Événement « Cap sur la COP22, tous acteurs du Climat »

Après l’accord historique de Paris pour le climat à la COP21 en 2015 et 2 mois avant l’ouverture de la COP22 de Marrakech, les Berges de Seine rive droite accueillent l’évènement « Cap sur la COP22, tous acteurs du Climat ».

Logo Mairie de ParisJusqu’au 15 octobre 2016, les Parisiens sont invités à découvrir à travers des expositions et des animations les grands enjeux de la ville de demain, confrontée au défi du dérèglement climatique.

Organisée par la Ville de Paris avec de nombreux partenaires, cette exposition à ciel ouvert est une illustration concrète de l’action des villes, des citoyens et des entreprises au quotidien pour construire une ville durable. Cette manifestation proposera une déambulation à travers des animations mettant en exergue les avancées obtenues avec l’Accord de Paris et les défis qu’il reste à relever à l’aube de la COP22, les solutions proposées par Paris et les villes-mondes pour construire la ville de demain et le rôle central des citoyens pour faire de Paris la championne du Climat.

Depuis près de dix ans, la Ville de Paris est engagée dans la lutte contre le dérèglement climatique. Lors du Sommet des élus locaux pour le Climat qui s’est tenu à l’Hôtel de Ville pendant la COP21, Paris a porté la voix des villes face aux enjeux du dérèglement climatique. En tant que Maire de Paris, Anne Hidalgo a récemment été élue Présidente du C40 et la Ville de Paris a été déclarée « Championne internationale 2016 » par WWF International.

Les Parisiens sont invités à découvrir des animations, expositions, conférences et projections en huit escales, du Pont Marie Arsenal aux Tuileries, sur le site des Berges, emblématique de l’évolution de Paris vers une ville plus agréable à vivre et plus à même de faire face au défi climatique :

  1. La COP21 – Le Tournant (Châtelet)
  2. Paris 2050 ? (De Châtelet vers les Tuileries)
  3. L’action de la Ville de Paris ? (Pont au Change, Pont Notre Dame)
  4. Les villes-mondes agissent (Pont Notre Dame, Pont d’Arcole)
  5. La COP22 : Marrakech, le rendez-vous de l’Action (Pont Notre Dame, Pont d’Arcole)
  6. Paris 2024, l’excellence environnementale (Pont Louis Philippe, Pont d’Arcole)
  7. The 5th Point de Jennifer Westjohn (Pont Louis Philippe, Pont Marie)
  8. Citoyens et entreprises, tous acteurs du Climat (Pont Marie Arsenal)

Chaque escale est composée de containers composés d’éléments graphiques et scéniques divers. Aux côtés de la Ville, de nombreux partenaires participent à cet évènement, notamment : C40, Ambassade du Maroc, WWF, Réseau Action Climat, Comité de Liaison pour les Énergies Renouvelables, Agence Parisienne du Climat, Amis de la Terre, CliMates…

Commentaires (3)

  1. jpp

    Pour essayer de répondre à Tina de Nissa , je crois que la question serait plutôt : « qu’est-ce que WWWF ? »

  2. jpp

    Je vais essayer de ne pas noircir le tableau mais les faits sont les faits : la politique de la Ville de Paris en la matière est très insuffisante , voir contradictoire (aménagement de la place de la République par exemple) . En fait , il n’y a de très concret que des opérations de communication comme celle-ci.
    Cependant la communication a parfois des effets . Je note à mon niveau que nous constatons , dans les jardins partagés, depuis la COP, un afflux de personnes voulant composter leurs déchets . Nos points de compostage débordent, on ne sait plus quoi faire des déchets et du compost obtenu. A part un ou deux points de compostage(dans le 12ème notamment ), la Ville n’offre pas de débouché à cette volonté de recyclage sur place. Ah si, elle a un grand projet : une usine de méthanisation : vous avez bien lu : un projet et une usine .

  3. Tina de Nissa

    Cela me fait penser à tous les projets d’enseignement que l’on impose aux enseignants, réunions et séminaires variés, débouchant en général sur … des nèfles, mais qui donnent l’impression que l’on est dans le FAIRE. Quelle pantalonnade !
    Enfin, on constate que les berges de la Seine ne seront pas laissées vides pendant longtemps !!!
    Et je suis contente que la COP 22 se fasse à Marrakech, c’est vrai que c’est mieux que Dacca par exemple.
    Eclairez ma lanterne chers Parisiens du site: pourquoi Paris est-elle déclarée championne internationale 2016 par le WWF ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *