Archives de mots clés: Maranta leuconeura var. erythroneura

La délicate floraison de la dormeuse (Maranta leuconeura var. erythroneura)

Floraison de la dormeuse (Maranta leuconeura var. erythroneura), Marantacées, plante d'intérieur, Paris 19e (75)
Le jeune plant de dormeuse (Maranta leuconeura var. erythroneura) acheté à petit prix l’hiver dernier se plaît chez moi et le manifeste en poussant et en fleurissant souvent. Sa floraison est discrète, mais quand on s’approche pour observer les fleurs très petites il est vrai, ces dernières se révèlent très jolies et délicates.

Floraison de la dormeuse (Maranta leuconeura var. erythroneura), Marantacées, plante d'intérieur, Paris 19e (75)
Mais il faut de bons yeux pour admirer ces beautés végétales ! Heureusement qu’il y a une position macro sur les appareils photos…

Maranta leuconeura var. erythroneura, un feuillage haut en couleurs

Maranta leuconeura, dormeuse, plante de prière, plante d'intérieur, Paris 19e (75)
J’ai acheté cette plante samedi lors de la grande vente de plantes organisée par Plantes pour tous et qui se déroulait au Café A (Paris 10e). Avec un tel feuillage si joliment dessiné et ornementé, comment voulez-vous ne pas craquer !

Maranta leuconeura var. erythroneura (G.S. Bunting, 1966) est son véritable nom botanique, mais elle est souvent proposée sous le nom de la plante type, Maranta leuconeura. Cette plante exotique de la famille des Marantacées est originaire du Brésil.

Cette plante d’intérieur a été surnommée la dormeuse ou la plante qui prie parce que ses feuilles largement étalées pendant la journée se dressent et se replient un peu comme les deux mains jointes pour prier. L’ampleur du mouvement est spectaculaire. J’ai installé ma potée sur un coin de ma table de la salle à manger, je peux donc l’observer de près et souvent. Je profite aussi davantage de son beau feuillage. Et cette proximité devrait me permettre de la surveiller pour mieux l’arroser car cette plante n’apprécie pas les coups de soif, il faut veiller à maintenir le substrat toujours humidifié. Et quelques brumisations sur les larges feuilles seront aussi les bienvenues, surtout en hiver quand la pièce est chauffée.