Mon balcon commence à être envahi

Tinantia pringlei, Carex muskingumensis 'Silberstreif' et Alcathea suffrutescens 'Park Allée' sur mon balcon en été, Paris 19e (75)
Oublié les retards de végétation dus à l’hiver long et au printemps froid ! Les quelques semaines de grosses chaleurs ont aidé les plantes à pousser. A tel point qu’il m’est de plus en plus difficile de circuler d’un bout à l’autre de mon balcon car les feuillages s’étalent de plus en plus et gagnent sur l’arrière, ne me laissant qu’un tout petit espace pour déambuler.

Le balcon fait un bon mètre de largeur, 45 cm étant occupés par les potées ou les jardinières en bordure de la rambarde. Cela me laisse en principe un bel espace pour me déplacer d’une fenêtre ou d’une extrémité à l’autre. Mais de jour en jour, je dois de plus en plus me faufiler, notamment au niveau de la potée de Tinantia pringlei qui devient de plus en plus opulente. Même l’alcathéa ‘Park Allée’ envoie des tiges vers le mur de l’appartement, couvertes de fleurs ce qui est plutôt agréable. Sauf qu’hier matin en arrosant, j’ai bousculé un rameau avec ma jambe et j’ai senti alors une vive douleur sur le genou. Une abeille endormie dans une fleur m’avait piqué. Depuis je fais plus attention en déplaçant les tiges chargées de fleurs, même au petit matin. Et pourtant j’ai soigneusement tuteuré et palissé au fur et à mesure du développement des plantes, mais il arrive un moment où ça déborde. J’ai retrouvé mon balcon jungle !

Commentaires (3)

  1. @nnie54

    Ce doit être plaisant tous les jours de voir cette verdure qui fleurit de temps en temps !
    C’est vrai, une petite jungle…qui pique ! aïe ! ;- ))

  2. nicole

    il est magnifique, ce balcon ! un grand plaisir, après les avanies du ravalement !

  3. Josette

    Sympathique invasion !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer
Partagez