Archive journalières: 20 juillet 2018

Althéa semi double blanc, pureté et élégance

Fleurs blanches d'un althéa dans le square de la Place de Bitche, Paris 19e (75)
J’ai toujours aimé les hibiscus, qu’ils soient exotiques ou rustiques. L’été est leur saison, leur floraison étant toujours un ravissement. En passant devant le square de la place de Bitche (Paris 19e), je me suis arrêté pour contempler les belles fleurs des althéas qui ont du être plantés l’automne ou l’hiver dernier, en compagnie de lavatères arbustives aussi généreusement fleuries.

Fleurs blanches d'un althéa dans le square de la Place de Bitche, Paris 19e (75 (suite…)

De plus en plus de fleurs sur ma Suzanne aux yeux noirs

Thunbergia 'Tangerine' en été sur mon balcon parisien, Paris 19e (75)
Ma Suzanne aux yeux noirs (Thunbergia ‘Tangerine’) pousse à vue d’oeil et fleurit de plus en plus. Elle apprécie les grosses chaleurs et les arrosages copieux que je lui apporte chaque jour.

Thunbergia 'Tangerine' en été sur mon balcon parisien, Paris 19e (75)
Pour un premier essai de culture sur mon balcon mi ombragé, je suis ravi ! Cette plante exotique se montre facile de culture et surtout très florifère. Il faut juste veiller à diriger les nouvelles pousses qui partent dans tous les sens. Et il ne faut pas lésiner sur les arrosages car c’est une grande buveuse.

Cosmos chocolat et alcathéa café au lait sur mon balcon parisien

Cosmos atrosanguineus Chocamocha (Astéracées) et Alcathea suffrutescens 'Parkallee' (Malvacées) en été sur mon balcon parisien, Paris 19e (75)
Mon pied de cosmos chocolat (Cosmos atrosanguineus ‘Chocamocha’) a lancé ses fleurs au-dessus de la rue entre les hampes florales démesurées de mon pied d’Alcathea ‘Parkallee’. Un duo inattendu entre des fleurs pourpre chocolat et d’autres café au lait. Une association très gourmande !

Cosmos atrosanguineus Chocamocha (Astéracées) et Alcathea suffrutescens 'Parkallee' (Malvacées) en été sur mon balcon parisien, Paris 19e (75)Bien qu’exotique et peu rustique, mon pied de cosmos chocolat a repoussé au début du printemps avec une belle vigueur. La touffe est même très volumineuse et elle déborde largement de son pot. La floraison est aussi très généreuse. Par contre, pour le parfum, il faut vraiment mettre une fleur sous son nez, sinon on ne sent rien à distance.

Ces deux plantes vivaces boivent beaucoup, je suis obligé de les arroser chaque jour et copieusement. Mais elles me gratifient d’une superbe floraison, c’est parfait !