Rempotage des phalaenopsis miniatures

Orchidées miniatures : minis phalaenopsis
Ils sont mignons les minis phalaenopsis, mais ces potées miniatures demandent des soins plus qu’assidus, le moindre oubli entraînant le dessèchement de la plante. Bref, jolies fleurs, mais un véritable esclavage sur le long terme. Comme toutes mes plantes montraient des signes de croissance, je les ai donc rempotées dans des pots plus grands.

Phalaenopsis lobbi x modesta et autre Phalaenopsis miniature, Paris 19e (75)
Il y a quelques temps déjà, j’avais rempoté en premier le minuscule Phalaenopsis lobbi x modesta (plante du haut sur la photo ci-dessus), défleuri. Depuis son rempotage, il a bien poussé, faisant de nouvelles racines et feuilles et il me redonne une belle hampe florale. Superbe ! J’ai donc bien fait de ne pas le laisser dans son pot minuscule que je laissais régulièrement sécher. J’ai même réussi à le débarrasser des cochenilles farineuses en le douchant une fois par semaine pendant presque deux mois.

Sur la photo ci-dessus, la deuxième orchidée non fleurie sur la droite, est un Howeara ‘Red Mini’. Le pot était si petit que le substrat séchait en deux ou trois jours seulement. Les coups de sécheresse ne l’ont pas empêché de faire un nouveau pseudobulbe, mais plus d’une fois j’ai trouvé la plante toute ridée pour cause de manque d’eau. Rempotée aussi, finies les frayeurs et les stress hydriques !

Howeara 'Red Mini' après rempotage, Orchidacées, plante d'intérieur, Paris 19e (75)
À gauche, le vieux pseudobulbe qui a fleuri; à droite, la nouvelle pousse en cours de développement. Je ne connaissais pas du tout cette espèce d’orchidée quand je l’ai achetée, mais elle semble se plaire chez moi et vouloir prospérer.

J’ai installé mes orchidées miniatures dans des pots en plastique transparent, mais j’ai été obligé d’utiliser des tasses ou des cache-pot opaques. Je vais essayer d’en trouver des transparents, en verre ou en plastique, car les racines des phalaenopsis aiment la lumière. Et puis on voit plus facilement l’état hydrique du substrat.

Commentaire (1)

  1. Josette

    Si j’ai bien compris elles nécessitent des soins aussi assidus que des nourrissons.!

    Bonne continuation !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

9 Partages
Partagez8
Tweetez
+1
Enregistrer1
Partagez