Matricaire camomille, florifère et résistante à la sécheresse et canicule – Paris côté jardin

Matricaire camomille, florifère et résistante à la sécheresse et canicule

Matricaire camomille (Matricaria recutita) en fleur dans le parc de Passy, Paris 16e (75)
Tapis dense de feuillage finement découpé et bien vert foncé et constellations de petites marguerites, telle se présente la matricaire camomille (Matricaria recutita) dans les jardins et les parcs assoiffés et écrasés par la chaleur estivale. Avouez que cela vaut bien certains anthémis ou d’autres fleurs annuelles…

Matricaire camomille (Matricaria recutita) en fleur dans le parc de Passy, Paris 16e (75)
Le feuillage couvre bien le sol et forme un beau tapis bien homogène. On ne peut pas en dire autant des gazons parisiens, souvent complètement desséchés et jaunis.

Commentaires (2)

  1. @nnie54

    C’est vrai. Dans notre pelouse desséchée et jaunie a poussé ici et là comme un genre de petit aster jaune du moins le feuillage bien vert m’y fait penser.
    @nnie

  2. jpp

    J’ai invité la matricaire à StSerge mais elle ne veut pas. Pourtant la grande camomille y pousse spontanément…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.