Archive journalières: 13 octobre 2011

Journées des plantes de Courson Automne 2011

La 55ème édition des Journées des plantes du Domaine de Courson (Essonne) se dérouleront les 14, 15 et 16 octobre 2011. Le thème choisi pour cette nouvelle manifestation est « Auprès de mon arbre… »

Qu’il fait bon fêter le temps des plantations avec les arbres et les arbustes !
Les pépiniéristes – exposants aux Journées des Plantes de Courson mais aussi des paysagistes, des collectionneurs et des responsables d’arboretums ont accepté de parler de leur passion et de partager leurs expériences réunies dans une nouvelle Fiche Courson.
Du débutant au jardinier aguerri, chacun pourra choisir son arbre ou son arbuste, selon le sol et l’exposition de son jardin, l’entretien qu’il pourra y consacrer, l’usage aussi auquel il le destine. Chaque arbre ou arbuste proposé sera accompagné des indispensables conseils de plantation.
Des belles floraisons aux splendides feuillages, des fruitiers aux parfumés, de la haie au solitaire, du parc à la terrasse, des pressés de grandir à ceux qui prennent leur temps… les nombreux arbres présentés s’apprêtent à fêter l’automne à Courson et à conquérir le cœur des jardiniers !

Les évènements et rendez-vous :

  • Remise du prix Bonpland le vendredi 14 octobre 2011 à 11h30,
  • Remise des prix de Courson le vendredi 14 octobre 2011 à 12h,
  • Sortie du nouveau Carnet des Tendances du Jardin de l’OTJ, le vendredi 14 octobre 2011 à 14h,
  • Remise des Honneurs Laurent Perrier des Jardins le vendredi 14 octobre 2011 à 15h,
  • Remise des Mérites de Courson le vendredi 14 octobre 2011 à 15h00,
  • Conférence de Piet Oudolf le vendredi 14 octobre 2011 à 15h30,
  • Signature de l’ouvrage « Landscapes in Landscapes » de Piet Oudolf le vendredi 14 octobre 2011 à 16h30,
  • Démonstration de taille de transparence par Dominique Cousin le vendredi 14 octobre 2011 à 17h,
  • Signature de l’ouvrage « La taille de transparence des arbres et des arbustes » de Dominique Cousin le vendredi 14 octobre 2011 à 17h30,
  • Créer des jardinières et des suspensions avec des cyclamens (animations & ateliers) du vendredi 14 octobre au dimanche 16 octobre 2011,
  • Truffaut présente son jardin éphémère (animations & ateliers) du vendredi 14 octobre au dimanche 16 octobre 2011

  • Soigner ses plantes à la Borne du Jardinier (animations & ateliers) du vendredi 14 octobre au dimanche 16 octobre 2011,
  • Travailler le saule (l’osier), animations & ateliers, du vendredi 14 octobre au dimanche 16 octobre 2011,
  • « Silence ça Pousse » à Courson, animations & ateliers, du vendredi 14 octobre au dimanche 16 octobre 2011,
  • Ateliers dégustation de pommes et poires chez Delbard du vendredi 14 octobre au dimanche 16 octobre 2011,
  • Ateliers pour enfants à la Ferme Européenne des Enfants du vendredi 14 octobre au dimanche 16 octobre 2011,
  • Atelier Felco chez Botanique Editions du vendredi 14 octobre au dimanche 16 octobre 2011,
  • Les champions du potager, c’est vous ! avec « Côté Jardin » / France3, animations & ateliers du vendredi 14 octobre au dimanche 16 octobre 2011,
  • Opération « Madagascar »: créer une banque de graines, du vendredi 14 octobre au dimanche 16 octobre 2011.

Parc du Domaine de Courson
91680 Courson-Monteloup
Tél. : 01 64 58 90 12.
e-mail : contact@domaine-de-courson.fr
Site internet : www.domaine-de-courson.fr

QUAND

  •   matinée professionnelle : vendredi 14 octobre de 10h à 14h.
  • OUVERTURE AU PUBLIC :
    – vendredi 14 octobre de 14h à 18h,
    – samedi 15 et dimanche 16 octobre de 10h à 18h.

COMMENT
Depuis Paris En VOITURE (consulter Carte Michelin n°106).
Accès par RN 20 / A10 et N 118.
Trajet conseillé : Pont de Sèvres, puis N 118 (direction Chartres / Orléans) jusqu’à la sortie n°14 « Les Ulis / Chartres par RN » puis N 446 vers Marcoussis et D3 vers Dourdan, suivre le fléchage « Château et Parc de Courson ».
En RER : gare de Massy-Palaiseau – lignes B, C et Orlyval (par Antony), et navettes gratuites pour Courson (horaires au 01 64 58 90 12).

 

L’automne s’avance, les bidens résistent !

Tapis de bidens en automne dans le parc de Passy, Paris 16e (75)

Un peu long à s’établir au printemps, les bidens compensent leur démarrage lent par une floraison généreuse sans cesse renouvelée tout au long de l’été et bien au-delà en automne, tant qu’il ne gèle pas. Cascades ou tapis de petits soleils assurés !

Tapis de bidens en automne dans le parc de Passy, Paris 16e (75)

Même quand le temps est gris, ces plantes annuelles apportent une touche de lumière vive dans les parterres ou les jardinières tout au long de la belle saison. Plus l’été s’avance, plus les touffes étalées ou retombantes sont couvertes de petites fleurs simples jaune d’or. Et tout ça avec un entretien modéré souvent limité à des arrosages réguliers.

Il en est de même pour la nouvelle variété à fleurs blanches, Bidens ferulifolia ‘Pirate’s Pearl’ qui se montre d’une vigueur exceptionnelle, sa floraison étant vraiment très généreuse et abondante aussi.

Jeunesse et Amour éternel (Wang Keping) au parc Monceau (Paris 8e)

Jeunesse et Amour éternel (Wang Keping) au parc Monceau, Paris 8e (75)
Wang Keping (né en 1949), Jeunesse et Amour maternel

Cofondateur en 1979 avec Ma Desheng du groupe ‘Les Étoiles’ (Xingxing), s’opposant aux canons du réalisme socialiste, Wang Keping travaille depuis 1984 à Paris. Il est célèbre dans le monde entier pour ses réalisations en bois souvent inspirées par les formes naturelles de l’arbre. Il a récemment été exposé au musée Zadkine (2010).

Jeunesse et Amour éternel (Wang Keping) au parc Monceau, Paris 8e (75)
Son intervention in situ sur deux imposants troncs est l’achèvement spectaculaire d’un long travail occulte. Ici la gestation précède et détermine le geste. Depuis longtemps, Wang Keping en connaît la source : le cœur des forêts, où la nature elle-même travaille à son œuvre. Elle ébauche en son sein les formes dont l’artiste, en se plaçant dans son courant, révèle les traits anthropomorphiques qui, bien souvent, renvoient à l’archétype de la déesse mère.
(suite…)

Art funéraire : bouquet immortel

Art funéraire dans le cimetière de Montmartre, Paris 18e (75)

Une promenade dans l’un des cimetières parisiens permet souvent de découvrir des chefs-d’oeuvre d’architecture ou des oeuvres d’art de différentes époques, qui, bien que funéraires, ne manquent pas de charme ou d’attrait. Comme ce superbe bouquet vert-de-gris déposé sur une des tombes du cimetière de Montmartre (Paris 18e).

Un bouquet aux fleurs immortelles, toujours belles et impeccables…