Archives de mots clés: potées

L’escalier de potées de l’église Saint-Roch (Paris 1er)

Potées disposées sur un escalier de l'église Saint-Roch, passage Saint-Roch, Paris 1er (75)

Pour découvrir cette escalier très planté, il faut quitter la rue Saint-Honoré (Paris 1er) et ses nombreux temples du chic pour suivre le passage Saint-Roch tout en longeant l’église Saint-Roch. Et l’on découvre ce petit jardin en pots, installé à l’ombre d’un grand magnolia persistant.

Il n’y a pas que des vraies plantes dans ce jardin de pots. Vers la porte sur le haut des marches, les bambous sont factices comme le palmier sur la droite de la photo, mais en passant sans trop s’attarder, l’illusion est parfaite. L’emplacement n’étant pas très lumineux non plus, cela aide à la confusion. Qu’importe, cette descente plantée est une excellente idée, qui devrait être davantage dupliquée dans la capitale…

Les achats de chrysanthèmes en pots en 2011

Chrysanthèmes par un dimanche d'automne pluvieux dans le cimetière du Père Lachaise, Paris 20e (75)

Les achats des ménages en matière de végétaux d’ornement sont suivis à travers un panel réalisé par TNS Sofres. Selon les résultats de ce panel, en 2011, les Français ont acheté 24,9 millions de pots de chrysanthèmes pour un montant global de 208,7 millions d’euros.

Achats pour le cimetière : 22,5 millions de pots achetés pour un montant de 190 millions d’euros.
Achats pour la décoration d’intérieur ou pour offrir : 2,4 millions de pots achetés pour un montant de 18,7 millions d’euros.

Les mois d’octobre et novembre 2011 ont représenté 93 % des volumes pour 89 % des sommes dépensées en ce qui concerne les achats pour le cimetière et 84 % des volumes pour 86 % des sommes dépensées en ce qui concerne les achats pour la décoration d’intérieur ou pour offrir.

Les changements intervenus dans la méthodologie du panel en 2011 ne permettent pas de pouvoir comparer les résultats 2011 avec les résultats des années antérieures.

Des achats à tous les prix

  • La répartition des achats de chrysanthèmes par tranche de prix en 2011 pour le cimetière
    35,1 % – de 4 €
    28,5% de 4 à 8 €
    9,2 % de 8 à 10 €
    10,4 % de 10 à 15 €
    16,8 % + de 15 €
  • La répartition des achats de chrysanthèmes par tranche de prix en 2011 pour la maison ou pour offrir
    35,1 % – de 4 €
    34 % de 4 à 8 €
    16% de 8 à 10 €
    14,7 % de 10 à 15 €
    10% + de 15 €

Les lieux d’achat
Le marché des chrysanthèmes présente la particularité d’avoir une répartition des achats selon les lieux d’achat beaucoup plus homogène que l’ensemble du marché des végétaux d’intérieur.
Selon les résultats du panel TNS Sofres, en 2011, les principaux lieux d’achat des chrysanthèmes ont été les hyper / supermarchés / jardineries d’hyper avec 33 % des volumes et 23,3 % des sommes dépensées, suivis par les achats sur l’exploitation (16,9 % des volumes et 19,2 % des sommes), les fleuristes (15,5 % des volumes et 22 % des sommes), les jardineries spécialisées (12,8 % des volumes et 14,8 % des sommes).

(Panel TNS Sofres, cofinancé par FranceAgriMer et Val’hor, constitué d’un échantillon représentatif de la population française composé de 7 000 ménages interrogés mensuellement)

Des jeunes plants de tomates prêtes à cueillir

Les jeunes plants de tomates arrivent en nombre dans les points de vente de jardinage. En principe des très jeunes plants, qui ne dépassent guère 15 à 20 cm de hauteur, pour un repiquage dans le potager ou en pot sur balcon. Mais bien sûr, avec ces plants juvéniles, il faudra plusieurs mois avant de récolter les premières tomates. Que nenni, la tomate en pot prête à cueillir vous attend !

Plants forcés de tomates en conteneurs

Jeunes plants de tomates en godet avec des fruits mûrs, avril 2011, photo Alain Delavie

Des belles petites tomates d’un beau rouge, que l’on croquerait volontiers.
Mais nous sommes début avril quand même, au tout début du printemps, certes estival depuis quelques jours, mais printemps malgré tout, d’ailleurs les températures redeviennent plus fraîches. Elles vont se les geler dehors ces belles tomates arrivées trois bons mois trop tôt !
Et puis, ces tomates, elles ont été forcées sous serre, nourries aux engrais et certainement traitées pour arriver à ce stade sans soucis. La tentation est forte, mais je me garderais bien de croquer dans ces fruits alléchants, trop beaux pour être naturels…

Quelles fleurs offrir pour la Saint-Valentin ?

Le 14 février prochain nous fêterons la Saint-Valentin. Cette journée est désormais dédiée aux amoureux de tous genres et de tous âges, bref, à tous les amoureux sans aucune exclusion. Mais quelles fleurs allez-vous offrir à votre bien-aimé(e) ? Je me propose de vous aider à choisir pour cette journée exceptionnelle…

Shopping de potées fleuries pour la Saint-Valentin

Quelques achats fleuris pour la Saint-Valentin, février 2011, photo Alain Delavie

J’ai donc parcouru la capitale en quête d’idées fleuries pour ce grand jour. Je suis allé comme une abeille (ou plutôt un bourdon) butinant de fleurs en fleurs, prendre des idées d’un fleuriste à l’autre. Et quand on cherche un peu, on trouve plein de bonnes idées, à tous les prix !

Je tiens à remercier vivement Véronique Fontaine, fleuriste chez Lambert-Bayard (6, rue du Renard, 75004 Paris), dont le magasin est un éden fleuri avec des plantes incroyables. Les fleurs exceptionnelles y côtoient les plantes rares. Une bonne adresse dont je n’ai pas fini de vous parler…
Une mention toute particulière aussi pour le magasin Double Pensée (35, rue des Archives, 75004 Paris).

Je suis revenu chez moi les bras chargés de sacs et de fleurs… Plein de petits cadeaux fleuris, pas chers, mais faisant beaucoup d’effet. C’est vrai, on peut offrir un gros bouquet spectaculaire et couteux, ou préférer donner plein de petits cadeaux à ouvrir tout au long de cette soirée passée en amoureux… J’ai choisi la deuxième option, j’adore les surprises à répétition !

Shopping de potées fleuries pour la Saint-Valentin

Quelques achats fleuris pour la Saint-Valentin, février 2011, photo Alain Delavie

Mais je ne vais pas tout de suite tout vous révéler…

Vous aurez déjà quelques pistes tout à l’heure sur l’antenne de France Bleu 107.1, dans l’émission Week-end à Paris, où je serai comme tous les dimanches matin en compagnie de Géraldine Mayr pour une petite demi-heure de jardinage en direct. Nous parlerons des fleurs qui s’offrent pour la Saint-Valentin, les traditionnelles et les plus originales, et je vous révèlerai quelques unes de mes dernières trouvailles.

Mais la suite, ce sera ici sur mon blog, à partir de demain lundi. Une ou plusieurs idées chaque jour et ce tout au long de la semaine.

Végétalisation participative de la rue Dénoyez (Paris 20e)

Le soleil n’était pas de la fête pour l’inauguration de la végétalisation participative de la rue Dénoyez, prévue samedi dernier à 15 heures. Profitant d’un moment de moindre pluie, je suis quand même allé découvrir cette rue de Belleville aux potées décorées sur fond de graffs.

Potées dans Belleville, Paris 20e (75)

Potées, végétalisation participative de la rue Dénoyez, Paris 20e (75), novembre 2010, photo Alain Delavie

Un décor pittoresque qu’il faut absolument aller voir, sans oublier de découvrir au passage les nombreux ateliers et boutiques d’artistes qui se sont installés dans cette rue à nulle autre pareille. Visite découverte en photos…

(suite…)