Digitalis, installation numérique de Pierre Estève dans la maison du Docteur Gachet (95)

Digitalis, installation numérique de Pierre Estève dans la Maison du Docteur Gachet (Val d'Oise)
« Digitalis » est une installation interactive, plastique et sonore qui invite à la flânerie. Pierre Estève réinvente la digitale dont le nom est aujourd’hui synonyme de numérique. Il l’installe dans le jardin de la Maison du docteur Gachet et la transforme en émettrice de sons.

Dans le « Portrait du docteur Gachet » peint par Vincent van Gogh en 1890, apparaît une digitale pourprée (Digitalis purpurea). Cette plante servait au médecin pour certaines prescriptions. Elle tient son nom des corolles en forme de doigts de gant qui s’accrochent à sa hampe. Devenu synonyme de numérique, ce nom, aujourd’hui très populaire, inspire l’artiste et compositeur Pierre Estève. De la rencontre entre le numérique et le végétal naît l’installation « Digitalis », un bouquet de fleurs interactives sonores faites en matériaux recyclés. Ces fleurs émettent des compositions musicales intitulées « Racines, Pollen, Rhizomes », transpositions des bruits de la jungle, du souffle du vent, de l’éclosion d’un bouton de fleur…

« Digitalis » prend racine dans le jardin de la Maison du docteur Gachet. L’œuvre propose une expérience sensorielle et sensible à ses visiteurs, invités à s’interroger sur les changements de la civilisation contemporaine : expansion des nouvelles technologies, mutations de l’environnement, impact sur le vivant… Elle est le fruit d’un partenariat entre la Maison du docteur Gachet et les missions Musiques Actuelles, Parcs et Jardins, Images et Cinéma et Patrimoine de la direction de l’Action culturelle du Conseil départemental du Val d’Oise.

Le chant des Digitales résonne délicatement dans le jardin de la Maison du Docteur Gachet. Des bruissements de pétales, des éclosions de graines numériques, la dissémination des pollens sonores crée une atmosphère propice à la méditation. Uniquement composé de bouteilles plastiques, de préformes et de déchets de l’industrie pétrochimique, ce doux murmure emporte le spectateur dans une autre dimension. Soufflé, percuté, caressé, le plastique révèle des sonorités inattendues que la musique explore dans des paysages sonores sans cesse renouvelés.

Pierre Estève a travaillé in situ à la création de cette partition, spatialisée dans les différents espaces du jardin, la composition joue avec l’acoustique du lieu, si bien qu’on ne sait plus ce qui procède de la composition musicale, des sons du jardin et de ceux générés par les visiteurs jouant ainsi un contrepoint en écho avec le chant des oiseaux et les bruissements des feuilles dans le vent. Chaque son résonne comme une respiration, une invitation à se connecter à la nature et à porter attention à l’esprit du lieu.

« Digitalis » est une œuvre poétique qui nous questionne sur les changements de civilisation que nous vivons, ainsi que leur accélération exponentielle : environnement, nouvelles technologies, biotechnologies et leur impact sur le vivant, utilisation des réseaux, intelligence collective. À ces questions « Digitalis » propose des pistes de réponses : recyclage et développement durable, autonomie et initiatives individuelles, vivre ensemble et travail collaboratif. Sans oublier la nécessaire réappropriation des technologies par chacun d’entre nous dans la perspective de rester acteur de sa vie, et non simple consommateur.

Les fleurs communiquent entre elles chimiquement mais aussi à l’aide de cliquetis inaudibles à l’oreille humaine. Pierre Estève les donne à voir et à entendre dans le jardin.

Informations pratiques
Exposition jusqu’au dimanche 6 septembre 2015
Vernissage le samedi 30 mai à 17h
Maison du Docteur Gachet
78, rue du docteur Gachet, 95430 Auvers-sur-Oise.
Courriel : maison.gachet@valdoise.fr
Tél. : 01 30 36 81 27.
La Maison du Docteur Gachet, dont l’entrée est libre, est ouverte du 4 avril au 1er novembre 2015 de 10h30 à 18h30 et du mercredi au dimanche.

Accès
En transports en commun depuis Paris :

  • Train direct de la Gare du Nord les samedis, dimanches et jours fériés de début avril à fin octobre.
  • Train de la Gare du nord vers Valmondois, correspondance pour Auvers-sur-Oise.
  • Train de la Gare Saint-Lazare vers Pontoise, correspondance pour Auvers-sur-Oise.

En voiture depuis Paris :
A86/A15 direction Cergy-Pontoise, sortie n°7 direction Beauvais, puis sortie Méry-sur-Oise direction Auvers-sur-Oise.

Commentaire (1)

  1. CRé - Compagnie Rayon d'écrits

    Bonjour! Très belle exposition 🙂

    Nous proposons ce SAMEDI 13 JUIN 2015, la visite du musée et des 2 expositions en cours dont « Digitalis », en présence d’un interprète de Langue des Signes dans le cadre d’un évènement que nous organisons : le Café Noétomalalie. C’est une rencontre ouverte autour de la Langue des Signes, invitant entendants et sourds/malentendants à échanger en silence et avec les mains…

    Je vous laisse découvrir plus de précisions ci-dessous :

    Vidéo de présentation FR/LSF : https://youtu.be/eytW5YxnDsw

    Retrouvez-nous à la Maison du Docteur Gachet le samedi 13 juin : nous proposons dès 14h la visite du Musée et de ses extérieurs en présence d’un interprète de Langue des Signes Française (LSF), en vous présentant notamment les 2 expositions en cours : « Digitalis » et « La maison Goupil ».

    Réservez dès maintenant (nombre de participants limité) à contact@rayondecrits.fr ou 01 30 36 81 27

    Evènement gratuit ouvert à tous les publics – entendants, sourds, malentendants, locuteurs ou non de la LSF / dès 5 ans

    https://www.facebook.com/events/1579475192281632/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *