Archive journalières: 11 mars 2015

Omiya bonsaï in Paris

Exposition de bonsaï d'Omiya, Paris
La galerie Discover Japan à Paris expose des bonsaïs d’exception en provenance de la ville d’Omiya au Japon.

Exposition de bonsaï d'Omiya, Paris
Du 14 au 22 mars prochain, l’art ancestral de la taille et de la culture des bonsaïs rayonnera à Paris. La galerie nippone Discover Japan, qui s’emploie à faire découvrir l’artisanat japonais sous toutes ses formes, présente cette fois-ci l’arbre de vie à travers une exposition et des démonstrations de taille par Teruo Kurosu, un maitre Bonsaï. C’est l’occasion de découvrir les spécimens les plus rares, en provenance de la ville d’Omiya, où le Bonsaï est roi.

Exposition de bonsaï d'Omiya, Paris
Au cours de ces dernières années, le bonsaï, l’un des arts traditionnels japonais, a gagné en popularité à travers le monde. Le bonsaï vise à embellir l’arbre plus que ne le ferait la nature, en exprimant les visions temporelles et spatiales tout en tenant compte du paysage. C’est un concentré d’émotions envers le changement de saison, de tendresse à l’égard de la vie et de sens esthétique. Le bonsaï d’Omiya étant réputé hors des frontières du Japon, le village d’Omiya est devenu un lieu de pèlerinage incontournable pour tous les amoureux du bonsaï de par le monde. Un musée y est même consacré à cet arbre si précieux. Cette exposition présente des pièces originales cultivées dans cette province située au nord de Tokyo. Depuis 90 ans, l’ »Omiya Bonsaï » est unanimement reconnu comme la plus haute gamme de bonsaï et dépasse les frontières japonaises pour séduire à l’international. C’est au tour du public parisien de découvrir les trésors verts que propose la galerie Discover Japan.

12 rue Sainte-Anne, 75001 Paris.
Tél. : 01 42 60 66 52.
Horaires : de 11h à 19h.
Métro : lignes 7 ou 14, station Pyramides
Ouvert tous les jours.
Démonstrations de taille de bonsaï les 14 et 15 mars 2015 de 13h à 18h.
Maître Bonsaï : Teruo Kurosu / Shosetsu-en

www.omiyabonsai.jp

Noé Conservation accompagne les jardiniers amateurs et les gestionnaires d’espaces verts

Logo Noé ConversationLe 20 mars 2015, la Semaine pour les alternatives aux pesticides fêtera ses 10 ans. À cette occasion, Noé Conservation invite les jardiniers et gestionnaires d’espaces verts à s’engager pour des jardins plus sains et plus vivants. Des solutions existent, Noé Conservation les porte et accompagne ces acteurs au quotidien et sur le long terme grâce au programme « Jardins de Noé« .
Du 20 au 30 mars, la Semaine pour les alternatives aux pesticides permettra de sensibiliser les citoyens à la dangerosité des pesticides et de faire connaître les solutions alternatives à travers des centaines d’évènements en France et à l’international. Ce temps fort de mobilisation, organisé par Générations Futures, fait notamment écho au
plan Ecophyto 2018, dont Noé Conservation est signataire, qui vise à réduire de moitié, l’utilisation des pesticides d’ici 2018. D’après le rapport Potier établi en novembre dernier, les résultats espérés ne sont pas atteints. La politique de ce plan s’est néanmoins renforcée avec la loi Labbé du 6 février 2014. Celle-ci interdira l’usage des pesticides dans les espaces publics d’ici 2020, voire 2017, ainsi que la commercialisation et la détention de produits phytosanitaires à usages non professionnels d’ici 2022.

La Semaine pour les alternatives aux pesticides, 20-30 mars 2015
Malgré ces avancées majeures, Noé estime que la route est encore longue et se place en apporteur de solutions, au quotidien et sur le long terme. L’association propose
ainsi aux jardiniers amateurs et aux gestionnaires d’espaces verts de collectivités et d’entreprises, de s’engager à travers la Charte Jardins de Noé. Autrement dit, Noé les
accompagne pour qu’ils adoptent progressivement 10 gestes et échangent leurs expériences au sein d’un réseau national comptant déjà près de 4000 jardins.
Noé Conservation appelle tous les jardiniers, amateurs ou professionnels, à rejoindre la communauté des Jardins de Noé afin de bâtir le plus grand réseau de jardins dédiés à la biodiversité.

(suite…)

Macaron Jardin en Sicile par Pierre Hermé

Macaron Jardin en Sicile, Pierre Hermé
La nouvelle gourmandise de Pierre Hermé vous fait découvrir un savant mélange de parfums d’orange et de fleur de basilic. Baptisé Jardin en Sicile, ce nouveau macaron est disponible jusqu’au 29 mars 2015 dans les boutiques et sur le site Internet du créateur.

Macaron Jardin en Sicile, Pierre HerméBoîte de 7 macarons : 18 euros.