Archive journalières: 5 août 2011

Après la pluie, le beau temps ?

Mais oui, mais oui, il faut le croire, le beau temps reviendra bien un jour. Mais en attendant, ce sont des trombes d’eau qui tombent et trempent le promeneur. Notamment en fin d’après-midi, je n’ai pas pu m’empêcher de faire quelques photos tellement la pluie était battante.

Forte pluie d'orage en été sur Cap 18 et Paris

Forte pluie d'orage en été sur Cap 18 et Paris, 5 août 2011, photo Alain Delavie

Bel orage en fin d’après-midi qui a laissé tomber des seaux d’eau…

Cèdre sous une forte pluie d'orage en été dans Cap 18, Paris 18e (75)

Forte pluie d'orage en été sur Cap 18 et Paris, 5 août 2011, photo Alain Delavie

Forte pluie d'orage en été sur Cap 18 et Paris

Forte pluie d'orage en été sur Cap 18 et Paris, 5 août 2011, photo Alain Delavie

Il valait mieux ne pas être dessous, même avec un bon parapluie !
(suite…)

Belle opulence de mon Typhonium venosum

Feuille de Typhonium venosum (Aracées) sur mon balcon en été

Feuille de Typhonium venosum (Aracées) sur mon balcon en été, fin juillet 2011, photo Alain Delavie

La météo déroutante de cette année 2011 n’a pas affecté mon pied de Typhonium venosum, belle plante bulbeuse exotique de la famille des Aracées qui survit sans protection hivernale sur mon balcon depuis de nombreuses années maintenant.

Le pied mère a donné une très grande feuille profondément découpée et portée par une longue tige tachetée de pourpre. Un look graphique et très exotique pour une plante sans soucis. Au pied, de nombreux bébés sont apparus, provenant de la multiplication des tubercules souterrains. La descendance est bien assurée !

Je n’ai pas eu de floraison cette année. La fleur très curieuse (grande spathe poilue à l’intérieur, jaune tachée de pourpre) et ô combien malodorante apparaît bien avant la pousse des feuilles. Elle ne dure qu’une journée. Mais en fait, je préfère le feuillage très original. L »humidité du mois de juillet a empêché les araignées rouges de s’attaquer à cette feuille imposante, une chance ! Pourvu que cela dure…

Plus d’informations sur le genre Typhonium (en anglais, source International Aroid Society Inc.)

Du balcon à la rue, semis spontané de renouée ‘Painter’s Palette’

Il y a quelques jours j’ai découvert un petit pied de renouée ‘Painter’s Palette’ dans la rue en bas de chez moi, presque à l’aplomb de mon balcon, cinq étages séparant le rejeton du pied mère qui n’a pourtant rien d’envahissant.

Semis spontané de renouée (Persicaria virginiana 'Painter's Palette') dans la rue sous mon balcon, Paris 19e (75)

Semis spontané de renouée (Persicaria virginiana 'Painter's Palette') dans la rue sous mon balcon, Paris 19e (75), juillet 2011, photo Alain Delavie

Un tout petit pied, mais déjà presque aussi coloré que sa mère haut perchée !

Semis spontané de renouée (Persicaria virginiana 'Painter's Palette') dans la rue sous mon balcon, Paris 19e (75)

Semis spontané de renouée (Persicaria virginiana 'Painter's Palette') dans la rue sous mon balcon, Paris 19e (75), juillet 2011, photo Alain Delavie

Quand ça veut pousser, ça pousse vraiment n’importe où, sans la moindre once de terre.
C’est le premier semis spontané dans la rue issu des plantes de mon balcon autres bien sûr que les jeunes plants qui repoussent à qui mieux mieux dans mes jardinières chaque année. Même la redoutable (et pourtant jolie) impatiens de Balfour (Impatiens balfouri) ne s’était pas ressemée ailleurs que dans mes potées. Mais j’en suis venu à bout après trois bonnes années d’arrachages méthodiques.

Persicaria virginiana 'Painter's Palette' et asters d'été sur mon balcon

Persicaria virginiana 'Painter's Palette' et asters d'été sur mon balcon, juillet 2011, photo Alain Delavie

(suite…)