Colchiques dans la pelouse

/, Île-de-France, plante bulbeuse/Colchiques dans la pelouse

Colchiques dans la pelouse

Colchique 'Waterlily' dans la pelouse du Domaine de Saint-Jean de Beauregard, Saint-Jean de Beauregard (91)
Cette belle touffe de colchiques ‘Waterlily’ à grandes fleurs doubles vous accueillent au milieu de la pelouse du parc du Domaine de Saint-Jean de Beauregard (Essonne).

Mais pour obtenir une touffe de plus en plus importante au fil des années, il faut veiller à ne pas tondre le feuillage qui sort après la floraison et qui perdure souvent jusqu’à la fin du printemps.

Une belle plante vivace pour fleurir l’automne, mais attention, elle est toxique par ingestion pour le chien, chat, les ruminants et l’homme.

By |2015-09-27T22:17:26+00:00septembre 28th, 2015|fleur, Île-de-France, plante bulbeuse|8 Comments

About the Author:

Agronome de formation et jardinier passionné depuis sa plus tendre enfance, collectionneur de plantes, Alain Delavie a exercé différents métiers toujours en étroite relation avec le monde végétal et le jardin, en commençant par celui de pépiniériste collectionneur avant de devenir journaliste, spécialisé dans le jardinage et la météorologie. Il est aujourd'hui rédacteur en chef du magazine Rustica Hebdo et conseiller éditorial du site www.rustica.fr

8 Comments

  1. jpp 29 septembre 2015 at 11 h 32 min

    Mon clérodendron qui a concouru pour le concours Rustica au début des années 2000 est donc bon pour Alain qui cherche des plantes « costaudes ! »

  2. Alain Delavie 28 septembre 2015 at 21 h 49 min

    Il s’agit du château de Saint-Jean de Beauregard. Les tapis de cyclamens étaient splendides en effet. J’ai voulu les photographier et j’ai oublié… Dommage !

  3. Alain Delavie 28 septembre 2015 at 21 h 48 min

    Plutôt des Sternbergias en effet…

  4. Fred 28 septembre 2015 at 13 h 29 min

    JPP j’ai profité de ma pause du midi pour faire une petite recherche car cette colchique jaune m’intrigue vraiment, la seule espèce à fleur jaune est Colchicum luteum Baker mais sa floraison n’intervient qu’en fin d’hiver après développement du feuillage ce n’est donc pas elle que j’ai pu voir dans le Médoc (je tiens à préciser que mes observations n’ont pas été faites après une visite de cave ;-p)
    PS: l’Arbre du clergé se porte bien, il apprécie son nouveau microclimat !

  5. jpp 28 septembre 2015 at 10 h 33 min

    J’ai aussi une petite fleur jaune d’or que je n’attendais pas et qui ressemble à une colchique . Comme je ne sais pas d’où elle vient et que j’ai tenté la colchique il y a quelque temps, je pense que s’en est une.. Qu’en pense l’inspecteur Delavie ?

  6. Fred 28 septembre 2015 at 10 h 26 min

    Je m’interroge à propos des colchiques, j’ai vu dans de nombreux jardins de Soulac (Médoc) il y a une quinzaine de jours de superbes touffes de fleurs jaunes d’or qui avaient l’allure des colchiques mais j’ai un doute, ne s’agirait-il pas plutôt de crocus d’automne (Sternbergia lutea) merci à qui pourra m’éclairer

  7. nanou 28 septembre 2015 at 9 h 46 min

    je ne sais pas de quel château parle Nicole , mais j’ai vu cela aussi un jour à l’arboretum des Barres , un immense tapis de cyclamens roses sous des cèdres . inoubliable !

  8. nicole 28 septembre 2015 at 8 h 49 min

    j’ai surtout remarqué les tapis de cyclamen sous les arbres des deux côtés de la pelouse face au chateau, somptueux !

Leave A Comment


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This website uses cookies and third party services. Oui