Jardin de la rue du Colonel Manhès (Paris 18e)

En ce week-end de fête des jardins, je vous propose de découvrir un jardin parisien créé en 2005 et installé le long de la Petite Ceinture dans le 18e arrondissement de Paris : le jardin de la rue du Colonel Manhès.

Jardin parisien le long de la Petite Ceinture

Jardin de la rue du Colonel Manhès, Paris 18e, photo Alain Delavie

Il faut chercher la rue qui est bien cachée et pas toujours visible dans les plans. Le jardin est tout en longueur, il s’étire le long de la Petite Ceinture située juste derrière les plantes et les grillages.

Jardin parisien le long de la Petite Ceinture

Jardin de la rue du Colonel Manhès, Paris 18e, photo Alain Delavie

Ce jardin a été acquis auprès de Réseau Ferré de France. Conçu pour devenir la promenade familière des riverains, il court de la rue Pouchet au square Boulay-Level. Il participe à la réhabilitation, voulue par la Ville de Paris, des friches ferroviaires sur le parcours de l’ancienne Petite Ceinture. Cet espace contribue à favoriser la biodiversité naturelle en ville. Les paysagistes de la Ville de Paris ont opéré une métamorphose : sur le bas-côté de la voie ferrée, longeant la Petite Ceinture, ils ont fait une véritable halte pour les amoureux de la nature. Mais ce qui retient l’attention, dans ce paysage recomposé à l’ombre des talus du chemin de fer, c’est surtout la variété des essences et des senteurs.

Deux principes de végétalisation ont été retenus : les haies persistantes forment un dessin au sol, dont les lignes directrices s’harmonisent avec les bâtiments alentours, et le grand nombre des plantes offre une gamme renouvelée de couleurs et de textures.
Près de soixante-dix espèces différentes sont représentées, de la plante vivace au petit arbre en passant par les bulbes, les bambous et les végétaux taillés. Disposés non seulement en fonction de leur port mais de l’exposition au soleil, ils contribuent à donner à ce jardin un aspect homogène et diversifié.
Comme, techniquement, il était impossible de planter des essences à fort développement, la verticalité a été donnée par la présence de bambous.
Les haies taillées comprennent des houx, des troènes et des charmilles qui donnent une ambiance intime.
L’autre jolie idée des concepteurs est d’avoir utilisé des traverses en bois rappelant celles du chemin de fer, pour marquer le cheminement des promeneurs à certains endroits. Ainsi, chacun, désormais, peut rêver d’école buissonnière entre les acanthes et les bosquets de charmille.

Jardin parisien le long de la Petite Ceinture

Jardin de la rue du Colonel Manhès, Paris 18e, photo Alain Delavie

Jardin parisien le long de la Petite Ceinture

Jardin de la rue du Colonel Manhès, Paris 18e, photo Alain Delavie

Quand on avance dans l’allée principale, on a vraiment l’impression d’être encerclée par les végétaux, d’être dans un tunnel végétal.

Jardin parisien le long de la Petite Ceinture

Jardin de la rue du Colonel Manhès, Paris 18e, photo Alain Delavie

De grandes plages réservées aux graminées alternent avec des parties plus méditerranéennes, où les yuccas se mélangent aux pérovskias, aux cyprès et aux romarins.

Jardin parisien le long de la Petite Ceinture

Jardin de la rue du Colonel Manhès, Paris 18e, photo Alain Delavie

Des aires de jeux ont été aménagées pour les enfants, presque dissimulées par les haies.

Jardin parisien le long de la Petite Ceinture

Jardin de la rue du Colonel Manhès, Paris 18e, photo Alain Delavie

Jardin parisien le long de la Petite Ceinture

Graminées, Jardin de la rue du Colonel Manhès, Paris 18e, photo Alain Delavie

Jardin parisien le long de la petite ceinture

Jardin de la rue du Colonel Manhès, Paris 18e, photo Alain Delavie

Le talus qui longe la Petite Ceinture et l’allée principale du jardin est abondamment planté. La Petite Ceinture ne s’aperçoit qu’à de rares endroits.

Jardin parisien le long de la Petite Ceinture

Jardin de la rue du Colonel Manhès, Paris 18e, photo Alain Delavie

Jardin parisien le long de la Petite Ceinture

Jardin de la rue du Colonel Manhès, Paris 18e, photo Alain Delavie

Jardin parisien le long de la Petite Ceinture

Jardin de la rue du Colonel Manhès, Paris 18e, photo Alain Delavie

La dernière partie du jardin est encore plus encaissée et enfouie dans la végétation qui se dresse de part et d’autres.

Jardin parisien le long de la Petite Ceinture

Jardin de la rue du Colonel Manhès, Paris 18e, photo Alain Delavie

Jardin parisien le long de la Petite Ceinture

Jardin de la rue du Colonel Manhès, Paris 18e, photo Alain Delavie

Ballade sous les buddléias, les bambous, entouré de graminées dressées en larges touffes… Ici s’achève cette visite d’un jardin peu connu, à découvrir.

Jardin parisien le long de la Petite Ceinture

Jardin de la rue du Colonel Manhès, Paris 18e, photo Alain Delavie

Le deuxième accès se trouve dans la rue de la Jonquière (Paris 18e). Une petite grille qui ne laisse pas deviner que derrière se trouve une coulée verte…

Jardin parisien le long de la Petite Ceinture

Jardin de la rue du Colonel Manhès, Paris 18e, photo Alain Delavie


Agrandir le plan

Bon dimanche !

Commentaires (4)

  1. alain of paris (Auteur de l'article)

    En effet, les photos ont été prises début septembre. Depuis nous sommes passés en automne, avec pluie, vent et températures fraîches. Je n’ai pas eu le temps ce week-end de découvrir le Jardin du Ruisseau, mais j’ai noté !

  2. jpp

    Les photos doivent pas dater de ce week-end, parce que qu’est-ce qu’on s’est gelés !
    A voir, dans un site identique : le jardin partagé du Ruisseau (porte de Clignancourt)

  3. BKL

    Superbes les tunnels dans la végétation

  4. Sylvaine

    Quand Paris se met au vert !
    C’est un jardin très harmonieux dans les formes et les volumes 🙂
    Bon dimanche !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 Partages
Partagez4
Tweetez
+1
Enregistrer
Partagez