Jeunesse et Amour éternel (Wang Keping) au parc Monceau (Paris 8e)

Jeunesse et Amour éternel (Wang Keping) au parc Monceau, Paris 8e (75)
Wang Keping (né en 1949), Jeunesse et Amour maternel

Cofondateur en 1979 avec Ma Desheng du groupe ‘Les Étoiles’ (Xingxing), s’opposant aux canons du réalisme socialiste, Wang Keping travaille depuis 1984 à Paris. Il est célèbre dans le monde entier pour ses réalisations en bois souvent inspirées par les formes naturelles de l’arbre. Il a récemment été exposé au musée Zadkine (2010).

Jeunesse et Amour éternel (Wang Keping) au parc Monceau, Paris 8e (75)
Son intervention in situ sur deux imposants troncs est l’achèvement spectaculaire d’un long travail occulte. Ici la gestation précède et détermine le geste. Depuis longtemps, Wang Keping en connaît la source : le cœur des forêts, où la nature elle-même travaille à son œuvre. Elle ébauche en son sein les formes dont l’artiste, en se plaçant dans son courant, révèle les traits anthropomorphiques qui, bien souvent, renvoient à l’archétype de la déesse mère.

Jeunesse et Amour éternel (Wang Keping) au parc Monceau, Paris 8e (75)
Ces figures primordiales de la fécondité que sont ses sculptures rendent un culte muet au mode de création naturel dont elles participent.

Jeunesse et Amour éternel (Wang Keping) au parc Monceau, Paris 8e (75)

Parc Monceau
Entrée : avenue Vélasquez, avenue Ruysdaël, boulevard de Courcelles ou avenue Hoche.
De 7h à 20h du 1/10 au 31/12.
Accès : Métro lignes 2 et 3, station Monceau, Villiers.
Bus lignes 30 et 94, station Courcelles / Malesherbes; ligne 84, station Ruysdaël / parc Monceau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 Partages
Partagez2
Tweetez
+1
Enregistrer
Partagez1