Une araignée au balcon

Araignée sur sa toile sur mon balcon parisien en automne, Paris 19e (75)Mon balcon et mes plantations ont toujours hébergé une faune abondante, avec de nombreuses abeilles, bourdons et syrphes, quelques papillons, des cloportes, des otiorhynques (sic !) et une petite population d’araignées que je découvre quand elles tissent leurs toiles sur et entre les plantes et parfois dans les airs comme celle-ci photographiée récemment.

Je n’aime pas les araignées, c’est physique ! Je ne vais pas pour autant sauter au plafond en hurlant comme un damné, mais ces bestioles fort utiles au demeurant ne m’ont jamais attiré, bien au contraire. Et avant midi, elles sont priées de ne pas se montrer, araignée du matin chagrin, le soir, cela peut encore passer, araignée du soir, espoir (LOL) ! Mais elles ont intérêt à rester à l’extérieur sinon gare à l’aventureuse qui viendrait poser ses pattes dans mon appartement. Il n’y a jamais d’ultimatum, je dégaine sans sommation !

Je vous rassure, celle-ci est toujours bien vivante et surveille mon balcon, son territoire de chasse…

By |2016-11-03T21:13:18+00:00novembre 4th, 2016|animaux, balcon et terrasse, Paris|4 Comments

About the Author:

Agronome de formation et jardinier passionné depuis sa plus tendre enfance, collectionneur de plantes, Alain Delavie a exercé différents métiers toujours en étroite relation avec le monde végétal et le jardin, en commençant par celui de pépiniériste collectionneur avant de devenir journaliste, spécialisé dans le jardinage et la météorologie. Il est aujourd'hui rédacteur en chef du magazine Rustica Hebdo et conseiller éditorial du site www.rustica.fr

4 Comments

  1. mamiefanfan 4 novembre 2016 at 11 h 19 min

    j’ai quelques visiteuses le soir surtout. je ne les écrase pas, je les chasse avec le balai dans le garage qui est contigu à l’entrée.

  2. jpp 4 novembre 2016 at 10 h 31 min

    Dans son guide de lutte raisonnée contre les nuisibles, Pierre Falgayrac recommande de laisser des araignées dans la maison : ça bouffe des tas d’insectes indésirables…
    L’automne est le moment de grand festival des araignées au jardin qui tissent leurs toiles un peu partout. Puis comme les mouches et les coccinelles , elles cherchent à rentrer…

  3. CHASSERIAU 4 novembre 2016 at 10 h 22 min

    En rez de chaussée, j’ai toujours de petites araignées qui viennent me rendre visite le matin ou le soir! Elles vivent leur vie comme elles veulent mais pas les grosses noires! là pas de sommation non plus, j’écrabouille!

  4. bagheraa 4 novembre 2016 at 9 h 07 min

    moi aussi j ai peur des araignées.votre article m’ a bien fait rire!!!

Leave A Comment


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site utilise des cookies et des services tiers. Ok