Archive journalières: 10 janvier 2014

Échanger son vieux sapin contre une plante verte

Logo opération "Bye bye, vieux sapin, hello jolie plante !"

MaPlanteMonBonheur.fr veut remercier ceux qui rapportent leur sapin de Noël à l’un des points de collecte mis en place par les mairies qui organisent son recyclage, et surtout inciter tous ceux qui ne le font pas à adopter une démarche éco-citoyenne avec une idée joyeuse : échanger les vieux sapins contre de jolies plantes d’intérieur à Lyon, Lille, Paris, Bordeaux.

En janvier, troquez votre vieux sapin défraîchi pour une jolie plante verte ! Une plante d’intérieur offerte pour chaque sapin rapporté aux points de rendez-vous !

Opération "Bye bye, vieux sapin, hello jolie plante !"

La camionnette “Bye-bye vieux sapin, hello jolie plante !” sillonnera la France et s’arrêtera dans 3 points de collecte dans chacune des villes visitées à Lyon, Lille, Paris et Bordeaux. Dans la capitale, les rendez-vous sont prévus le 12 janvier :

  • Avenue Foch de 10 h 30 à 12 h 30
  • Jardin Clichy-Batignolles de 14 h à 16 h
  • Parc des Buttes-Chaumont (entrée Botzaris) de 16 h 30 à 18 h 30.

Pour ne pas louper les rendez-vous, connectez-vous sur :
twitter.com/plantebonheur
www.maplantemonbonheur.fr
www.facebook.com/maplantemonbonheur

2014, Année internationale de l’Agriculture familiale

Logo de l'Année internationale de l'agriculture familiale 2014
Premier secteur d’emploi au niveau mondial et produisant plus de 70 % de l’alimentation mondiale, les agricultures familiales sont au cœur des enjeux d’accès et de gestion des ressources, d’emploi, de lutte contre la pauvreté et d’alimentation.

L’agriculture familiale englobe toutes les activités agricoles reposant sur la famille, en connexion avec de nombreux aspects du développement rural. L’agriculture familiale permet d’organiser la production agricole, forestière, halieutique, pastorale ou aquacole qui, sous la gestion d’une famille, repose essentiellement sur de la main-d’œuvre familiale, aussi bien les hommes que les femmes. Dans les pays développés comme dans les pays en développement, l’agriculture familiale est la principale forme d’agriculture dans le secteur de la production alimentaire.

En quoi l’agriculture familiale est-elle importante ?
L’agriculture familiale et la petite agriculture sont liées de façon indissociable à la sécurité alimentaire mondiale.
L’agriculture familiale préserve les produits alimentaires traditionnels, tout en contribuant à une alimentation saine et équilibrée, à la conservation de la biodiversité agricole mondiale et à l’utilisation durable des ressources naturelles.
L’agriculture familiale peut être un moyen de stimuler les économies locales, surtout si elle est combinée avec des politiques spécifiques axées sur la protection sociale et le bien-être des communautés.

L’agriculture familiale protège la biodiversité
Tout au long de l’histoire, nous avons utilisé environ 7000 plantes pour combler les besoins de base. Aujourd’hui, cependant, plus de 150 espèces sont cultivées commercialement, dont 30 constituent 90% des calories dans l’alimentation humaine et seulement quatre (riz, blé, maïs, pomme de terre) représentent plus de la moitié de cet apport calorique. L’Agriculture Familiale, en plus d’être une source d’agri-diversité génétique, peut assurer sa conservation par l’utilisation de variétés de semences et de races animales autochtones bien adaptées aux divers environnements.

Journée dédiée à l’agriculture familiale sur le Salon International de l’Agriculture 2014 à Paris le mercredi 26 février.