Archives de mots clés: brasserie

Première moisson d’orge de brasserie au Bois de Vincennes

Grains et épis d'orge, houblon, chopes de bière, photo Fotolia / id-art
La Ville de Paris a semé 4 000 m2 d’orge et planté 20 pieds de houblon au cœur du Bois de Vincennes sur l’allée royale. La moisson de l’orge avec la moissonneuse batteuse de la ferme de Paris et la récolte du houblon permettront de produire la « bière de Paris » en partenariat avec l’association Brasseurs de France.

Ces plantations, cultivées sans engrais ni traitement phytosanitaire, vont permettre de produire avec l’association Brasseurs de France la première bière brassée à Paris avec des matières premières récoltées à Paris.

Après la production en 2016 de céréales fourragères (seigle, avoine, triticale, pois d’hiver et épeautre) pour nourrir les chevaux de trait du Bois de Vincennes, les animaux de la ferme de Paris et les oiseaux sauvages par grand froid, cette nouvelle récolte parisienne s’inscrit dans la dynamique de soutien à l’agriculture urbaine et de promotion des circuits courts impulsée par la Ville de Paris.

La production de matières premières brassicoles, à commencer par le houblon, a toute sa place dans l’agriculture parisienne. Ainsi, parmi les lauréats de la première édition de l’appel à projets « Parisculteurs », Topager produira annuellement plus d’une demi-tonne de houblon sur les sites de la Médiathèque Sagan (10e) et de l’Opéra Bastille (12e). Pour promouvoir cette culture en lien avec l’ensemble des acteurs de la filière et notamment les brasseries parisiennes, la ville lancera dans les prochains mois un appel à projets dédié à la création de houblonnières sur une vingtaine de murs parisiens.

La production de la bière de Paris débute avec la moisson de l’orge en juillet puis la récolte en septembre du houblon dont les plants proviennent de Hochfelden en Alsace. Elle se poursuivra avec le maltage puis le brassage dans les chais du parc de Bercy pendant l’automne. La production attendue est de 10000 litres.

Ce mardi 4 juillet 2017, Pénélope Komitès, adjointe à la Maire de Paris, et des représentants de Brasseurs de France vont assister au travail de la moissonneuse batteuse de la ferme de Paris et à la moisson de l’orge, une première dans le Bois de Vincennes et dans Paris.

Le plus grand potager de Paris pour la brasserie californienne FR\AME au pied de la Tour Eiffel

Potager et verger de la Brasserie californienne Frame, Paris 15e (75)
Brasserie californienne de référence, FR\AME propose une carte riche, aux saveurs uniques et audacieuses. Le secret : l’installation inédite et exclusive d’un potager et d’un verger de plus de 600 m2 derrière le restaurant dans le 15e arrondissement de Paris.

Potager de la Brasserie californienne Frame, Paris 15e (75)
Conçu par des professionnels experts en écosystèmes urbains, la société Topager, ce jardin s’inscrit dans une démarche innovante et répond aux enjeux durables actuels. Fruits, légumes, plantes aromatiques… 250 espèces et variétés y sont récoltées. Les produits frais sont ensuite utilisés avec parcimonie dans les plats et les cocktails pour rehausser et valoriser les talents culinaires du chef Andrew Wigger.

Cultures « bio »
Uniques à Paris, le potager et le verger de la brasserie FR\AME s’étendent chacun sur 400 et 200 m2. Pensé suivant les principes du biomimétisme – une discipline consistant à imiter la nature pour récolter de nouveaux produits – le jardin est entièrement cultivé avec des méthodes biologiques : de la terre aux boiseries, aucun engrais chimique ou pesticide n’est utilisé. Le bois, non traité, provient des forêts voisines; un composteur recycle les épluchures et les déchets verts pour fertiliser les cultures; des petits espaces végétalisés sont également créés pour accueillir les oiseaux et d’autres espaces plus sauvages pour les coccinelles, les abeilles, etc. Du miel est produit par 8 ruches posées sur le toit de l’immeuble abritant le restaurant. (suite…)