suspension – Paris côté jardin

Archives de mots clés: suspension

Suspension fleurie et colorée sur mon balcon parisien

Suspension de Calibrachoa, coléus, Thunbergia 'Tangerine' et Pelargonium 'Tricolor' au printemps sur mon balcon parisien, Paris 19e (75)
Comme je l’espérais, ma suspension fleurie prend de plus en plus d’ampleur et se pare d’un joli festival de teintes chaudes. Le mariage entre une suzanne-aux-yeux-noirs, un coléus, un calibrachoa et un géranium zonale est plutôt réussie et chacun y va de sa touche de couleur.

Calibrachoa, Thunbergia 'Tangerine' et Pelargonium 'Tricolor' au printemps sur mon balcon parisien, Paris 19e (75)
Le géranium zonale (Pelargonium ‘Tricolor’) s’est mis à fleurir, apportant une nouvelle couleur vive à sa palette déjà bien vive. Le rouge vif de ses fleurs s’accord bien avec le orange éclatant du calibrachoa et le orange cuivré bordé de jaune d’or de la suzanne-aux-yeux-noirs (Thunbergia ‘Tangerine’).

Thunbergia 'Tangerine', Calibrachoa et coleus au printemps sur mon balcon parisien, Paris 19e (75)
Le coléus pousse moins vite que le calibrachoa et la suzanne-aux-yeux-noirs, ces derniers lancent des tiges parmi les feuilles colorées du premier, mais avec quelques pincements, j’arrive à maintenir chacun à sa place, en laissant quelques mariages bienvenus comme ces quelques fleurs cernées de feuilles multicolores.

La floraison de la suzanne-aux-yeux-noirs est plutôt une bonne surprise. Même avec une exposition mi ombragée et le soleil seulement le matin jusqu’à midi, cette plante exotique grimpante pousse à vue d’oeil et ne cesse de donner de nouvelles fleurs bien colorées. Je palisse les nouvelles pousses régulièrement sur la rambarde qui sépare mon balcon de celui de ma voisine. Petit à petit, j’obtiens des guirlandes fleuries qui entourent la suspension.

Cette composition fleurie exige des arrosages abondants et réguliers. et de temps à autre, j’enlève les fleurs fanées ou ce qui en reste car le calibrachoa et la suzanne-aux-yeux-noirs sont autonettoyants.

Jacinthes forcées en cage suspension

Jacinthes forcées dans une cage suspension, magasin Gamm Vert d'Ormoy (Essonne)La saison des bulbes forcés recommencent et va se prolonger tout au long de l’hiver à venir. Voici une petite idée déco vue dans le magasin Gamm Vert d’Ormoy (91) et réalisée avec une coupe de jacinthes forcées installée dans une cage, à poser ou à suspendre.

Pas de gazouillis, mais de suaves effluves printanières en perspective…

Longue floraison de l’Impatiens stenantha

Impatiens stenantha en automne sur mon balcon parisien, Paris 19e (75)
Mon petit pied d’Impatiens stenantha acheté à la fin de l’été s’est bien adapté à mon balcon et ne cesse de fleurir, L’automne et les premières fraicheurs ne le ralentissent pas, les fleurs sont encore nombreuses.

Impatiens stenantha en automne sur mon balcon parisien, Paris 19e (75) (suite…)

Potée fleurie ardente

Potée de diascia hybride et de bégonia Summerwings 'Coral Elegance', balcon, Paris 19e (75)J’adore le orange et le rouge et je me suis fais plaisir lors des dernières Journées de la Rose à l’abbaye de Chaalis. Voici une nouvelle composition flamboyante avec un pied de diascia hybride et un bégonia Summerwings ‘Coral Elegance’. Au feu !

Les deux plantes ont été installées dans le pot à réserve d’eau Deroma, je peux donc tester l’installation dont je vous parlais il y a quelques jours.

Les bégonias Summerwings sont issus du Begonia boliviensis dont ils ont gardé le port retombant et les feuilles allongées en aile d’ange. Ces variétés sont plus résistantes au soleil estival qu’elles apprécient même, au moins le matin. Il existe de nombreux coloris, ‘Coral Elegance’ est un rouge vermillon très vif avec un feuillage vert plutôt vif.

Ma petite potée de Diascia n’avait pas de nom de variété. Les fleurs assez grosses ont une couleur orange soutenu tirant sur le rouge vif (les photos ont tendance à accentuer le rouge).

J’ai placé cette potée incandescente dans un coin du balcon où il y a beaucoup de verdure, ce qui renforce l’effet « spot », mais en même temps atténue la violence du rouge éclatant.

Mon système pour plus de fleurs et moins d’arrosage

Pot Samba (Deroma) à réserve d'eau avec support métallique, balcon, Paris 19e (75)
Sur un balcon, il n’y a jamais assez de place pour accueillir toutes les plantes que l’on désire et pendant les heures les plus chaudes de la belle saison, l’arrosage devient vite une corvée. Chaque année, je me casse la tête à trouver des solutions pour satisfaire mes envies et ménager mon temps libre. Voici ma dernière idée mise en pratique avec des produits de la marque Deroma.

J’avais acheté un pot Samba à réserve d’eau, mais la réserve est très faible en fait et surtout, le pot n’est pas hermétique, il y a un trop plein qui laisse trop vite passer l’eau quand on arrose. Bref, tout seul, ce pot ne m’aide pas beaucoup sur mon balcon et surtout il n’évite pas les fuites d’eau dans la rue. J’ai donc acheté un deuxième pot, même marque, même couleur, mais plus en forme de coupe haute. Aussi avec une réserve d’eau mais sans possibilité que l’eau s’échappe par en dessous. En fait, je l’utilise comme un cache pot.

Pot Samba (Deroma) à réserve d'eau avec support métallique, balcon, Paris 19e (75)Double réserve d’eau très utile par temps très chaud (ce que l’on nous annonce pour le mois de juillet à venir) et pour des périodes d’absence pas trop longues (il faut bien penser à quelques vacances). Mon double pot est suspendu à la balustrade par un accroche pot de fleur de la marque Deroma que je trouve bien mieux que les autres modèles classiques car il maintient le pot bien droit.

J’ai réussi à installer deux de ces suspensions improvisées. Dans l’une, je vais planter un diascia aux fleurs rouge vermillon éclatantes avec un bégonia tubéreux Summerwing à fleurs rouge vif. Le résultat promet d’être… torride !
Dans l’autre, je n’ai pas encore trouvé… Moi qui pensait avoir terminé mes plantations, je vais devoir très vite aller dénicher quelques annuelles pour apporter encore une touche fleurie dans mon jardin suspendu.

Impatience perroquet au balcon

Impatience perroquet (Impatiens niamniamensis) en suspension sur mon balcon parisien, Paris 19e (75)J’ai toujours eu un faible pour les impatiences, quelle qu’elles soient, et chaque année, je craque pour l’une d’entre elles, même si les fortes chaleurs estivales parisiennes malmènent trop souvent ces plantes d’ombre. Je viens de reprendre un pied d’impatience perroquet (Impatiens niamniamensis) que j’ai perché dans une suspension sur mon balcon.

Impatience perroquet (Impatiens niamniamensis) en suspension sur mon balcon parisien, Paris 19e (75) (suite…)