Dernière fleur, derniers pucerons

Dernière fleur, derniers pucerons

Pucerons noirs sur la tige d'une fleur du Dahlia merckii en fin d'été sur mon balcon en été, Paris 19e (75)
Mon pied de Dahlia merckii continue à fleurir, inlassablement depuis le printemps dernier. L’été touchant à sa fin, la floraison devrait aussi bientôt se terminer, mais quelques pucerons noirs sont venus se poser sur la hampe florale.

Inutile de traiter à cette saison, j’espère que les gelées d’automne et d’hiver se chargeront d’occire ces insectes piqueurs suceurs que l’hiver dernier n’avaient pas exterminé.

About the Author:

Agronome de formation et jardinier passionné depuis sa plus tendre enfance, collectionneur de plantes, Alain Delavie a exercé différents métiers toujours en étroite relation avec le monde végétal et le jardin, en commençant par celui de pépiniériste collectionneur avant de devenir journaliste, spécialisé dans le jardinage et la météorologie. Il est aujourd'hui rédacteur en chef du magazine Rustica Hebdo et conseiller éditorial du site www.rustica.fr

One Comment

  1. jpp 20 septembre 2014 at 11 h 22 min

    Chez, nous ils aiment bien aussi Les impatiens de l’Himmalaye et donc laissent les dahlias en paix. En général, je traite les pucerons par le mépris ce qui n’est pas toujours le cas de mes amies jardinières qui gardent hélas parfois des réflexes de bonnes ménagères.

Leave A Comment


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This website uses cookies and third party services. Oui