Floraison d’automne du forsythia

/, fleur, Île-de-France/Floraison d’automne du forsythia

Floraison d’automne du forsythia

Floraison remontante d'un forsythia dans l'Arboretum de Chèvreloup (MNHN) à  Rocquencourt (Yvelines)

Floraison remontante d'un forsythia dans l'Arboretum de Chèvreloup (MNHN) à Rocquencourt (Yvelines), 9 septembre 2011, photo Alain Delavie

Alors même que les nuits très fraiches de ces derniers jours ont déjà donné des belles couleurs d’automne à quelques arbres, d’autres arbustes à floraison printanière jouent les prolongations et se remettent à fleurir. « Septembre est le mai de l’automne » paraît-il, mais quand même, la nature semble avoir décidément perdu ses repères en cette fin d’été à la météo indécise.

Floraison remontante d'un forsythia dans l'Arboretum de Chèvreloup (MNHN) à Rocquencourt (Yvelines)

Floraison remontante d'un forsythia dans l'Arboretum de Chèvreloup (MNHN) à Rocquencourt (Yvelines), 9 septembre 2011, photo Alain Delavie

Ce beau forsythia croisé lors d’une balade dans l’arboretum de Chèvreloup à Rocquencourt (Yvelines) est paré de couleurs pourpres et rouges qui tranchent encore plus avec les nombreuses fleurs jaune vif. Un festival de couleurs, encore plus qu’au printemps qui est pourtant la grande saison de ces arbustes précoces !

Floraison remontante d'un forsythia dans l'Arboretum de Chèvreloup (MNHN) à Rocquencourt (Yvelines)

Floraison remontante d'un forsythia dans l'Arboretum de Chèvreloup (MNHN) à Rocquencourt (Yvelines), 9 septembre 2011, photo Alain Delavie

Le spectacle est des plus plaisants, mais il n’augure pas d’un printemps fleuri, car les boutons floraux qui s’ouvrent maintenant ne seront pas remplacés par d’autres d’ici la fin de l’hiver. Dans un mois, l’arbuste sera entré en repos hivernal et aura perdu ses feuilles, surtout s’il gèle en octobre.

Floraison remontante d'un forsythia dans l'Arboretum de Chèvreloup (MNHN) à Rocquencourt (Yvelines)

Floraison remontante d'un forsythia dans l'Arboretum de Chèvreloup (MNHN) à Rocquencourt (Yvelines), 9 septembre 2011, photo Alain Delavie

J’ai aperçu des corètes du Japon encore bien fleuries ici et là, mais chaque année c’est un peu la même chose avec cet arbuste très florifère. Hier j’ai vu aussi un rhododendron qui refleurissait dans le 13e arrondissement. Et pendant ce temps là, les vignes vierges commencent à s’enflammer…

By |2011-09-13T07:31:01+00:00septembre 13th, 2011|arbre ou arbuste, fleur, Île-de-France|3 Comments

About the Author:

Agronome de formation et jardinier passionné depuis sa plus tendre enfance, collectionneur de plantes, Alain Delavie a exercé différents métiers toujours en étroite relation avec le monde végétal et le jardin, en commençant par celui de pépiniériste collectionneur avant de devenir journaliste, spécialisé dans le jardinage et la météorologie. Il est aujourd'hui rédacteur en chef du magazine Rustica Hebdo et conseiller éditorial du site www.rustica.fr

3 Comments

  1. Josette 14 septembre 2011 at 11 h 36 min

    Pas vraiment étonnée car dans mon jardin j’ai du corète du Japon et mon forsythia qui refleurissent un peu. C’est un forsythia de forme parasol, taille XXL, qu’il n’est pas question de transformer en boule ou en parallépipède. Il a la taille d’un petit cerisier. Juste une toilette de propreté avec branches raccourcies pour celles pas trop feuillues. Une merveille au printemps.

  2. jpp 13 septembre 2011 at 11 h 20 min

    Les floraisons atypiques ont lieu depuis le début de l’année. En ce moment à St-S,grande camomille, cyclamen..

  3. Renée Boy Faget 13 septembre 2011 at 11 h 02 min

    Finalement c’est plus joli avec les feuilles d’automne …la floraison *)*

Leave A Comment


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This website uses cookies and third party services. Oui