tout à beaucoup poussé. Le pied de calibrachoa orange vif est toujours couvert de fleurs. Le coleus prend de l’ampleur, avec toujours son festival de couleurs vives. Et dans une potée voisine, le pied de Begonia Summerwings pousse aussi comme un fou. C’est devenu une grosse touffe couverte de fleurs rouge vermillon.

Inutile de vous dire que je dois souvent arroser !

L’été commence à peine, mais c’est déjà la jungle sur mon balcon

Jungle en début d'été sur mon balcon parisien, Paris 19e (75)J’ai réussi à installer les derniers jeunes plants qui attendaient leur mise en place définitive sur mon balcon parisien. Les chaleurs accompagnées de fortes pluies ont dopé la végétation qui est déjà très abondante en ce début d’été. J’ai retrouvé ma jungle urbaine !

Les alcathéas sont déjà gigantesques, ils dépassent les 2,50m de hauteur et ils devraient encore pousser pendant l’été… Les premières fleurs sont apparues avant le week-end. Même mon pied de bambou sacré (Nandina domestica ‘Gulf Stream’), pourtant très défeuillé après la vague de froid tardive, a retrouvé de beaux bouquets de feuilles. Et il ne cesse de donner de nouvelles feuilles.

Je suis content d’avoir pu tout planter avant l’arrivée des fortes chaleurs. Les jeunes plants en godets sont plus fragiles et leur substrat sèche trop vite quand les températures sont élevées. Et puis tout va pouvoir s’épanouir, je n’ai plus qu’à entretenir. Les séances d’arrosage ont repris de façon intensive avec une telle végétation et ce vent du nord qui ne cesse pas.

Joubarbe changeante

Sempervivum 'Pacific Blazing Star' en été sur mon balcon parisien, Paris 19e (75), 24 juin 2018, photo Alain DelavieLorsque j’ai découvert cette variété de joubarbe sur eBay, j’ai été immédiatement attiré par son feuillage complètement rouge vif. Enfin sur la photo, car les deux rosettes reçues quelques temps après étaient bien vertes avec très peu de rouge. Mais après un temps d’acclimatation, ces petites joubarbes reprennent de belles couleurs de plus en rougeoyantes.

Il reste encore du vert, mais je n’ai ces Sempervivum ‘Pacific Blazing Star’ que depuis un mois. Une couleur rouge plus intense est encore possible.

J’ai entretemps commandé une autre variété de joubarbe à feuilles rouge vif, Sempervivum ‘Aalrika’. Sur la photo du vendeur, ses couleurs sont intenses et éclatantes, le rouge très prononcé. Je n’ai pas encore reçu la plante, je l’attends.