Archive journalières: 3 mars 2015

Fertinature innove en développant l’isothérapie végétale

Présentoir des produits d'isothérapie végétale de Fertinature

Le réseau Fertinature, spécialiste du plant de pomme de terre et des produits de soins des plantes destinés aux jardiniers et maraîchers, développe des solutions innovantes de produits « Bio-contrôle ».

Dans un souci croissant de respect de la nature cette gamme de produits est basée sur l’isothérapie végétale et constitue une excellente alternative à l’utilisation des produits de synthèse.

L’isothérapie végétale est une méthode naturelle qui privilégie la stimulation de la plante en agissant en prévention. Elle peut être appliquée sur tous les végétaux en utilisant des souches naturelles spécifiques à leur propre espèce. Les plantes doivent être en bon état, sans stress hydrique ni carence, d’où l’importance de l’observation méticuleuse et régulière du jardin. Il est aussi primordial de respecter quelques règles élémentaires du jardinage biologique : rotation des cultures, utilisation des engrais verts… En réunissant ces conditions et en agissant avant les premiers symptômes, le jardin pourra prospérer de manière naturelle, en respectant l’écosystème.

Cette gamme « Bio-contrôle » se compose de 5 produits :

  • Litostop
    Mélange de lithothamne, d’essence de plantes aromatiques et d’extraits végétaux. Insectifuge répulsif des ravageurs du sol, à utiliser à la plantation sur pommes de terre et autres légumes en préventions des dommages causés par les ravageurs du sol (taupins, noctuelles, mouches des semis, ver du poireau). Produit utilisable en Agriculture Biologique conformément au règlement CE N°834/2007.
  • Ravastop
    Complète l’action de Litostop sur taupin ; mais aussi, prévient efficacement des dommages causés par les ravageurs du végétal (pucerons…).
  • Isocuivre
    Solution bio innovante en prévention des dommages causés par les champignons (mildiou, oïdium) ; ce produit est conçu pour un apport de cuivre par voie foliaire.
  • Isojardin
    S’utilise en préventif avant l’apparition des maladies ou des insectes ravageurs dans les jardins d’ornements (rosiers, haies arbustives..). Il associe l’action préventive de Ravastop et Isocuivre.
  • Badigeon naturel à l’ancienne
    Produit 100 % naturel à base de chaux, utilisé afin de protéger les arbres contre les champignons, les parasites et les mousses en créant une barrière physique.

Ces produits « Bio-contrôle » à base d’extraits végétaux et d’essences de plantes sont vendus sous la marque Fertinature en jardineries, LISA et magasins spécialisés jardin dans toute la France. Afin d’aider les jardiniers, Fertinature offre un guide Conseils aux jardiniers pour une alternative aux produits de synthèse.

L’Île-de-France, 2ème région française où l’on jardine le moins

Avec l’arrivée du printemps, les jardiniers vont de nouveau s’activer et se réapproprier leurs espaces verts. monEchelle.fr, première place de marché française spécialisée dans le bricolage et le jardinage, a voulu savoir quelles étaient les régions les plus actives et les raisons principales de cet engouement pour le jardinage.

Cartographie du jardinage en France, MonEchelle.frLes données de plus de 120 000 comptes clients ont été analysées depuis juin 2014 sur plus de 30 000 références de produits liés au jardin. Les données clients sont réparties sur toute la France et la représentativité de chaque échantillon a été assurée par quotas (paniers moyens, localisation, nombre de produits) et proportionnellement aux densités de population par régions. De plus, pour assurer une cohérence entre les chiffres des régions, le critère retenu a été le nombre d’achats par habitant.

« Avec 180% d’augmentation des ventes sur les 6 derniers mois, on peut véritablement parler de rush du printemps pour le jardinage. Mais si, dans l’ensemble, les Français adorent mettre les mains dans la terre, les régions ne sont pas toutes égales et nous avons observé de fortes disparités. » Christian Raisson et Philippe de Chanville, cofondateurs de monEchelle.fr

Les habitants de Franche-Comté ont la main verte
Les Français qui jardinent le plus se retrouvent dans des régions totalement dispersées sur le territoire national. Seuls points communs : des espaces de nature plus importants à la disposition des habitants. Ainsi, dans le top 3 du classement, se trouve le Languedoc-Roussillon avec 5,63% d’achats de produits de jardin par habitant, précédé de l’Aquitaine avec 5,69%, et à la première place la Franche-Comté qui culmine à 5,94%.
En revanche, dans le flop, on trouve en bon dernier le Nord-Pas-de-Calais, précédé de l’Ile de France, et des Pays de la Loire.

Classement Régions

Pourcentage d’achats

de produits de jardin par habitant

n°1 Franche-Comté 5,94%
n°2 Aquitaine 5,69%
n°3 Languedoc-Roussillon 5,63%
n°4 Provence Alpes Côte d’Azur 5,59%
n°5 Auvergne 5,58%
n°6 Midi-Pyrénées 5,37%
n°7 Limousin 5,24%
n°8 Bourgogne 5,23%
n°9 Rhône Alpes 5,16%
n°10 Poitou-Charentes 5,02%
n°11 Lorraine 4,88%
n°12 Centre 4,85%
n°13 Champagne-Ardenne 4,82%
n°14 Alsace 4,78%
n°15 Picardie 4,64%
n°16 Bretagne 4,08%
n°17 Basse-Normandie 3,9%
n°18 Haute-Normandie 3,86%
n°19 Pays de Loire 3,69%
n°20 Ile de France 3,19%
n°21 Nord-Pas-de-Calais 2,88%

Pourquoi les Français aiment jardiner ?
Près de 7 Français sur 10 disposent d’un balcon ou d’un jardin privé ou partagé, et pour la plupart d’entre eux cet espace vert est devenu la 2ème pièce la plus importante de l’habitation.
Pour 51% d’entre eux, le jardin a des vertus environnementales, mais les critères principaux se portent davantage sur les économies réalisées en cultivant soi-même ses légumes et ses fruits. La notion d’autosubsistance est donc particulièrement forte, alliée à la volonté de réaliser des économies (30% par an pour les légumes).

Pourquoi jardiner ?

n°1 Faire des économies
n°2 Être en connexion avec la nature et participer à sa sauvegarde
n°3 Manger plus sainement des légumes frais et de qualité
n°4 Se faire plaisir avec une activité manuelle
n°5 Profiter d’un moment de partage avec ses proches

 

Plante & Cité lance son nouveau site Internet

Site internet Plante & Cité
Le site Internet de Plante & Cité, centre de ressources en ligne sur les espaces verts et le paysage urbain, a été repensé pour un accès facilité à l’information. Graphisme renouvelé, ergonomie améliorée, arborescence réorganisée permettent aux utilisateurs de naviguer avec plus de facilité et de convivialité.

Régulièrement enrichi depuis sa création en 2007, le site compte aujourd’hui plus de 4200 références scientifiques et techniques sur les espaces verts et le paysage urbain. Avec 43 000 visites en 2014, il répond aux attentes de veille et d’innovation des professionnels des collectivités, des entreprises, de l’enseignement et de la recherche. C’est pour mieux valoriser la richesse de ses ressources et donner un nouvel élan à leur diffusion que Plante & Cité a modernisé son site Internet. La refonte éditoriale, a été pensée pour faciliter l’accès à l’information y compris depuis les supports mobiles (smartphones et tablettes).

Un site portail
Depuis la page d’accueil du site Internet, les professionnels peuvent accéder à l’ensemble des outils en ligne et des sites animés par Plante & Cité : Végébase – Florilèges – Ecophyto – Nature en ville – EcoJardin – Compamed.

Une recherche plus ergonomique
Pour faciliter les recherches, le centre de Ressources se dote d’un nouveau moteur de recherche dynamique et multicritère. Il permet une recherche par mots clés instantanée et un tri selon le type de document, le thème et l’année de publication. Chaque ressource dispose d’une fiche descriptive accessible à tous. Les documents réservés aux adhérents sont accessibles une fois connecté à son espace personnel.

Plante & Cité en 6 rubriques
– RESSOURCES rassemble toutes les productions de Plante & Cité et les références identifiées par le service documentation.
– PROJETS présente tous les travaux menés par Plante & Cité dont ceux en cours.
– ÉVÉNEMENTS organisés par Plante & Cité et par la filière de l’horticulture et du paysage.
– ACTUALITÉS du centre technique par activités.
– L’ASSOCIATION ses missions, ses instances, ses adhérents et son équipe de salariés.
– ADHÉRER avec un formulaire en ligne pour faciliter les démarches d’adhésion.

Un espace personnel pour les adhérents
Aujourd’hui 3200 membres adhérents bénéficient d’un accès privilégié à la plateforme. Chaque structure adhérente peut maintenant gérer de manière autonome les accès de ses membres utilisateurs. Chaque utilisateur peut mettre à jour ses abonnements à la lettre d’information et au bulletin de veille et ses informations personnelles.

De nouvelles fonctionnalités seront proposées aux internautes d’ici la fin de l’année : abonnement RSS, agenda et espace collaboratif pour les adhérents (sauvegarde et partage des ressources), nouvelles ressources plus interactives (galeries d’images, vidéos…). Une version anglaise du site Internet sera publiée à cette occasion.