Pétunia retombant en majesté dans le Jardin du Luxembourg (Paris 6e)

/, parc ou jardin, Paris, plante annuelle/Pétunia retombant en majesté dans le Jardin du Luxembourg (Paris 6e)

Pétunia retombant en majesté dans le Jardin du Luxembourg (Paris 6e)

Pétunia retombant dans une grande vasque en été dans le Jardin du Luxembourg, Sénat, Paris 6e (75)
Chaque année en été, les grandes vasques dégoulinantes de pétunias retombantes disposées dans le Jardin du Luxembourg (Paris 6e) me laissent rêveur. Tant d’opulence, de fleurs et de couleurs !

Pétunia retombant dans une grande vasque en été dans le Jardin du Luxembourg, Sénat, Paris 6e (75)J’aimerais que mes fleurs poussent autant dans mes potées sur mon balcon parisien. La taille des vasques est sans doute une des clés de cette réussite, car un grand volume de terreau permet à ces pétunias gourmands de trouver toute la nourriture dont ils ont besoin et le substrat sèche moins vite, donc la croissance est plus régulière. Et ils ne manquent pas de soleil !

Pétunia retombant dans une grande vasque en été dans le Jardin du Luxembourg, Sénat, Paris 6e (75)
Ici aussi, il y a des pigeons ramiers. Ils n’ont pas l’air d’aller se nicher au coeur des pétunias. C’est une chance !

Pétunia retombant dans une grande vasque en été dans le Jardin du Luxembourg, Sénat, Paris 6e (75)
La touche de couleur rose pourpre se détache avec une intensité remarquable dans le paysage et sur le fond de ciel bleu.

Pétunia retombant dans une grande vasque en été dans le Jardin du Luxembourg, Sénat, Paris 6e (75)
Surfinia, Famous, Sanguna, Supertunia, Cascadia, Viva, Jamboree, Sylvana, Niagara… Les variétés de pétunias hybrides à port retombant avec des grandes fleurs sont toujours plus nombreuses au fil des années et je ne saurai les reconnaître sans les avoir les unes à côté des autres. Et encore !

Pétunia retombant dans une grande vasque en été dans le Jardin du Luxembourg, Sénat, Paris 6e (75)
Les fleurs d’été commencent à prendre une belle allure dans les parcs et jardins parisiens. Prenez le temps d’aller vous balader !

By |2018-07-18T21:26:14+00:00juillet 19th, 2018|fleur, parc ou jardin, Paris, plante annuelle|4 Comments

About the Author:

Agronome de formation et jardinier passionné depuis sa plus tendre enfance, collectionneur de plantes, Alain Delavie a exercé différents métiers toujours en étroite relation avec le monde végétal et le jardin, en commençant par celui de pépiniériste collectionneur avant de devenir journaliste, spécialisé dans le jardinage et la météorologie. Il est aujourd'hui rédacteur en chef du magazine Rustica Hebdo et conseiller éditorial du site www.rustica.fr

4 Comments

  1. Josette 19 juillet 2018 at 12 h 04 min

    A propos du pigeon sur la photo : moi qui taquine gentiment Alain avec ses hôtes indésirables je ne fais pas la maligne ce matin : j’ai découvert sur le rebord d’une fenêtre au premier étage ma potée de kalankoé complètement hachée, que des restes. A coup sur des tourterelles qui ont voulu nicher et pourtant ce n’est pas les arbres qui manquent ici. Je vais devoir moi aussi hérissonner avec des branchettes.

    Je vais leur installer une casier avec un peu de terre si elles veulent nicher car je crains pour mes semis de verveine de Buenos Aires qui se développent bien et des petits dahlias en jardinières qui à cet endroit reçoivent beaucoup de soleil.

  2. Josette 19 juillet 2018 at 11 h 54 min

    J’ai 1 beau pied de pétunias violet cascade qui refleurit depuis deux ans dans ma véranda qui n’est pas chauffée et porte toujours ouverte même par grand gel. J’ai renoncé à le mettre à l’extérieur car les limaces n’en feraient qu’une bouchée, même chose pour d’autres fleurs.

    Les limaces ont aussi rasé une clématite, elles sont infernales ces bestioles.

    Ce qu’elles adorent aussi : les croquettes pour les chats…. J’en mets peu à mes minettes car je sais que les croquettes pas finies seront vite la proie de ces féroces.

  3. mamiefanfan 19 juillet 2018 at 11 h 29 min

    superbes !!!

  4. nanou 19 juillet 2018 at 8 h 19 min

    oui ces grandes dégringolades de pétunias me laissent pantoise, les limaces qui les aiment tant ne sont pas prêtes comme chez moi a escalader de si grands pots

Leave A Comment


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This website uses cookies and third party services. Oui