Archives de mots clés: paysagistes

Nolin & Gillot créent Majestree

Le jardin est une pièce à vivre. Il se rêve, se désire et s’offre en partage : on y joue, on s’y repose, on y contemple le spectacle sans cesse renouvelé du rythme des saisons. L’arbre est l’élément phare d’un jardin, il est son totem. C’est pourquoi Christophe NOLIN et François GILLOT, paysagistes à Paris, lancent Majestree, la sélection des plus beaux végétaux matures, pour vivre un rêve de jardin.
Un jardin comme écrin, un arbre comme joyau… Un magnolia enchanteur, un érable majestueux, un camélia éclatant : c’est le rêve de contempler sur sa terrasse ou dans son jardin un arbre majeur dans son écrin de verdure. Nolin & Gillot sélectionnent des sujets rares et précieux auprès des meilleurs pépiniéristes spécialisés en France et en Europe, avant de les implanter dans les jardins de leurs clients. Leur choix se porte sur les formes, les proportions, les variétés rares et parfois oubliées ou boudées par le marché. Des arbres nobles, remarquables et dotés d’une âme qui deviennent la pièce maîtresse d’un jardin unique que l’on admire au fil des saisons.

Majestree, c’est l’envie de profiter aujourd’hui du jardin de demain, de partager avec sa famille et ses amis d’un jardin abouti. « Donner une place à un arbre ayant une histoire, est une marque de respect pour la nature, une symbolique de transmission et aussi d’optimisme » précise Christophe Nolin. « L’idée est de donner au jardin une splendeur grâce à un arbre grand, dans tous les sens du terme ». Comme il existe une haute joaillerie, il existe désormais une haute arboriculture. Penser un arbre comme un joyau, une facette d’un patrimoine végétal extraordinaire : c’est le sens de Majestree. (suite…)

Concours de l’innovation de la manifestation Jardins, Jardin

Jardins, Jardin aux Tuileries, l’événement jardin et design d’extérieur à Paris, organise depuis quatre ans un concours de l’innovation.

Ce concours s’adresse aux paysagistes, designers, architectes et autres créateurs professionnels, ainsi qu’aux écoles et aux étudiants de l’ensemble des disciplines liées à l’aménagement de l’espace et à la conception de nouveaux objets.

En 2012, les concurrents sont inviter à s’exprimer autour du thème : « Des micro-jardins pour de nouveaux paysages urbains ».

Le concours est doté de trois prix et présente une sélection additionnelle (prix Nature & Découvertes, prix Val’Hor et prix Philips).
Le thème ainsi que les différents prix sont détaillés dans le dossier d’inscription.
Télécharger le dossier complet ici
Il sera également prochainement disponible sur le site de Jardins, Jardin, page concours.

Les projets sont à envoyer avant le 10 janvier 2012 à Jardins, Jardin !

À l’attention des responsables pédagogiques, enseignants et étudiants :
À côté des lauréats du concours, Jardins, Jardin expose également le résultat du travail collectif d’écoles sur le thème élargi des relations ville / nature.
En 2011, une dizaine d’écoles étaient ainsi représentées.
Cette sélection hors concours laisse une plus grande liberté sur les délais et les thématiques.
Chaque projet d’étudiant peut également être présenté individuellement au concours.

Des jardins dans la ville de Michel Corbou

Pour la première fois, de grands paysagistes expliquent, photos et plans à l’appui, leur vision du jardin dans la ville. L’auteur les a interrogé à plusieurs reprises, sur leur travail actuel et leurs réalisations passées, leurs évolutions…

Des jardins dans la ville de Michel Corbou, coédition ARTE éditions / La Martinière

Des jardins dans la ville de Michel Corbou, coédition ARTE éditions / La Martinière

Gilles Clément, Pascal Cribier, Peter Latz, Michel Péna, Philippe Raguin, Mark Rudkin, Bernard Tschumi, paysagistes d’expérience mondialement reconnue, sont réunis dans un ouvrage rare et exceptionnel où ils racontent leur vision du jardin dans la ville… François Barré raconte La Villette côté commanditaires et le philosophe Olivier Mongin apporte en contrepoint sa réflexion sur l’espace public.

Deux grandes parties :
– L’histoire au présent (Jardin des Tuileries, Palais-Royal),
– Cultiver une idée du monde (Parc de La Villette, Parc de Bercy à Paris, Landschafts-park de Duisbourg, Jardins de Barcelone, Jardin Henri Matisse à Lille…).
Elles sont illustrées de nombreux photographies des réalisations. En fin d’ouvrage, un cahier photographique propose un aperçu des créations de jeunes paysagistes repérés à Lausanne ou à Chaumont-sur-Loire.

L’Auteur
Michel Corbou, journaliste, photographe et auteur de documentaires pour la télévision, Michel Corbou propose ici un manifeste pour une réflexion sur l’aménagement de la ville qui met en valeur son dernier territoire de partage: le jardin, d’utilité publique.

Des jardins dans la ville de Michel Corbou, coédition ARTE éditions / La Martinière

Des jardins dans la ville de Michel Corbou, coédition ARTE éditions / La Martinière

Une coédition ARTE éditions / La Martinière
Format : 26 x 24,5 cm, 200 pages,
39,90 euros.

Salon Jardins en Seine à Suresnes

En 2010, le salon Univers du Jardin devient Jardins en Seine : un salon original, évènement incontournable pour les passionnés d’aménagement des espaces extérieurs, qui se déroulera du 9 au 11 avril 2010 sur la terrasse du Fécheray à Suresnes (92).

À l’aube du printemps, alors que jardins et terrasses ont besoin de renouveau, le salon Jardins en Seine est l’occasion de découvrir les tendances déco, de faire le plein de plantes et de bulbes, d’admirer des jardins éphémères et de glaner des idées d’aménagement auprès de professionnels.

Jardins en Seine s’installe comme de coutume sur la terrasse du Fécheray à Suresnes (Hauts-de-Seine), un site exceptionnel qui surplombe Paris et qui est particulièrement bien adapté à la réalisation de petits jardins et de terrasses. L’évènement accueille une centaine d’exposants : paysagistes, artisans, fabricants de mobilier et d’objets de décoration, artistes, pépiniéristes et rosiéristes.

Les petits espaces sont à l’honneur. Au coeur de la tendance, du design et de la nature, le salon Jardins en Seine a tenu à marquer sa spécificité et se place sous le thème « Du balcon-terrasse au jardin urbain ». Il révèlera les talents toujours plus créatifs et originaux de ses nombreux exposants et sera une réelle source d’inspiration, de bien-être et de plaisir pour les visiteurs. Placé sous le haut patronage de Claude Bureaux, maître jardinier du Jardin des Plantes de Paris, le salon est l’occasion d’un réel échange avec les producteurs. L’exposition-vente de végétaux sera l’occasion de faire le plein de plantes et de bulbes pour décorer terrasses et jardins.

Au coeur du salon, le concours paysager organisé en partenariat avec Stradal et HMT, présentera des réalisations de jardins urbains créatifs et originaux. Unique en France, cette exposition paysagère aura pour thème « fusion du minéral et du végétal ». Les vingt paysagistes sélectionnés mettront en oeuvre leur créativité et leur savoir-faire pour planter un jardin ou une terrasse de 40 m2. Ambiance classique ou exotique, modernité d’une terrasse citadine ou simplicité d’un jardin urbain… Chacun pourra donner libre cours à son talent. Un jury de professionnels sélectionnera les trois meilleures réalisations qui répondront à des critères de créativité, d’esthétique et de qualité de mise en oeuvre. Le prix Coup de coeur du public sera décerné par les visiteurs du salon.
Les partenaires, la Ville de Suresnes et le Conseil Général des Hauts-de-Seine ont tenu, cette année, a ouvrir le concours aux écoles d’horticulture et du paysage de la région Île-de-France. Les écoles, sur le même thème que leurs aînés, devront réaliser un balcon ou une terrasse de 15 m2.

Infos pratiques :
6ème salon Jardins en Seine
Vendredi 9 avril, de 12 h à 19 h.
Samedi 10 avril, de 10 h à 20 h.
Dimanche 11 avril, de 10 h à 19 h.
Tarif : 5 euros (gratuit pour les moins de 12 ans).

Pour accéder au salon :
– En voiture, Terrasse du Fécheray, Mont Valérien, Suresnes.
– En train : station Suresnes Mont Valérien.
– En tram : ligne T2.
– En bus : lignes 360 ou 244.