Archive journalières: 19 mai 2010

Art contemporain et développement durable : le champicomposteur

Imaginé par Claude Pasquer, sculpteur et architecte paysagiste, le Champicomposteur, sculpture contemporaine de grillage, s’inscrit dans une démarche volontaire de développement durable plus actuelle que jamais.

Art contemporain et compost

Champicomposteurs, création et photo Claude Pasquer

Cette œuvre originale créée à l’échelle du jardin, vise à réduire l’exportation des déchets « verts » en mettant en avant ce geste simple du jardinier, un peu oublié depuis quelque temps, qu’est le compostage. Ainsi mis au centre de la composition de l’espace au lieu d’être relégué et caché au fond du jardin, ce composteur d’un nouveau genre valorise le processus de décomposition en lui donnant une esthétique et une symbolique.

En effet, le champignon est symbole de la vie régénérée par la fermentation et la décomposition organique.

Art contemporain et compost

Structure grillagée du Champicomposteur, création et photo Claude Pasquer

L’une des principales qualités du Champicomposteur est sa structure grillagée permettant une aération régulière du contenu indispensable à la bonne décomposition des matières organiques sans pour autant générer la formation d’odeurs désagréables.

Art contemporain et compost

Structure grillagée du Champicomposteur, création et photo Claude Pasquer

Un des autres avantages est la perméabilité du « chapeau » favorisant l’humidification des végétaux en cours de pourrissement par la pluie ou l’arrosage.

Art contemporain et compost

Champicomposteur, création et photo Claude Pasquer

Mesurant entre 0,50 et 3,50 mètres, les Champicomposteurs peuvent se multiplier et s’organiser en fonction de la taille du jardin afin de créer des perspectives et des changements d’échelles surprenants. Chacun d’entre eux peut également proposer des remplissages variés en fonction des matériaux organiques présents afin de renforcer l’esprit « jardin naturel ».

Le Champicomposteur est né d’une rencontre et d’échanges avec Christine Coulomb, créatrice du Jardin des Merlettes. Situé à Saint-Loup, près de Cosnes-sur-Loire (58), le Jardin des Merlettes est une école de jardinage bio qui organise tout au long de l’année des stages de un à trois jours pour les jardiniers amateurs ou les professionnels. Depuis janvier 2010, le Jardin des Merlettes a son blog.

Le Champicomposteur,
une création de Claude Pasquer, architecte paysagiste DPLG / sculpteur à Versailles (78).
www.passion-paysage.com
www.champicomposteur.com

L’arbre, vulnérable mais durable

Le douzième colloque de la Société Nationale d’Horticulture de France aura pour thème « L’arbre, vulnérable mais durable » et se déroulera à Paris le vendredi 28 mai 2010.


Arbre des dieux, arbre de la liberté, arbre de la fraternité, arbre qui commémore un événement dont le souvenir sera ainsi pérennisé ; par sa longévité, l’arbre a toujours été porteur de symbolique.

Il est puits de carbone, énergie renouvelable, matière première pour la construction, et âme de nos jardins. Le colloque s’intéressera en particulier à l’arbre urbain, élément d’architecture et de bien être pour le citadin, ainsi qu’aux arbres du jardin d’agrément et du verger, si chers aux jardiniers de tous les temps.

Pour mieux comprendre son développement imposé par l’homme, un rappel des connaissances acquises sur l’architecture aérienne et souterraine de l’arbre sera présenté. La durabilité n’exclut cependant pas la vulnérabilité dans des contextes souvent très agressifs. A cet effet l’arbre met en œuvre des mécanismes d’adaptation aux stress, que ces stress soient dus au climat et à ses changements, aux agressions d’ordre biologique, ou dus aux parasites et aux maladies.

Le second volet fera le point sur le “check up” de l’arbre et sur les stratégies d’intervention raisonnée qui permettent de le maintenir durablement en bonne santé. Enfin, un rappel des acquis scientifiques concernant l’arbre en concurrence et en association avec les autres partenaires végétaux débouchera sur des applications en matière de conduite et d’aménagement des plantations. Des affiches seront commentées pendant le colloque et illustreront les travaux scientifiques en cours sur quelques problèmes sanitaires d’actualité, sur la mycorhization des arbres d’alignement, la recherche de la diversité au jardin, la sélection des fruitiers pour la tolérance aux stress climatiques et culturaux.

Comme chaque année un prix de thèse sera remis à un étudiant pour ses travaux en thèse de doctorat sur le thème du colloque. Le sujet se propose de rassembler un public averti d’enseignants et de professionnels, de conseillers et de gestionnaires, mais également d’étudiants et d’amateurs passionnés et soucieux de préserver l’arbre dans notre société.

SNHF
(inscription pour un particulier : 50 euros, comprenant le buffet et les pauses café)
84, rue de Grenelle,
75007 Paris.
Tél. : 01 44 39 78 78.

Calathea Network

Présenté par la société Plant Planet au Salon du Végétal d’Angers en février dernier et lors de l’édition printanière des Journées des plantes de Courson le week-end dernier, un nouveau calathéa arrive dans les points de vente de jardinage : Calathea Network.

Plante d'intérieur

Calathea Network, plante verte d'intérieur, Plant Planet, mai 2010, photo Alain Delavie

Cette petite plante verte d’intérieur de la famille des Marantacées présente de longues feuilles brillantes, vert clair et vert foncé, les couleurs formant un réseau, une mosaïque verte qui donne tout l’attrait décoratif à cette plante exotique.

Plante verte d'intérieur

Calathea Network, Marantacées, Plant Planet, mai 2010, photo Alain Delavie

Cette plante verte n’est pas trop exigeante en lumière. Elle redoute même un ensoleillement direct. Comme la plupart des calathéas, elle apprécie une ambiance humide, une hygrométrie élevée. Vous pouvez vaporiser de l’eau douce non calcaire sur les feuilles le plus souvent possible ou disposez le pot sur un plateau rempli de billes d’argile expansée et d’eau. D’avril à septembre, faites un apport d’engrais liquide azoté tous les quinze jours pour favoriser la croissance de la plante.