En hiver, les pommiers d’ornement font la déco

Pommiers d'ornement (Malus) dans le jardin James Joyce en fin d'automne, Paris 13e (75)

Quand les feuilles des arbres sont toutes tombées (ou presque !), il ne reste que les écorces et certains fruits pour donner un peu de couleurs aux jardins endormis. Les petites pommes des pommiers d’ornement (Malus) restent longtemps sur l’arbre. C’est le moment d’en profiter, avant que les oiseaux ne finissent pas les dévorer.

Pommier d'ornement (Malus) dans le jardin James Joyce en fin d'automne, Paris 13e (75)

Pommiers d'ornement (Malus) dans le jardin James Joyce en fin d'automne, Paris 13e (75)

L’utilisation des pommiers d’ornement est particulièrement réussie dans le jardin James Joyce (Paris 13e) où le vert de la pelouse et des haies persistantes tranche avec l’orange des petites pommes, seule touche de couleur pointilliste en fin d’automne et en hiver.

Pommier d'ornement (Malus) dans le jardin James Joyce en fin d'automne, Paris 13e (75)

Pommier d'ornement (Malus) dans le jardin James Joyce en fin d'automne, Paris 13e (75)

Pommier d'ornement (Malus) dans le jardin James Joyce en fin d'automne, Paris 13e (75)

Pommier d'ornement (Malus) dans le jardin James Joyce en fin d'automne, Paris 13e (75)

Pommier d'ornement (Malus) dans le jardin James Joyce en fin d'automne, Paris 13e (75)

Square James Joyce, jardin de la mémoire,
7, rue Georges Balanchine et rue Abel Gance, 75013 Paris.
Métro : ligne 6, station quai de la Gare.

Commentaires (7)

  1. laurent

    Cette variété orange, presque corail, est particulièrement belle!

  2. vert citron

    je suis allée chez Lappen, il y’a un mois pour un projet… j’ai vu des variétés tres belles de pommiers ornementaux, notamment certains a tous petits fruits oranges largement fournis! ils ressemblaient plus a des crataegus qu’a des pommiers! ^^

  3. bellaciao

    oui jpp, c’est vrai que les plaqueminier ont fait leur show cette année, jusqu’à me donner envie d’en planter un (celui du jaridn école de Montreuil était plein de fruits !) …..
    j’ai un malus qui s’appelle « van esseltine » , sa floraison double est absolument magique, par contre les fruits sont petits et passent du noir au presque blanc sans trop se faire remarquer ….

  4. Alain of Paris (Auteur de l'article)

    Merci pour l’info Jpp ! Je vais aller faire un tour du côté de ce grand plaqueminier…

  5. jpp

    Même effet de surprise, pour la saison,, avec le grand plaqueminier des Buttes-Chaumont

  6. Josette

    Petit arbre très agréable avec une jolie floraison au printemps et les petites pommes en automne-hiver.
    Dans mon ancienne résidence la variété Professor Sprenger donnait des petites pommes couleur orangé que j’ai souvent utilisées (avec parcimonie) pour mes décorations de Noël. Par grand froid c’était le rendez-vous des oiseaux du quartier.

  7. bellaciao

    trop jolis, ces malus ! je trouve d’ailleurs que 2011 a été une année très productive pour tous ces charmants arbres, notament les « everest » qui croulent sous les fruits ! bon plan pour les oiseaux !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 Partages
Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer
Partagez1