Rendez-vous dans les refuges de la SPA pour les portes ouvertes des 23 et 24 mai 2015

Affiche portes ouvertes de la SPA, chien grande gueule, mai 2015
Pour les Portes Ouvertes de mai, la Société Protectrice des Animaux (SPA) sera à nouveau présente au cœur de la capitale, place de la Bastille, les 23 et 24 mai de 10 heures à 19 heures.

En 2014, 34 365 animaux ont été adoptés (+16,5% soit 4 879 de plus qu’en 2013) dont plus de 1 500 à chaque week-end de Portes Ouvertes. Au total sur l’année, 17 462 chiens (+ 9%) et 16 903 chats (+ 25%) ont trouvé une nouvelle famille.

La SPA revient pour la troisième fois au cœur de Paris après le succès rencontré l’année dernière par les refuges éphémères sur la Péniche Louisiane Belle, quai de la Râpée, et le Noël des animaux, place de la République, qui avaient été visités par 25 000 personnes. Et dans ses 60 refuges et Maisons SPA ! Retrouvez la liste sur www.spa.asso.fr/refuges

Affiche portes ouvertes de la SPA, chien âgé, mai 2015
À l’occasion de ses journées Portes Ouvertes de mai prochain, la Société Protectrice des Animaux (SPA) a imaginé une nouvelle campagne destinée à encourager ceux qui aiment les animaux à se rendre dans ses refuges.

L’année dernière la SPA avait choisi d’expliquer que l’adoption était ouverte à tous. Cette année, l’association continue à balayer les préjugés et fait savoir qu’elle propose à l’adoption tous les animaux, ceux qui plaisent, les jolis, les mignons, les beaux, mais aussi tous les autres, aussi affectueux et aimants, auxquels il faut également offrir une seconde chance.

« Ce slogan « À la SPA on a tous une chance d’être adoptés ! » est un appel à la tolérance et à la tendresse afin que les animaux qui le plus souvent restent dans nos refuges en raison de préjugés infondés, soient eux aussi choisis » explique Natacha Harry, la Présidente de la SPA.

Commentaire (1)

  1. Josette

    Heureusement qu’il y a des personnes dévouées, des associations pour venir en aide aux animaux. J’espère bien sur qu’un maximum de chiens et de chats trouveront de bons maitres.

    Je ne peux cependant m’empêcher de jouer les rabat-joie avec tous ces animaux sur le carreau à cause de gens inconséquents qui prennent un animal par caprice et s’en débarrassent avec la même désinvolture. Ces refuges ne devraient servir qu’aux animaux dont les maitres sont décédés, malades, en détention ou devant s’éloigner un temps.

    La cause première de ces abandons : trop de reproductions incontrôlées avec offre des portées sans soucis du point de chute de l’animal, c’est consternant. Je parle en connaissance pour me retrouver avec une tribu de 15 chats à nourrir alors que 6 seulement sont à moi. Les autres appartiennent à des voisins qui s’en occupaient à peine ; ils ont trouvé refuge chez moi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *