Quand ça veut pousser, ça pousse n’importe où !

Graminée poussant sur un tronc d'arbre mort, les hortillonnages, Amiens (80)
Une graminée s’est installée sur un bout de tronc d’arbre mort et y prospère comme si elle était en pleine terre, allant même jusqu’à fleurir et se couvrir de fins épis. Un bel exemple de culture hors-sol naturelle et de la capacité d’adaptation et de résistance des plantes.

Graminée poussant sur un tronc d'arbre mort, les hortillonnages, Amiens (80)
Si la décomposition du tronc d’arbre est suffisamment avancée, la graminée dispose de matières organiques et d’un peu d’humus. Il faut juste qu’il y ait assez d’humidité naturelle pour aider la plante à se développer. Et cela doit être le cas quand on voit la verdeur de son feuillage. Plus jolie que nombre de pelouses transformées en tapis de paille depuis quelques semaines…

By |2018-08-10T20:27:59+00:00août 10th, 2018|plante sauvage|1 Comment

About the Author:

Agronome de formation et jardinier passionné depuis sa plus tendre enfance, collectionneur de plantes, Alain Delavie a exercé différents métiers toujours en étroite relation avec le monde végétal et le jardin, en commençant par celui de pépiniériste collectionneur avant de devenir journaliste, spécialisé dans le jardinage et la météorologie. Il est aujourd'hui rédacteur en chef du magazine Rustica Hebdo et conseiller éditorial du site www.rustica.fr

One Comment

  1. @nnie54 11 août 2018 at 17 h 10 min

    Elle se porte bien. La Nature est ce qu’elle est : suffisante pour elle même.
    @.

Leave A Comment


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site utilise des cookies et des services tiers. Ok