Canopus, la colonne végétale d’intérieur

Vous en rêviez (et moi aussi) ? Richard Dhennin (Végéforme) l’a créé ! Une colonne comme un vrai petit mur composé de plantes d’intérieur, mais dans un format réduit qui peut s’adapter à tous les intérieurs, même les plus petits. J’ai la chance d’avoir un exemplaire de ce Canopus depuis une semaine, en version rouge (bien sûr).

Culture hors sol de plantes d'intérieur

Canopus, colonne végétale d'intérieur créé par Richard Dhennin (Végéforme), photo Alain Delavie

Qu’est-ce qu’un Canopus ?
Réponse du génial créateur : « Canopus est une colonne à végétaliser de six plantes. Ici nul besoin d’électricité ou d’arrosages méticuleux. Coulures ou projections d’eau ne sont plus de mise. Un bac étanche offre une longue autonomie et un apport régulier en eau pour les végétaux. Le substrat de sphaigne naturellement hydro-rétenteur, permet la remonté de l’eau grâce à la capillarité. Canopus à été conçu pour garantir une utilisation durable tout en restant très simple d’utilisation. »

Culture hors sol des plantes d'intérieur

Canopus, colonne végétale d'intérieur créé par Richard Dhennin (Végéforme), photo Alain Delavie

Hauteur 52 cm, largeur 30 cm, profondeur 20 cm. Pas encombrant, mais très déco !
Poids environ 5 kg.
Matière en polypropylène avec de l’acier galvanisé, substrat naturel de sphaigne.

Culture hors sol des plantes d'intérieur

Canopus, colonne végétale d'intérieur créé par Richard Dhennin (Végéforme), photo Alain Delavie

Couleurs rouge, orange ou ébène (marron foncé).
De 47 à 55 € sur les salons, végétaux inclus. 40 € hors frais de port, végétaux non fournis (prix par VPC).

Comment ça marche ?

Culture hors sol des plantes d'intérieur

Bac du Canopus, colonne végétale d'intérieur créé par Richard Dhennin (Végéforme), photo Alain Delavie

Bac du Canopus, mur végétal d’intérieur créé par Richard Dhennin (Végéforme), photo Alain Delavie

Le bac étanche dans lequel vient s’insérer le mini mur planté. Démonstration en photos de la pose du mur, par le créateur lui-même (himself, yes !).

Culture hors sol des plantes d'intérieur

Canopus, colonne végétale d'intérieur et son inventeur, Richard Dhennin (Végéforme), photo Alain Delavie

Culture hors sol des plantes d'intérieur

Insertion de la colonne végétale dans le bac, Canopus créé par Richard Dhennin, photo Alain Delavie

Il ne reste plus qu’à l’installer dans un endroit clair et lumineux, pas trop ensoleillé quand même (l’exposition étant déterminée par le choix des plantes, si possibles toutes avec les mêmes exigences de lumière). À priori, toutes les espèces courantes peuvent être installées dans ce petit mur. Si vous le composez vous-même, il faut partir de boutures enracinées ou de jeunes plants dont on a ôté toute la terre pour dégager les racines.

Culture hors sol de plantes d'intérieur

Canopus, colonne végétale d'intérieur créé par Richard Dhennin (Végéforme), photo Alain Delavie

Culture hors sol des plantes d'intérieur

Canopus, colonne végétale d'intérieur créé par Richard Dhennin (Végéforme), photo Alain Delavie

Mon petit Canopus a été planté par Richard : nephrolepis, ficus pumila panaché, chlorophytum panaché et lierre panaché. Mélange de vert tendre et de blanc, sur fond rouge. Je n’ai pas encore eu le temps de le faire, mais je vais tenter d’insérer quelques boutures d’impatiens d’intérieur pour obtenir un développement un peu plus en hauteur ou sur les côtés.

Les soins à prévoir :
Très peu en fait, ce procédé étant parfait pour les étourdis(ies) de l’arrosoir ou les pigeons voyageurs qui désertent leur appartement le week-end voire plus longtemps.
Voici les préconisations du créateur :
« Vérifiez régulièrement le volume d’eau présent dans le bac. Ne remplissez pas le bac entièrement !
L’eau doit être totalement absorbée par la colonne avant d’arroser de nouveau. Une fois seulement le bac vide, versez-y un litre d’eau maximum pour une période de deux à trois semaines (la fréquence d’arrosage varie en fonction de l’emplacement et de la saison). Vous pouvez augmenter occasionnellement le volume d’eau lors d’une absence prolongée.

Entretien : il est important que le bac reste propre. Vérifiez la présence d’éléments organiques dans celui-ci (feuilles mortes, bout de substrat …). Dans ce cas, ôtez la colonne du bac en la soulevant, puis nettoyez le bac à l’eau claire. Replacez la colonne, et remplissez de nouveau le bac comme indiqué ci-dessus.
Les végétaux présents dans Canopus sont des plantes d’intérieur. Placées à une température de 15°C à 25°C, elles nécessiteront les même soins et entretiens habituels pour ce type de plantes.

Apport d’engrais : vous pouvez ajouter un engrais liquide à l’eau d’arrosage. Divisez de moitié la dose préconisée par le fabriquant. Privilégiez les engrais complet (NPK).
Certains comportent des compléments en sels minéraux et oligo-éléments, c’est encore mieux ! »

Essayer, c’est l’adopter ! Mon petit Canopus a trouvé sa place près de la porte fenêtre de la salle à manger, où je peux l’observer tout à loisir. Entretien minimum je confirme ! Encore mille mercis au génial inventeur…

Pour acquérir un Canopus :
Richard Dhennin, Végéforme. (Richard expose ce week-end dans le salon Gardenia 2010, à Beauvais dans l’Oise)
Escale Passion.

Commentaires (11)

  1. Pingback: Nouvelles plantations sur mon Canopus « Paris côté jardin

  2. alain of paris (Auteur de l'article)

    Bravo et merci pour l’info !

  3. Muraflore

    Amis azuréens et amies azuréennes,
    Fans des Colonnes Végétales (de Richard Dhennin bien sûr !),
    Canopus est désormais disponible dans notre belle région !
    Pour cela, rien de plus simple, rendez-vous sur notre Boutique http://www.muraflore.fr.
    Vous pouvez acheter en ligne ou directement sur place.
    Alors n’attendez plus !
    Faites-vous le plaisir de jardiner à la verticale ! Achetez une Colonne Végétale !

  4. alain of paris (Auteur de l'article)

    Bonjour Richard, mon Canopus se porte plutôt bien compte tenu de la saison et du manque de lumière. Les plantes résistent bien et continuent même à pousser, très lentement il est vrai. Tout va bien pour le moment ! Belle et bonne fin d’année.

  5. richard dhennin

    Bonjour Alain.
    Comment se porte ton Canopus et ses occupants depuis ?
    C’est une période éprouvante pour « les plantes domestiques ».
    Bonne continuation à toi.

  6. Laurent

    … et avec le sourire du fleuriste, en sus! 😉

  7. Kristin

    une super idée et une très belle réalisation …et un prix raisonnable ce qui ne gâte rien. tu me tentes là!!!

  8. Pingback: Twitted by telemap_be

  9. Telemap

    Magnifique mais il faut de la place et c’est malheureusement ce qui me manque le plus pour l’instant 🙁

    Mais on dirait qu’on peut l’installer sur un petit meuble…

    Bon dimanche !

  10. Plantine

    C’est magnifique et … très tentant !
    D’ailleurs, je constate que tu n’as pas résisté à la tentation et tu as eu bien raison. Et puis, tu pourras toujours t’asseoir sur des coussins ! 😉
    Richard ‘le Tentateur’, a réalisé là le rêve de beaucoup d’entre nous. Le style est simplissime et ça n’est pas péjoratif, mais au contraire un véritable atout pour pouvoir l’associer sans problème à n’importe quel style d’intérieur. Chacun trouvera dans le choix des couleurs, celle qui lui conviendra.
    Entretien minimal aussi et « rien qui traine ».
    Voilà, c’est malin maintenant, je vais me torturer pour savoir où je pourrais bien trouver encore une petite place pour cette jolie colonne.
    Bon week-end Alain et … sans rancune ! 😉

  11. anne

    le principe a l’air ingénieux mais j’imagine mal cela ds un intérieur style ancien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

5 Partages
Partagez5
Tweetez
+1
Enregistrer
Partagez