Saint-Valentin 2011 : les achats des Français en végétaux d’intérieur

/, événement, fleur, plante d'intérieur, rose et rosier/Saint-Valentin 2011 : les achats des Français en végétaux d’intérieur

Saint-Valentin 2011 : les achats des Français en végétaux d’intérieur

Les achats des Français en végétaux d’intérieur sont mesurés par un panel, réalisé par TNS Sofres, constitué d’un échantillon représentatif de la population française composé de 7000 ménages interrogés chaque mois. Ce panel est cofinancé par FranceAgriMer et Val’hor. Selon les données issues de ce panel, les dépenses des Français pour offrir des végétaux d’intérieur à l’occasion de la Saint-Valentin 2011 ont représenté 29,6 millions d’euros.

Les fleurs coupées à la pièce ont représenté 41,6 % des sommes dépensées pour 43,2 % des quantités achetées, devant les bottes de fleurs déjà préparées (22,2 % des sommes dépensées pour 25,9 % des quantités achetées). Au sein des espèces de fleurs offertes, les roses dominent très majoritairement avec 83,7 % des sommes dépensées.

Les présentations florales ont représenté 20,1 % des sommes dépensées pour 11,5 % des quantités achetées et les plantes fleuries en pot 14,3 % des sommes dépensées pour 17,4 % des quantités achetées.

Pour la Saint-Valentin, j’achète chez mon fleuriste !
En 2011, comme lors des années précédentes, les fleuristes demeurent le lieu privilégié des achats de fleurs ou de plantes pour la Saint-Valentin avec 67,5 % des volumes et 73,6 % des dépenses.
Viennent ensuite les GMS (15,1 % des volumes et 9,9 % des dépenses), les jardineries spécialisées (6,2 % des volumes et 6,6 % des dépenses) et les achats sur les marchés (5 % des volumes et 4,2 % des dépenses).

About the Author:

Agronome de formation et jardinier passionné depuis sa plus tendre enfance, collectionneur de plantes, Alain Delavie a exercé différents métiers toujours en étroite relation avec le monde végétal et le jardin, en commençant par celui de pépiniériste collectionneur avant de devenir journaliste, spécialisé dans le jardinage et la météorologie. Il est aujourd'hui rédacteur en chef du magazine Rustica Hebdo et conseiller éditorial du site www.rustica.fr

One Comment

  1. jpp 15 février 2012 at 13 h 31 min

    Pour la Saint-Valentin, le vilain petit canard a choisi de se taire…mais il n’en pense pas moins…

Leave A Comment


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This website uses cookies and third party services. Oui