Semez pour résister !

Semez pour résister ! (Éditions Plume de Carotte)

Vous n’avez pas de jardin ? Alors jardinez votre ville… Rejoignez le mouvement de résistance et lancez des bombes à graines sur le bord des routes, dans les terrains vagues et tous ces espaces délaissés que les plantes pourraient embellir ! Petites boules composées d’un mélange de terreau, d’argile et de graines, les bombes à graines sont une vraie révolution : elles contiennent tout ce qu’il faut pour qu’une plante pousse dans les meilleures conditions.

Le lancer de bombes à graines (ou seedbombs) fait partie du mouvement de guérilla jardinière né dans les années 90 dans les pays Anglo-Saxons. Cet acte militant incite à mieux connaitre les plantes et à semer de manière ludique et engagée en se réappropriant l’espace public de façon positive.

Après un court historique du mouvement, cet ouvrage propose un répertoire de 41 portraits de plantes communes à semer.
L’auteur livre également 13 recettes de bombes à graines pour attirer les papillons, nourrir les oiseaux, obtenir des plantes aux vertus curatives ou des fleurs colorées parfumées…

Semez pour résister !
Josie Jeffery, Éditions Plume de Carotte
Parution : 1er mars 2012
Format : 15,6 x 20,9 cm
128 pages
Prix : 18 € TTC

Alors, prêt à réintroduire le végétal en ville ?

Josie Jeffery a grandi dans un bus avec toute sa famille. Durant leurs voyages, elle a appris à récolter les graines, les semer et à s’occuper de jeunes plants d’arbres.
Après des études d’horticulture, elle devient designer paysagiste. Depuis la fin des années 2000, les bombes à graines sont sa passion. Elle anime des ateliers en Angleterre et a développé sa propre entreprise : SeedFreedom.

Commentaires (3)

  1. jpp

    Puisqu’on ne va pas tarder à perdre notre droit à semer nos propres graines, militons pour le droit de bouture !

  2. Alain of Paris (Auteur de l'article)

    Chut, je ne le répèterai pas (lol) 🙂

  3. bellaciao

    ça me plait beaucoup, cette idée ! je suis déjà une « bombe à livres » en déposant les livres que je ne garde pas sur les bancs des abri-bus ou des quais de marne, je vais essayer avec les graines ! juste retour des choses pour une personne qui pique proprement quelques boutures dans les massifs municipaux à l’occasion ……

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

6 Partages
Partagez1
Tweetez
+1
Enregistrer4
Partagez1