Licence de marque « Château de Versailles » pour Jardins du Roi Soleil

L’Établissement Public du Château, du Musée et du Domaine National de Versailles et la société Jardins du Roi Soleil, filiale du groupe Fort Royal, ont signé une autorisation d’usage et de licence de marque exclusive pour les caisses à orangers du château de Versailles.

Photo Jardins du Roi Soleil

La société Jardins du Roi Soleil bénéficie ainsi d’une licence exclusive d’exploitation en France de la marque « Château de Versailles » pour les caisses à orangers qu’elle produit d’après les caisses dessinées par André le Nôtre au 17e siècle, ainsi qu’une autorisation exclusive d’usage de la marque « Château de Versailles » pour l’international.

Inspirées des modèles originaux de le Nôtre et produites intégralement en France, consolidées par des montants en fonte inaltérable, bâties avec des panneaux en chêne massif soigneusement sélectionné en France, les caisses à orangers des Jardins du Roi Soleil durent plus d’un siècle en extérieur.

Par cet accord, l’Établissement Public de Versailles s’associe à Fort Royal et sa filiale Jardins du Roi Soleil, fleurons de l’artisanat d’art en France, reconnus pour leur démarche d’authenticité et de qualité, dans le respect des traditions les plus anciennes.

Pour Jardins du Roi Soleil, c’est l’occasion de passer du rang de fournisseur privilégié du Château de Versailles au statut de partenaire ainsi que de s’appuyer sur la notoriété exceptionnelle du Château de Versailles.

En 1975, la caisse à oranger « Château de Versailles » fut créée par Jean-François Jiquel à partir des caisses de l’orangerie de Versailles datant de 1820. L’entreprise est depuis lors fournisseur privilégié du Château de Versailles et compte comme clients de nombreux établissements publics et domaines privés en France et à l’étranger. Sept mille caisses ont ainsi été fabriquées depuis la création de l’entreprise.Les caisses à orangers « Château de Versailles » de Jardins du Roi Soleil
La caisse « Château de Versailles » doit sa notoriété à un choix rigoureux de matériaux nobles que sont la fonte et le chêne. La fonte est coulée avec les mêmes procédés que ceux utilisés en 1820 dans une fonderie artisanale française. Il faut ensuite une douzaine d’étapes manuelles pour obtenir une structure inaltérable. le bois de chêne utilisé pour fabriquer les panneaux amovibles provient de la forêt domaniale de Tronçais et de ses environs, en Auvergne. Cette sélection des matériaux les plus nobles et la qualité de sa facture font de la caisse à oranger « Château de Versailles » un produit d’artisanat d’art qui peut durer plus d’un siècle et demi.

Créée dans les années 1670 par André le Nôtre pour accueillir des arbres exotiques et rares, la caisse « Château de Versailles » fut construite de façon à apporter le meilleur soin aux arbres. Elle est la seule caisse à ne posséder ni fond ni bac interne. La reprise des végétaux est ainsi favorisée par un meilleur drainage et une bonne aération du mélange terreux. De plus, elle est également la seule caisse dont les quatre panneaux latéraux s’ouvrent, donnant un accès direct à la motte et permettant ainsi les soins nécessaires aux racines. Le strict respect de ces qualités horticoles, allié à un esthétisme inégalé, continue de convaincre les plus grands paysagistes et jardiniers.

Chaque caisse est marquée du millésime de l’année de sa fabrication, coulé dans la masse comme il l’était sur les anciennes caisses. Ce millésime est accompagné du logo de la société. Chaque caisse est également numérotée afin d’avoir une traçabilité précise du jour de coulée et de l’identification du client. Il est possible de personnaliser les caisses avec des armoiries, des initiales, un logo d’entreprise, etc.

Le modèle et la marque sont déposés en France et à l’étranger.

Les caisses « Château de Versailles » sont disponibles dans des tailles allant de 50 cm de coté (500) à 1,50 m (1500).

www.jardinsduroisoleil.com
www.chateauversailles.fr
www.fort-royal.com

Commentaire (1)

  1. josette

    Très intéressant et 2 questions :

    puisqu’il n’y a pas de fond comment tient la terre ?

    combien ces caisses chics et hyper durables ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 Partages
Partagez
Tweetez
+11
Enregistrer
Partagez