Parrainez un banc du Jardin des Plantes

Le Muséum national d’Histoire naturelle poursuit son programme « Parrainez un banc du Jardin des Plantes », à l’occasion du renouvellement du mobilier du Jardin des Plantes. Une belle occasion pour les visiteurs de contribuer à la protection de ce lieu emblématique, dédié à l’enrichissement des connaissances et à la sauvegarde de la biodiversité.

De nombreux amoureux du Jardin, particuliers et entreprises mécènes, sensibilisés à la protection de la nature, ont déjà répondu présents : plus de la moitié des 255 bancs installés sont aujourd’hui parrainés. Mais il reste encore quelques emplacements à parrainer !

Inscrivez votre nom dans l’Histoire du Jardin des Plantes en parrainant un banc !
Le programme « Parrainez un banc du Jardin des Plantes de Paris » est une occasion originale et simple pour les amoureux du Jardin de contribuer à la valorisation de ce lieu et de témoigner ainsi de leur engagement en faveur d’une institution dédiée à la défense de la Nature. Les dons collectés permettront la mise en œuvre de projets d’amélioration de l’accueil de tous les publics dans le Jardin.

Tous les bancs (140 simples, 115 doubles) de toutes les allées du Jardin des Plantes (grandes allées, petites allées de la roseraie, labyrinthes…) et de la Ménagerie sont concernés par ce programme. Le montant du parrainage est de 1 800 euros pour un banc simple et 3 600 euros pour un banc double. Plusieurs donateurs (familles, groupes d’amis, collègues…) peuvent réunir leurs dons pour financer un même banc. Ce parrainage est aussi ouvert aux entreprises, aux fondations, aux associations. Les dons des « parrains » d’un ou plusieurs bancs, qu’ils soient donateurs particuliers ou entreprises, sont déductibles des impôts (selon la loi en faveur du mécénat du 1 er août 2003).

Une nouvelle gamme de mobilier spécialement conçue pour le Jardin des Plantes
Les nouveaux aménagements du Jardin des Plantes ont fait l’objet d’un concours unique, lancé en 2006, et remporté par le cabinet Explorations architecture. En proposant des principes d’aménagements sobres, compacts et unitaires, les architectes ont pris le parti de la légèreté et de la transparence, et ont choisi de développer une ligne de mobilier et des structures évoquant le végétal, qui se fondent le plus naturellement possible dans le paysage. Outre les 255 nouveaux bancs installés dans les allées du Jardin des Plantes, ont été également renouvelés des poubelles et des bacs à plantes. Suivront des fontaines à eau et l’installation d’une nouvelle signalétique, tous issus de cette même gamme spécialement créée pour le Muséum.

Pour parrainer un banc du Jardin des Plantes Muséum national d’Histoire naturelle :
Programme « Parrainez un banc »
Florence Mahé-Dombis, responsable du Mécénat,
57, rue Cuvier 75005 Paris.
Tél. : 01 40 79 53 45.
Email : parrainez-un-banc@mnhn.fr

Le Jardin des Plantes de Paris, lieu chargé d’histoire
Depuis la création du Jardin Royal de Plantes Médicinales en 1635, et l’installation en son sein du Muséum national d’Histoire naturelle en 1793, l’Histoire des découvertes des sciences naturelles minéralogiques, botaniques et zoologiques n’a cessé de s’inscrire, se stratifier, se renouveler et s’enrichir en ce lieu exceptionnel. Chaque année, plusieurs millions de visiteurs se rendent au Jardin des Plantes, pour flâner, admirer et apprendre à mieux connaître au gré des saisons une végétation patiemment et savamment entretenue par ses jardiniers.

Le jardin des Plantes en chiffres :
– 26 hectares de superficie,
– 255 bancs installés, dont déjà 150 parrainés,
– 6 millions de visiteurs par an en moyenne,
– 46 jardiniers,
– 6 jardins dans le Jardin ! Le jardin écologique, le jardin alpin, la roseraie, l’école de botanique, le jardin d’iris et vivaces, les carrés de la perspective,
– Près de 400 ans d’âge pour le plus vieil arbre du Jardin, le robinier faux-acacia (planté en 1632).
Retrouvez le Jardin des Plantes sur internet : www.jardindesplantes.net

Commentaires (6)

  1. alain of paris (Auteur de l'article)

    J’approuve totalement ! Trop agréable de se poser sous les ombrages et de profiter d’une belle journée.

  2. alain of paris (Auteur de l'article)

    non, on ne s’assoit pas sur Delphine les amis, c’est pas sympa !!!

  3. anne

    des bancs bon , si c’est nécessaire ….mais il y a plus nécessaire !
    et là je vais enter dans un sujet très terre à terre mais combien
    important , il n’y a pas de toilettes au jardin des plantes ! en cas de besoin urinaire pressant nous avons été obligés d’aller derrière des buissons , ce qui n’aurait pas été du tout au goût des chefs jardiniers si nous avions été vus ! enfin bref il y a ds ts les grands parcs publics de la ville de Paris des toilettes mais pas au jardin des plantes . nous en avons discuté avec un gardien ( il y en a bcp parce que il y a ds cet endroit bcp de vol de plantes et de saccages ) qui nous a dit que l’architecte des lieux n’en voulait pas ( ?!?! ) et qu’il faudrait une pétition des usagers pour arriver à un résultat . voila , ce qui ne m’empêchera de retouner ds ce beau jardin avec mes petits enfants

  4. mezzo

    Si j’avais les moyens… je m’offrirais bien un banc du Jardin des Plantes que j’aime beaucoup… Je vais me contenter de continuer à les utiliser…

  5. Delphine

    Et que personne n’aille s’asseoir sur MON banc, hein ??

  6. Serge Laget

    un parrain pour mon banc!! unique …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer
Partagez