Archives de mots clés: plante vivace

Profusion de petites fleurs blanches avec l’eupatoire ‘Chocolate’

Ageratina altissima, Eupatorium rugosum 'Chocolate' en automne sur mon balcon parisien, Paris 19e (75)Un seul pied d’eupatoire ‘Chocolate’ (Ageratina altissima) suffit pour donner une grande brassée de fleurs blanches tout au long de l’automne, pour le plus grand plaisir du jardinier et des abeilles qui viennent y butiner en nombre.

Ageratina altissima, Eupatorium rugosum 'Chocolate' en automne sur mon balcon parisien, Paris 19e (75)Le jeune plant que j’ai installé au printemps dernier a pris une belle ampleur, dépassant le mètre de hauteur. La touffe s’est épaissie et depuis quelques semaines, les corymbes de fleurs blanches sont de plus en plus nombreux.

Ageratina altissima, Eupatorium rugosum 'Chocolate' en automne sur mon balcon parisien, Paris 19e (75)
Avec des arrosages copieux et réguliers (car la plante est très gourmande en eau), la floraison est vraiment très généreuse. Et j’adore ces gros bouquets de pompons blancs qui s’accordent bien avec le pourpre du feuillage et des tiges.

Ageratina altissima, Eupatorium rugosum 'Chocolate' en automne sur mon balcon parisien, Paris 19e (75)En ce moment, c’est la pleine floraison sur mon balcon. Je devrais encore en profiter quelques semaines si cette météo clémente et estivale se prolonge.

Iris à la floraison remontante

Iris des jardins en automne dans le jardin des Tuileries, Paris 1er (75)
Perdu dans les sauges azurées et les asters d’automne qui décorent les massifs du jardin des Tuileries près de la place de la Concorde (Paris 1er), un iris a décidé de refleurir malgré l’automne déjà bien installé.

Iris des jardins en automne dans le jardin des Tuileries, Paris 1er (75)Aussi beau qu’au printemps, avec des grandes fleurs d’un joli bleu violacé.

Quand l’euphorbe des garrigues devient vraiment bleue

Euphorbe des garrigues, Euphorbia characias, feuillage bleu, en automne dans le parc Monceau, Paris 8e (75)
Le feuillage de l’euphorbe des garrigues (Euphorbia characias) oscille entre le vert et le bleu selon les conditions de culture et la météo du moment, mais parfois c’est cette dernière teinte qui domine comme le montre ce pied photographié dans le parc Monceau (Paris 8e) la semaine dernière, dans un endroit ombragé quand je suis passé.

Euphorbe des garrigues, Euphorbia characias, feuillage bleu, en automne dans le parc Monceau, Paris 8e (75) (suite…)

Aster ‘Kiyosumi’ et Spharalcea ‘Newleaze Coral’, duo d’automne

Aster scaber 'Kiyosumi' et Sphaeralcea 'Childerley' en début d'automne sur mon balcon parisien, Paris 19e (75)
La rencontre d’une floraison d’été qui se prolonge avec une floraison automnale qui débute… Les petites fleurs du Sphaeralcea ‘Childerley’ d’un orange plus soutenu se mélangent désormais avec les petites étoiles de l’Aster scaber ‘Kiyosumi’.

Aster scaber 'Kiyosumi' et Sphaeralcea 'Childerley' en début d'automne sur mon balcon parisien, Paris 19e (75)Orange et violet, un bel accord pour l’arrière saison.

Petit festival de feuillages panachés sur mon balcon parisien

Sedum takesimensis 'Atlantis' en fin d'été sur mon balcon parisien, Paris 19e (75)
J’aime les feuillages panachés et je commence à en avoir un bel échantillon sur mon balcon parisien où je privilégie les panachures blanches ou crème qui illuminent l’espace, mais il y a toujours quelques exceptions.

Le petit dernier, Sedum takesimiensis ‘Atlantis’, trouvé chez Sandrine et Thierry Delabroye lors de la dernière Fête des Plantes de Saint-Jean de Beauregard, a des panachures jaune crème très marquées, qui se teintent de rose doux. Je cherche encore la meilleure place sur mon balcon pour l’installer définitivement, la condition première étant que je puisse facilement l’admirer, même sans sortir de chez moi.

Liriope muscari 'Okina' en début d'automne sur mon balcon parisien, Paris 19e (75)
Je vous ai présenté à de nombreuses reprises ma potée de Liriope muscari ‘Okina’ qui a décidé cette année de garder plein de feuilles blanches. Ce qui n’est pas pour me déplaire. Vous remarquerez que la potée est accrochée en hauteur sur le rebord de la balustrade, pour mieux se faire voir !

Pelargonium 'Tricolor' en début d'automne sur mon balcon parisien, Paris 19e (75)
Le jeune plant de Pelargonium ‘Tricolor’ acheté en Belgique lors de l’édition printanière des Journées des Plantes de Beervelde est devenu magnifique, malgré une transplantation en cours d’été pour le repiquer dans une potée où il ne manquerait plus d’eau. Le résultat s’est immédiatement traduit par la naissance de nouvelles feuilles bien panachées et vraiment tricolores, avec en plus des fleurs d’un rouge éclatant. Je surveille les évolutions de la météo pour le protéger avant l’arrivée du froid et pour qu’il passe l’hiver sans geler.

Arundo donax 'Variegata Compact Elly' en début d'automne sur mon balcon parisien, Paris 19e (75)
La variété naine de la canne de Provence panachée est devenue superbe, avec des panachures blanc crème bien marquées et dessinées. Pour une première année de culture, c’est plutôt réussi.

Nepeta faassenii 'Angel's Wings', Pépinière Sandrine et Thierry Delabroye, en fin d'été sur mon balcon parisien, Paris 19e (75)
Nouvel arrivant sur mon balcon parisien, Nepeta faassenii ‘Angel’s Wings’ se remarque de loin avec ses panachures blanc crème très accentuées. Il attend que je l’installe définitivement et j’espère avoir une belle et grosse touffe l’année prochaine.

Phlox paniculata 'Crème de Menthe' et Alcathea x suffrutescens 'Parkfrieden' en début d'automne sur mon balcon parisien, Paris 19e (75)
Le phlox ‘Crème de Menthe’ continue à fleurir et à donner de nouvelles feuilles, toutes aussi bien panachées. Et le parfum des quelques fleurs embaume le coin où il est installé. J’ai hâte de pouvoir bien l’installer pour qu’il puisse s’enraciner avant les grands froids.

Dans 15 jours, ce seront les Journées des Plantes de Chantilly. Qui sait, je vais peut être encore trouver quelques beautés aux feuillages joliment panachés…