Tinantia pringlei a bien résisté à l’hiver

Quand je suis allé à la Fête des Plantes Vivaces de Saint-Jean de Beauregard (91), je pensais que mon pied de Tinantia pringlei n'allait pas repartir car il n'y avait aucune nouvelle pousse et j'en ai donc acheté un autre, plus petit. C'est lui qui fleurit déjà. Mais le pied planté l'année dernière est finalement reparti, tout doucement. Cette espèce est donc bien vivace et rustique comme on me l'avait dit.

Brochette de clochettes

Mes sceaux de Salomon géants ont gardé des proportions relativement modestes cette année. L'année dernière, ils dépassaient la rambarde du balcon, mais pour le moment, ils en sont encore loin. Mais cela ne les empêche pas de fleurir et de me gratifier d'un bel ensemble de petites clochettes sagement rangées le long des grandes tiges.