Mai, le mois des seringats

/, fleur/Mai, le mois des seringats

Mai, le mois des seringats

Seringat dans le parc des Buttes-Chaumont, Paris 19e (75)

Après le temps des lilas, celui des seringats est venu ! À fleurs simples, semidoubles ou doubles, ces arbustes se couvrent de fleurs blanches, certaines étant très parfumées. Un des « must » du printemps et du joli mois de mai.

Seringat fleuri dans le parc des Buttes-Chaumont, Paris 19e (75)

Sans hésitation, ce sont les variétés à fleurs simples et parfumées que je préfère. Cet arbuste mérite bien son surnom de « jasmin des poètes », moins utilisé que le terme « seringat » qui le désigne plus couramment. Le parfum rappelle celui des fleurs d’orangers. Selon la météo, il est plus ou moins intense, mais c’est un régal quand les soirées sont douces ou chaudes. Les abeilles et les bourdons raffolent de ces fleurs riches en nectar, mais j’avoue que j’aime y plonger mon nez chaque fois que je croise un seringat dans mes promenades. La floraison ne dure que quelques semaines, autant en profiter !

Seringat fleuri dans le parc des Buttes-Chaumont, Paris 19e (75)
Mai était le mois des lilas, mais ils fleurissent davantage en avril tout du moins en région parisienne. Et en mai, ce sont les seringats qui se mettent à fleurir alors qu’ils étaient plutôt épanouis en juin… Signe des temps ou plutôt d’un changement de temps ?
Qu’importe le mois, la floraison printanière blanche s’accorde avec celle des autres arbustes, quel que soit le coloris des autres fleurs. Et elle s’ajoute aux autres petits bonheurs parfumés du printemps. Et c’est une autre de ces fleurs que j’ai découvert gamin chez ma grand-mère.

By |2012-05-14T21:27:09+00:00mai 15th, 2012|arbre ou arbuste, fleur|4 Comments

About the Author:

Agronome de formation et jardinier passionné depuis sa plus tendre enfance, collectionneur de plantes, Alain Delavie a exercé différents métiers toujours en étroite relation avec le monde végétal et le jardin, en commençant par celui de pépiniériste collectionneur avant de devenir journaliste, spécialisé dans le jardinage et la météorologie. Il est aujourd'hui rédacteur en chef du magazine Rustica Hebdo et conseiller éditorial du site www.rustica.fr

4 Comments

  1. josnard 9 avril 2015 at 13 h 05 min

    J’ai un arbuste qui ressemble exactement au seringa mais la grande différence c’est qu’il n’est pas parfumé . qui peut me donner son nom ?
    Merci

  2. FERDIN 25 février 2014 at 16 h 16 min

    Vos photos son superbes etme restituent bien l’enchantement que le seringat de mon jardin (belgique) me procure… Merci! Profitez bien du vôtre, tant que vous pourrez – je ferai de même! Le mien est plantéàproximité d’un lilas: une symphonie parfumée!

  3. mamiefanfan 15 mai 2012 at 13 h 21 min

    j’adore cet arbuste sans en avoir, car trop petit jardin, mais le parfum est inoubliable !!!!!!!!!!!!!

  4. bellaciao 15 mai 2012 at 10 h 56 min

    whaou, quelles somptueuses photos, Alain, mille merci, rien qu’à les regarder j’en sens le parfum , je suis vraiment dingue de cette fabuleuse blancheur encore mise en valeur par l’or doux des étamines !
    j’ai un « Belle Etoile » dont la macule est vraiment petite, mais qui a un parfum de ….fraise tagada !

Leave A Comment


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This website uses cookies and third party services. Oui