Archive journalières: 27 mars 2015

Belles floraisons de Tillandsia cyanea

Tillandsia cyanea en fleur, Broméliacée, Jardiland, Bonneuil-sur-Marne
Avec ses immenses fleurs simples à trois pétales violet fluo sortant de la bractée dentée rose indien, cette petite plante d’intérieur de la famille des Broméliacées attirent l’oeil. Quand on a un intérieur suffisamment lumineux, c’est un petit plaisir dont il ne faut surtout pas se priver, car cette fille de l’air est robuste et plutôt facile à cultiver.

Tillandsia cyanea en fleur, Broméliacée, Jardiland, Bonneuil-sur-Marne (suite…)

Le match fleurs de printemps, fleurs d’été

Viola cornuta, Jardiland, Bonneuil-sur-Marne, mars 2015
Si vous allez faire un tour dans une jardinerie en ce moment, vous allez trouver une belle gamme de fleurs printanières (pensées, pâquerettes, violettes cornues, hellébores, aubriète, etc.) et quelques mètres plus loin un bel assortiment de fleurs d’été (géraniums lierres et zonales, némésias, dimorphotécas, bégonias, etc.). Floraisons printanières ou estivales, cruel dilemme, surtout quand la place et l’argent sont comptés.

Géranium zonale, Jardiland, Bonneuil-sur-Marne, mars 2015
Pour un jardinier novice, ce sont des fleurs, avec le risque de les mélanger n’importe comment et d’être déçu en croyant pouvoir fleurir son coin de jardin jusqu’à la fin de l’été avec toutes ces belles plantes craquantes. Et puis si les températures baissent un peu trop, adieu belles tomates, tendres basilics, jolis bégonias et même robustes géraniums tous droits sortis de serre…

Toutes les saisons se mélangent dans les rayons. Comment voulez-vous que le nouveau jardinier s’y retrouve ?
Quant au jardinier plus averti, il va certainement faire un choix faute de place et/ou d’argent.
Il y a aussi la troisième possibilité, celle que je suis : c’est de ne rien acheter, car les fleurs de printemps me gêneront dans un peu plus d’un mois pour mettre les fleurs d’été. Mon balcon n’est pas extensible ! Et je n’aime pas jeter des fleurs encore belles. Quant aux fleurs d’été, je ne vais surtout pas les acheter maintenant de peur de les voir périr d’une gelée tardive assassine. Mais je risque de ne plus revoir certaines variétés plus tard quand je voudrai les mettre en place.

Mais il en faut pour tous les goûts… et les dégoûts aussi 🙂