Nourrir et abreuver les oiseaux

Boule de graisse accrochée à la grille du Parc des Buttes-Chaumont, Paris 19e (75)

La vague de froid intense qui se prolonge a durci la terre, gelé les points d’eau et fait disparaître nombre de petites bestioles qui entrent dans le menu des oiseaux qui doivent en plus résister aux températures négatives même pendant la journée. Sale temps pour la gente plumée des villes et des jardins.

Oublions les morceaux de pain ou de gâteaux qui ne sont pas des aliments pour les oiseaux, quels qu’ils soient. Il faut plutôt accrocher des boules de graisses et distribuer des graines, si possible dans des endroits inaccessibles aux chats. L’eau liquide étant rare, il faut installer des petits abreuvoirs et surtout penser à renouveler l’eau souvent car elle gèle vite. Actuellement, il faut intervenir deux fois par jour en versant de l’eau tiède, sinon les oiseaux se retrouveront devant un bloc de glace, comme c’est un peu partout le cas dans la nature.

Les merles aiment les fruits (pommes et poires) –surtout pourries- posées sur le sol.
Les tourterelles et les pigeons sont attirés par les céréales.
Les mésanges apprécient les pains de graisse à base de suif ou de saindoux ou de graisse végétale fondue puis redurcie. Les cacahuètes (non salées surtout) et les graines de tournesol les régalent aussi.
Le rouge-gorge recherche des petites graines tombées sur le sol.

Le saviez-vous ?
En une seule nuit en hiver, une mésange peut perdre jusqu’à 10% de son poids !

Commentaires (5)

  1. mamiefanfan

    ici aussi plusieurs petits visiteurs, j’ajoute des graines chaque jour. les boules de graisses tentent les mésanges principalement, mais sont tellement dures que les oiseaux ont du mal à les entamer. en revanche, les chats voisins viennent les lècher. j’ai vu aussi mésanges bleues, charbonnières, et à longues queues, et troglodytes. les moineaux se font plus rares. aussi merles et tourterelles.

  2. Fred

    Les boules de graisses sont parfaites pour les mésanges. Bleues, charbonnières, à longues queues, elles sont toutes fidèle au rendez-vous chaque jour, mais j’ai aussi observé pour la première fois cette année deux mésanges huppées. Revers de la médaille ces boules sont aussi très appréciées par les mulots, j’en ai surpris un, en plein repas, la semaine dernière !

  3. josette

    L’automne dernier je contemplais un peu désolée toutes les pommes laissées à terre, les pommiers ont beaucoup donné. Mais cela fait le bonheur des merles, j’ai du drainer tous ceux du coin (une douzaine) et ça « pioupioute » en faisant un bruit de basse-cour. Mes chats regardent, y compris le plus chasseur, les merles lui semblent peut être trop gros pour lui. Ce n’était pas le cas hélas d’un troglodite qui ne lui a pas échappé. Je distribue en plus quelques pommes pas abimées que je m’étais réservées. Enfin, ne le répétez pas, le soir dans le fond du jardin je mets une pomme et des croquettes pour le renard qui vient me rendre visite à moins que ce soit son copain le blaireau qui aime bien taquiner mon raisin à la bonne saison. Le matin plus traces de pomme ou de croquettes.

  4. jpp

    Bon, je reviens-plus discrètement- sur ce que j’avais déjà écrit : dans Paris , il est interdit de nourrir les oiseaux.
    Maintenant, si on les nourrissait quant-même , le problème serait de nourrir autre chose que les pigeons.Les boules de graisse , si elles ne sont pas enveloppées dans un filet, sont précipitées à terre et pillées par les seuls pigeons. Les dispositifs cylindriques (morceaux de rondins) ,évasés, avec de petites ouvertures pour former un distributeur automatique de boules , me paraissent bien adaptés aux mésanges.

  5. bellaciao

    2ème mission du matin (juste après le pipi du chien, et avant mon petit déjeuner ….) graines aux oiseaux, et une grande gamelle d’eau tiède ! comme c’est installé au sud, dès que le soleil arrive, c’est la folie ailée ! répertorié :moults moineaux et mésanges, 2 verdiers, 2 rouge gorge, 1 chardonneret, 2 pinsons, et , plus discret, 1 troglodyte mignon, je passerais des quarts d’heure entiers à les regarder !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 Partages
Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer
Partagez1