21 mai 2018 – Paris côté jardin

Archive journalières: 21 mai 2018

Le graphisme des Tillandsia

Tillandsia, Broméliacées, plantes exotiques, Journées des plantes, Beervelde, Belgique
Les tillandsias m’avaient déjà fait de l’oeil quand j’ai parcouru les allées des Journées des Plantes de Beervelde (Belgique) il y a peu. Le graphisme des rosettes de feuilles et le coloris argenté pour certaines espèces contribuent à l’aspect très décoratif de ces plantes exotiques. Top déco végétale !

Tillandsia, Broméliacées, plantes exotiques, Journées des plantes, Beervelde, Belgique
Je n’ai pas noté le nom des espèces photographiées, j’ai été juste attiré par la composition formée par les rosettes accolées et disposées à plat pour mieux être admirées.

Tillandsia albertiana sur mon balcon parisien

Tillandsia albertiana, Broméliacées, au printemps sur mon balcon parisien, Paris 19e (75)
J’ai toujours aimé les tillandsias ou filles de l’air, mais leur culture dans mon intérieur s’est souvent soldée par un échec. J’ai craqué pour deux espèces lors des Journées des Plantes de Chantilly que j’ai décidées d’installer pour l’été en plein air sur mon balcon. J’ai choisi des espèces faciles à cultiver bien sûr et notamment ce Tillandsia albertiana aux grandes fleurs rouge vif.

Tillandsia albertiana, Broméliacées, au printemps sur mon balcon parisien, Paris 19e (75) (suite…)

Après une fête des plantes, c’est jardinage sur le balcon !

Jardinage, plantations et transplantations au printemps sur mon balcon parisien, Paris 19e (75), 21 mai 2018, photo Alain DelavieJ’ai encore trouvé plein de belles plantes lors des Journées des Plantes de Chantilly qui se sont déroulées le week-end dernier. Le printemps étant déjà bien avancé, les plantations et transplantations ne peuvent plus attendre. Qu’importe la fatigue, le jardinage s’impose et j’ai donc passé mon lundi de Pentecôte à planter, transplanter et nettoyer.

Je dois avouer que j’ai commencé ce matin avec peu d’entrain tant l’ampleur du travail était conséquente et la fatigue des derniers jours importante. Pot après pot, plantation après plantation, repiquage et transplantation après division, les choses ont avancé. J’y ai consacré ma journée entière.

Tous mes achats n’étaient pas raisonnés, j’ai donc du improviser pour marier les plantes et leur trouver une place qui leur conviennent. Le plus dur, ça a été de dépoter les plantes vivaces installées depuis deux ou trois ans maintenant. Les racines de certaines avaient envahies tout le pot, et l’arrachage s’est souvent révélé un travail de forçat ! Et puis, le changement de terreau est aussi un sacré boulot, j’en ai rempli des sacs que j’ai du descendre ensuite dans les poubelles, cinq étages à descendre et à remonter sans ascenseur, c’est du sport ! Et bien sûr, après le jardinage, c’est le grand nettoyage, sur le balcon mais aussi dans l’appartement, car avec mes allées et venues, j’ai ramené de la terre partout.

Je n’ai pas fini mon jardinage, mais le plus important est fait et j’ai retrouvé une circulation facile sur mon balcon qui n’est plus encombré. Finalement, mes différents coups de coeur se sont bien assemblés et accordés entre eux, avec des compositions que je n’aurai pas imaginées sans l’aide du hasard. J’ai encore trois potées à modifier et recréer, cette semaine, tout devrait être achevé. Et je vais essayer d’être très raisonnable à l’École du Breuil le week-end prochain pour les portes ouvertes…